[People] Kim Peek ("Rain Man")

Livres, publications, films, ressources en rapport avec l’autisme : donnez ici votre avis.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

[People] Kim Peek ("Rain Man")

#1 Message par Jean » mercredi 23 décembre 2009 à 21:28

Kim Peek, le savant qui a inspiré le film Rain Man avec Dustin Hofffman et Tom Cruise est mort.

Il pouvait réciter toutes les pages des 12 000 livres qu’il avait lus une fois seulement. Disserter sur des symphonies entendues dix ans auparavant ou réaliser des opérations d’une complexité incroyable… Mais il était incapable de boutonner sa chemise seul.

Kim Peek aurait pu rester un inconnu. Un handicapé pour certains, et un savant génial pour ses dons mnésiques pour d’autres. En 1989, son histoire inspire un film dont le succès sera mondial : Rain Man, de Barry Levinson. Ou l’histoire de deux frères, joués par Tom Cruise et Dustin Hoffman. Ce dernier souffre d’autisme. S’ensuit un road movie attachant à travers les Etats-Unis, une histoire d’amour et de différences.

Kim Peek est mort samedi dernier à Salt Lake City d’un arrêt cardiaque à l’âge de 58 ans. Jusqu’au bout, Kim Peek n’a cessé d’évoluer. En 2002, alors qu’il n’a jamais fait état de son attirance pour la musique, il décide de se mettre au piano. En 2004, il développe le sens de l’humour. Une vie à part, dans un monde à part. Différent des normes, mais maître de son propre univers.

Reportage sur Kim Peek (émission TV"Découvertes") - 15 mn 20
La musique du film
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Guy
Forcené
Messages : 616
Enregistré le : mercredi 5 août 2009 à 6:42
Localisation : France

Re: Kim Peek ("Rain Man")

#2 Message par Guy » vendredi 25 décembre 2009 à 14:36

Une bien triste information.

Je regardarai le film "Rain Man" ce week end en ayant une pensée pour Kim.

J'espére que sa mort sera l'occasion d'un reportage pour le faire connaître du grand publique.

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

Re: Kim Peek ("Rain Man")

#3 Message par Jonquille57 » vendredi 25 décembre 2009 à 15:44

Rain Man est le dernier film que je suis allée voir au cinéma avant d'accoucher de mysterio......

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8317
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: Kim Peek ("Rain Man")

#4 Message par Mars » vendredi 25 décembre 2009 à 16:25

Drôle de coincidence. Je trouve ce film très touchant et moi aussi, j'ai une pensée pour le vrai "rain man" Kim Peek.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Kim Peek ("Rain Man")

#5 Message par Jean » vendredi 25 décembre 2009 à 17:37

Page du site d'Emmanuel sur Kim Peek :
http://membres.lycos.fr/theandroiddata/ ... m_peek.htm
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

Re: Kim Peek ("Rain Man")

#6 Message par Jonquille57 » samedi 26 décembre 2009 à 12:15

C'est vrai que ce film m'avait vraiment marqué à l'époque, car je ne connaissais pas du tout l'autisme sous cette forme...

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Kim Peek ("Rain Man")

#7 Message par Jean » lundi 28 décembre 2009 à 18:26

Kim Peek, l'homme qui inspira le personnage de Rain Man

Mort samedi 19 décembre à Salt Lake City (Utah) d'un arrêt cardiaque à l'âge de 58 ans, Kim Peek a eu deux vies. La première avait mal commencé, le 11 novembre 1951. Il naît avec une malformation du cerveau, et le pronostic des médecins est péremptoire : il ne pourra jamais marcher, ni parler, ni lire, il faut l'envoyer dans une institution spécialisée.

Pourtant, ses parents préfèrent l'élever eux-mêmes, et découvrent bientôt les prodiges dont est capable leur fils. Il apprend à lire dès l'âge de 2 ans et mémorise tout ce qui passe devant ses yeux - les livres, les encyclopédies, les annuaires - et par ses oreilles - plus tard, dans les années 2000, il pourra jouer des pièces symphoniques sans jamais avoir appris à déchiffrer une partition. Il a aussi dans la tête un calendrier universel : à toute personne lui donnant sa date de naissance, il peut préciser quel jour de la semaine elle a eu lieu. Plus tard, cette incroyable capacité lui vaudra le surnom de "Google vivant", et fera l'objet d'études et de statistiques : Kim Peek est capable d'absorber deux pages en dix secondes, l'une avec l'oeil droit, l'autre avec l'oeil gauche, ce qui lui permet de lire en moyenne huit livres par jour.

Mais il ne peut vivre seul. Souffrant d'une mauvaise coordination des gestes, il a besoin d'une assistance quotidienne pour se coiffer, s'habiller, lacer ses chaussures... Après le divorce de ses parents, c'est son père, Fran, qui prend soin de lui, un travail "de trente heures par jour et dix jours par semaine", témoigne-t-il dans de nombreux documentaires consacrés à son fils.

Car Kim est devenu célèbre. Sa deuxième vie commence en 1984, lorsqu'il rencontre Barry Morrow, scénariste en quête de bonnes histoires pour Hollywood. Quatre ans plus tard, c'est le triomphe de Rain Man, de Barry Levinson, qui remporte quatre Oscars dont celui du meilleur acteur pour Dustin Hoffmann. L'acteur a rencontré Kim Peek et s'en est inspiré pour bâtir son personnage d'autiste à la mémoire prodigieuse. Il a aussi donné ce conseil à Fran Peek : "Partagez Kim avec le monde."

C'est ainsi que le père et le fils - désormais connu comme "le véritable Rain Man" - se sont mis à parcourir les Etats-Unis, donnant des conférences où le public pouvait poser des questions aussi complexes qu'inutiles auxquelles le prodige répondait à tout coup avant de conclure par sa formule fétiche : "Vous n'avez pas besoin d'être handicapé pour être différent, tout le monde est différent."

Le cerveau de Kim Peek est aussi devenu un objet de curiosité pour les scientifiques. L'imagerie médicale a permis de constater une macrocéphalie (un cerveau plus gros que la normale) avec une absence de corps calleux (les fibres nerveuses qui relient ensemble les deux hémisphères) et un cervelet endommagé. Dans une interview à la télévision canadienne, en août, le psychiatre Daniel Christensen, qui a étudié le cas Kim Peek pour l'université d'Utah, estime que "nous avons tous cette capacité exceptionnelle, il s'agit de savoir où elle se situe et comment la trouver". Depuis 2004, année où ses scientifiques ont soumis Kim Peek à une batterie de tests, la NASA elle-même s'est mise à chercher.

11 novembre 1951 - Naissance à Salt Lake City (Utah)
1984 - Rencontre le scénariste Barry Morrow, qui s'inspirera de son histoire pour le film "Rain Man"
19 décembre 2009 - Mort à Salt Lake City

Isabelle Talès - Article paru dans l'édition du Monde datée du 27.12.09
http://www.lemonde.fr/carnet/article/20 ... _3382.html
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Kim Peek ("Rain Man")

#8 Message par Jean » lundi 15 juin 2020 à 9:17

Kim Peek - Savant sous les feux de la rampe, 1988–2009

Kim Peek, celui qui a inspiré le personnage éponyme de "Rain Man", a attiré l’attention du public sur le syndrome du savant.

the-scientist.com Traduction par Sarah de "Savant in the Limelight, 1988–2009" par Sukanya Charuchandra - 1er mai 2020 https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -1988-2009
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Répondre