Page 2 sur 4

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : vendredi 12 avril 2019 à 22:44
par lulamae
misty a écrit :
vendredi 12 avril 2019 à 21:39
J'ai tenté le replay et pas tenu assez pour pouvoir donner un vrai avis, par contre je veux bien savoir ce que F.Fillon est venu faire là dedans (type qui retire les 8000€ au tout début). Il a participé en tant que grand spécialiste de l'autisme? Image :mrgreen:
Non, il s'est grillé. :naugty:

Bah j'ai regardé jusqu'à la fin, mais ce n'était pas crédible (la façon de bouger, de parler, super rapide et saccadé tout le temps, de se balancer...). Les scènes où elle subit l'accumulation de stimuli sensoriels étaient à peu près tout ce qui était réaliste, ou encore quand elle focalisait sur un détail particulier du décor (une fleur, un store).

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 9:29
par Lilas
Je l'ai regardé en entier hier soir (j'en ai même sauté le repas).

Alors, c'est sûr que le personnage est, encore une fois, très typique de l'autisme tel qu'il est montré dans les films, et que pour ma part je n'ai encore jamais croisé dans la vraie vie, malgré toutes les rencontres, salons ou autres activités aspies que j'ai pu faire.

Mais on peut quand même y trouver du positif :
- déjà, parler de l'autisme, en prime time, dans une création française
- ensuite, montrer des adultes, qui travaillent, qui communiquent, qui peuvent avoir des profils variés (cf le groupe Adultes Asperger Amitié, d'ailleurs géré par un pair qui a aussi un rôle important dans la résolution de l'enquête)
- même si le jeu est stéréotypé, il y a beaucoup d'éléments pour comprendre l'autisme. Je me suis pour ma part vraiment retrouvée dans beaucoup d'aspects : le moment où plus rien ne va car on se sent totalement envahi et agressé par les éléments sensoriels, quand elle explique aqueu comissaire que passer du temp avec elle à discuter lui demande trop d'efforts et l'épuise, l'incapacité à laisser une interrogation en suspend sans y chercher de réponse

Je vais donc retenir plutôt le positif, et espérer que, à l'instar de good doctor, le personnage s' affine et devienne moins stéréotypé au fur et à mesure des épisodes.

J'ajoute qu'un point me plaît particulièrement, en tout cas dans cet épisode, c'est qu'il y ait plusieurs personnages autistes, et c'est finalement grâce à eux et à leur compétences cumulées que l'affaire est résolue. Ça change du génie autiste solitaire qui résout tout avec son super-pouvoir.

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 9:34
par hazufel
Merci Lilas de ton retour complet, je vais essayer de le trouver en replay !

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 9:41
par Benoit
En tout cas, vue l'audience (et celles passées à l'étranger), ça serait très surprenant qu'ils ne lancent pas la prod de nouveaux épisodes.
Alors, c'est sûr que le personnage est, encore une fois, très typique de l'autisme tel qu'il est montré dans les films, et que pour ma part je n'ai encore jamais croisé dans la vraie vie, malgré toutes les rencontres, salons ou autres activités aspies que j'ai pu faire.
C'est parce que le personnage est créé par des scénaristes qui ont assemblé des caractéristiques autistiques, certes en s'informant plutôt bien, mais sans avoir jamais vérifié que l'assemblage était crédible irl.

Tu peux rajouter dans les + la mise en avant d'un profil autistique féminin, au moins dans l'intention (parce que je ne vois pas en quoi aucun de ses traits ne sont spécifique de ça).

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 10:13
par Lilas
Je pense que l'accumulation de traits montre quand même une réelle connaisssance de l'autisme et une volonté de le présenter sous toutes ses facettes.

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 11:07
par martine_75
Mis à part tous les défauts évoqués, j'ajouterais quand même que ça va à contre courant de la théorie ambiante du "c'est l'fun d'être "Aspie"".
Les difficultés sont réelles, et présentées ainsi, je pense qu'on évite la razzia habituelle du "moi aussi, je suis un peu autiste", et des tripotées de questionnements existentiels absurdes des gens sur eux-même.

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 11:10
par Lilas
Oui, c'est aussi ce que je me suis dit.

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 14:16
par lulamae
Le jeu est caricatural, mais le profil sensoriel et "intellectuel" m'a paru assez juste. Elle a des attitudes physiques qu'on peut avoir à certains moments (stress intense, malaise, fatigue), mais jamais tout le temps comme ça.
Spoiler : 
J'ai bien aimé le moment où elle va chercher le fils de Raphaëlle à l'école et qu'elle lui prend la main dans la rue, tout en lui disant "c'était juste cette fois-ci". C'est un peu niais, mais ça m'a touchée.

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 15:31
par Mars07
J'ai aussi eu l'impression de voir une accumulation de caractéristiques mises bout à bout mais qui ne fonctionnent pas entre elles.
Elle en fait beaucoup trop au niveau physique mais par exemple, quand elle bouge la tête dans tous les sens cela semble très mécanique et forcé. J'avais vraiment beaucoup aimé le personnage de Sam dans atypical justement parce que sans forcé, on trouve bien un côté perdu/hésitant dans les actions du quotidien (+ toutes ses interrogations intérieures) et au contre plus sûr de lui quand il s'agit de ses intérêts restreints.
Et comme l'ont déjà dit certains, on a l'impression qu'Astrid découvre tout des relations sociales au moment de la série...

Dans le spoiler des scènes de l'épisode.
Spoiler : 
La première scène où elle se fait draguer, ça parait vraiment gros, c'est comme si c'était la première fois que ça lui arrivait. En plus, elle répond très rapidement. Dans toutes ces situations qu'elle dit en plus trop dures parce qu'elle ne les comprend pas, on ne la sent pas du tout hésitante, je trouve ça pas crédible du tout.

J'ai bien aimé le moment où des personnes mangent à sa table à la cafétéria mais cela me parait peu probable dans le sens où c'est extrêmement rare de pouvoir s’asseoir juste 3 fois de suite à la même table dans ce genre d'endroit. Ca fait plus de 9 ans qu'elle travaille dans cet endroit, elle ne peut pas avoir une table habituelle... Et surtout, elle avance jusqu'à la table et en repart, elle l'a vu de loin que la table était prise...

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 18:02
par olivierfh
lulamae a écrit :
samedi 13 avril 2019 à 14:16
Le jeu est caricatural, mais le profil sensoriel et "intellectuel" m'a paru assez juste.
+1, je viens de regarder le replay ("disponible jusqu'au 19.04.19") et j'aime bien.
J'ai peut-être interprété différemment certains points critiqués, tout n'a pas à être forcément très réaliste tant que c'est possible et parfois utile à l'intrigue.
Spoiler : 
(je pense à la remarque faite par un autiste que l'intérêt restreint d'un autiste est un point faible avec lequel les gens peuvent lui faire faire des choses, ce qui sert immédiatement à ce que Raphaëlle utilise la passion d'Astrid pour les jeux "casse-tête" de résolution de problème)

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : samedi 13 avril 2019 à 18:37
par lulamae
olivierfh a écrit :
samedi 13 avril 2019 à 18:02
lulamae a écrit :
samedi 13 avril 2019 à 14:16
Le jeu est caricatural, mais le profil sensoriel et "intellectuel" m'a paru assez juste.
+1, je viens de regarder le replay ("disponible jusqu'au 19.04.19") et j'aime bien.
J'ai peut-être interprété différemment certains points critiqués, tout n'a pas à être forcément très réaliste tant que c'est possible et parfois utile à l'intrigue.
Spoiler : 
(je pense à la remarque faite par un autiste que l'intérêt restreint d'un autiste est un point faible avec lequel les gens peuvent lui faire faire des choses, ce qui sert immédiatement à ce que Raphaëlle utilise la passion d'Astrid pour les jeux "casse-tête" de résolution de problème)
Spoiler : 
Oui : en plus, elle utilise aussi l'intérêt spécifique du gars pour hacker l'ordi du suspect...

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : dimanche 14 avril 2019 à 0:21
par hazufel
Je viens de regarder le replay.
Même si certains aspects peuvent paraître exagérés, les mécanismes de l’autisme sont bien montrés.
Être perdu parce qu’on ne sait pas où l’autre veut aller exactement et combien de temps ça prendra.
Être totalement envahi sensoriellement.
Être envahi par quelqu’un d’imprévisible qui parle tout le temps, et du coup lâcher ce qui nous perturbe en lui.
Être fortement perturbé par ce qui sort de notre cadre difficilement flexible.
A noter qu’Astrid a parlé tard d’après ce que dit son père, qu’elle a souffert d’errance diagnostique négative et malsaine. On comprend qu’elle ait de grandes failles de souffrance dues à son passé. Je ne comprends pas non plus pourquoi le synopsis parle d’Asperger.
Son tuteur dit qu’elle est autiste, et son père dit qu’elle ne parlait pas tôt. Elle aurait plutôt été catégorisée autiste de haut niveau dans le DSM 4 sans doute, mais les médias aiment bien le terme Asperger...
Je suis d’accord avec ce que dit Martine_75, et pour ça le téléfilm est bien fait.
Elle a souvent été maltraitée psychologiquement et ça continue, à plusieurs endroits.
Et que les autistes sont naïfs quand on leur manifeste de l’intérêt :?

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : dimanche 14 avril 2019 à 6:07
par user5754
Je viens juste de recevoir mon diagnostic. J'ai regardé le film en rigolant a certains moments car je me retrouvais dans certaines situations.
Cela dit le trait forcé qui cumule tous les comportements d'un TSA m'a fait douter que je puisse en être.
Maintenant que je sais, je ne préfère pas en parler a mon entourage Aure que médical car on ne va pas me croire... Déjà que le thpi est tabou pour moi, chaque fois j'ai droit aux réponses ça veut rien dire, faut voir le QE...
Je m'épuise et n'essaie pas de convaincre, juste entendre ces choses m'épuise...
La dernière fois que j'ai parlé de mon "côté autiste" on m'a répondu on est tous un peu autiste... Oui et un peu con, un peu grand, un peu petit...

Donc je n'aime pas l'image archi stéréotypée que cela véhicule. Par contre j'ai eu plaisir à regarder car j'aime les séries policières.

Je baigne dans l'autisme car chez moi sur 5 personnes on est 3 a être diagnostiqué avec bien sûr des aspect différents.

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : dimanche 14 avril 2019 à 8:24
par olivierfh
Woyim a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 6:07
on m'a répondu on est tous un peu autiste... Oui et un peu con, [...]
:lol: La prochaine fois que je l'entends celle-là, ça pourra aider d'avoir ça en tête (sans le dire :)).

Re: [Série] Astrid et Raphaëlle (France 2)

Posté : dimanche 14 avril 2019 à 10:13
par lulamae
olivierfh a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 8:24
Woyim a écrit :
dimanche 14 avril 2019 à 6:07
on m'a répondu on est tous un peu autiste... Oui et un peu con, [...]
:lol: La prochaine fois que je l'entends celle-là, ça pourra aider d'avoir ça en tête (sans le dire :)).
Ou même en le disant, selon la personne (un peu grand, un peu petit...). :)
Hors autisme c'est fréquent, parce que c'est le genre de truc que ma fille aînée entendait de ses copines au collège après son opération de la scoliose (30 cm de cicatrice) : "bah tu sais, on a tous mal au dos". D'après ses dires, c'était très frustrant et énervant d'entendre ça. :innocent: