[Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

Livres, publications, films, ressources en rapport avec l’autisme : donnez ici votre avis.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24240
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

[Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#1 Message par Tugdual » jeudi 23 janvier 2020 à 12:44

Quotients AQ/EQ/FQ/SQ-R...

Présentation :
Tests en ligne pour le syndrome d'asperger et l'autisme.


Rappel important : ces tests indicatifs ne remplacent aucunement un diagnostic fait par un professionnel.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

EnHans
Forcené
Messages : 1451
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#2 Message par EnHans » jeudi 23 janvier 2020 à 12:56

Merci pour les tests mais si je peux me permettre de donner un avis très personnel :
Je suis incapable de répondre à une seule des questions. Hormis celle-là : "Je fais habituellement attention aux numéros de plaques d’immatriculation ou à d’autres types d’informations de ce genre". Pour le reste, ma seule réponse valable est "ça dépend" de tellement de choses : du contexte, de mon état de fatigue ou ma motivation, avec qui et même du temps qu'il fait, si c'était l'été ou l'hiver (je prends un exemple au pif).
Je ne cherche pas à faire mon rabat-joie. Je suis persuadé que c'est le cas pour la quasi totalité des gens ou alors je me trompe sur toute la ligne. J'aimerais bien savoir quelle méthode vous employez pour y arriver ?
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

lucius
Fidèle
Messages : 194
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#3 Message par lucius » jeudi 23 janvier 2020 à 15:28

J'avais déjà fait ce test auparavant.

Deux des questions du QA m'ont toujours laissé songeur "Je n’aime pas particulièrement lire des romans. " et "Je suis souvent le(la) dernier(ère) à comprendre le sens d’une blague. ".
Pour la première question, je ne raffole pas des romans mais j’apprécie les œuvres de fictions comme les BD ou j'aime lire des textes comme des monographies.
La seconde question sur les blagues est trop réductrice. Je comprends tout de suite le sens d’une blague mais bien souvent cela ne me fait pas rire alors que cela fait rire les autres.
Modifié en dernier par lucius le jeudi 23 janvier 2020 à 17:07, modifié 1 fois.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2623
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#4 Message par olivierfh » jeudi 23 janvier 2020 à 16:20

Au moins ces tests préliminaires viennent-ils de Simon Baron-Cohen, et donc par rapport à d'autres (comme l'Aspie Quiz) ils sont davantage validés et ont meilleure réputation auprès des professionnels compétents qui font les évaluations diagnostiques.

Et parfois le manque de clarté de ce genre de tests en français est dû à la traduction, avec des questions plus naturelles dans l'original anglais.

Mais j'ai moi aussi l'impression que plus on est neurotypique, plus vite on doit comprendre le sens mal explicité des questions et avoir de la facilité à y répondre - ça tombe mal pour un test sur l'autisme. :)
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1238
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#5 Message par Autiste ou surdoué ? » jeudi 23 janvier 2020 à 16:41

"Si vous deviez déménager, vous préféreriez garder des liens avec vos amis, ou vous en faire de nouveaux ?"
Il manquait la seule réponse que je pouvais donner : je n'ai pas d'amis ! :lol: :innocent:
Diagnostic CRA en cours
Attente de la restitution pour février: cela aura fait 4 ans d'attente !
Relations sociales rares et difficiles.
HQI.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4048
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#6 Message par hazufel » jeudi 23 janvier 2020 à 21:17

EnHans a écrit :
jeudi 23 janvier 2020 à 12:56
Je suis incapable de répondre à une seule des questions. Hormis celle-là : "Je fais habituellement attention aux numéros de plaques d’immatriculation ou à d’autres types d’informations de ce genre".
Les questionnaires standardisés comme celui-ci sont réalisés pour permettre à la personne (ou son parent) de cocher la réponse qui est vraie LA PLUPART DU TEMPS / le plus souvent.
Il faut bien des tests standardisés avec un étalonnage dans la norme pour pouvoir détecter les particularités autistiques (ou autres).
La plupart des gens n’a pas vraiment de mal à répondre.

Autiste ou Surdoué, il faut t’imaginer alors dans le cas être « proche » de quelqu’un à un endroit (un lieu de travail par exemple) et imaginer si tu en changes (d’endroit). Par exemple et pour pouvoir répondre à la question.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1238
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#7 Message par Autiste ou surdoué ? » vendredi 24 janvier 2020 à 1:18

La question partait d'une démarche active : garder les contacts ou s'en faire de nouveaux ? Le fait de changer le mot en parlant de relations, de "proches" ou de voisins, ne change pas le fond de la question sur la démarche vis à vis de ces gens. J'ai souvent changé de lieu, de travail, d'habitation, et je n'ai Ni cherché à garder des liens avec des "proches", NI cherché à en créer de nouveaux. Si relation il y a avec des personnes (parce qu'on les rencontre régulièrement dans un cadre quelconque), il y en aura bien entendu des nouveaux là où l'on sera. C'est un fait mais cela ne répond pas à la démarche active de chercher à créer de nouveaux liens ou de garder les anciens. Je ne fais ni l'un ni l'autre, je le maintiens et ne vois toujours pas comment je peux répondre à ce genre de question. (et il y en a bien d'autres...)
Diagnostic CRA en cours
Attente de la restitution pour février: cela aura fait 4 ans d'attente !
Relations sociales rares et difficiles.
HQI.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4048
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#8 Message par hazufel » vendredi 24 janvier 2020 à 6:53

Et bien dans ce cas tu ne réponds pas et tu en parles au professionnel qui te fait passer le test, ces tests faisant partie de ceux qui sont transmis lors des démarches diagnostiques, et dont les résultats apparaissent dans les bilans.

Si c’est en ligne pour tester, il faut imaginer la situation et choisir la moins fausse.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4452
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#9 Message par misty » vendredi 24 janvier 2020 à 8:38

EnHans a écrit :J'aimerais bien savoir quelle méthode vous employez pour y arriver ?
Si on a du mal on peut se faire aider par un proche, soit qui va relire avec nous après qu'on ait rempli pour donner son opinion, soit qui va remplir le questionnaire "à notre place" pour qu'on recoupe ensuite les 2. Ca permet de sortir un peu de la subjectivité, de caler un peu mieux un contexte, et/ou d'éviter le piège de la maximisation ou minimisation de certaines problématiques.

Autiste ou surdoué ? a écrit :
jeudi 23 janvier 2020 à 16:41
"Si vous deviez déménager, vous préféreriez garder des liens avec vos amis, ou vous en faire de nouveaux ?"
Il manquait la seule réponse que je pouvais donner : je n'ai pas d'amis ! :lol: :innocent:
Ce sont des échelles d'auto-évaluation destinées aux personnes qui envisagent ou sont dans un protocole diagnostique pour un éventuel TSA. Tu penses vraiment que la majorité d'entre elles a un milliard d'amis? Et aucune difficulté à garder des liens ou se faire des amis?
Si on outrepasse le fait que par ailleurs elles seraient sans doute peu nombreuses à coller le smiley mort de rire après ta phrase, il me semble évident que c'est un peu le cas de la majorité des gens concernés. Et du coup si la question est là quand même, il doit y avoir une raison, non?

Il faut bien garder à l'esprit que d'une part ces questionnaires sont comme rappelé en vert indicatifs, et d'autre part que ça n'a aucun sens ni aucun intérêt de les analyser soi-même. Ce qui compte c'est l'analyse de l'évaluateur, et plus que la réponse c'est la manière de comprendre et de répondre qui est importante dans le processus. Sinon c'est tellement facile à orienter et tellement vague qu'on peut comprendre tout et rien et tirer tout et n'importe quoi comme conclusion.
Les auto-questionnaires hors protocole officiel et encadré sont limite du domaine de l'horoscope, ça me paraît évident.

Après, évidemment il y a plein de questions pas simples à situer, qui semblent paradoxales... Mais celle dont il est question là me paraît très claire, je ne vois pas le problème si on la prend au 1er degré. Il est question de préférer, pas de ce qu'on fait ou pas. Si dans un questionnaire on me demande si je préfèrerais aller sur la Lune ou sur Mars, ce n'est pas parce que ni l'un ni l'autre ne sont envisageables que ça m'empêchera de répondre ce que je préfèrerais. Je choisis un des 2 trucs et puis c'est tout. Franchement, quand on est dans un processus diagnostique aussi lourd et pour certains absolument capital pour cerner un handicap, on peut bien faire l'effort de dire si on irait plutôt sur la Lune ou sur Mars. Personne ne va aller vérifier, et surtout le fait que ce soit impossible n'empêche pas de répondre à la question de la préférence.

Et si on trouve tout ça débile ben on passe pas de diagnostic, parce que les outils actuels sont là en attendant éventuellement autre chose, que s'ils font consensus c'est qu'ils sont jugés utiles pour dégager un faisceau d'indicateurs (et pas des réponses isolées à 3 questions qui semblent absurdes aux profanes), et qu'encore une fois l'intérêt de la chose ne réside pas dans les questions en tant que telles.
*Diag TSA*


“Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light;
I have loved the stars too fondly to be fearful of the night.”

Sarah Williams

EnHans
Forcené
Messages : 1451
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#10 Message par EnHans » vendredi 24 janvier 2020 à 9:37

Entendu, merci pour vos réponses. Je ferai ça quand ça sera possible...
J'avais répondu à des questions similaires (peut-être un peu moins vagues quand même) pour mon fils au cra, c'était ardu je me rappelle... Mais je n'étais pas seul et le fait que ce soit pour quelqu'un d'autre, qu'il n'avait que 5 ans, ça l'avait rendu moins difficile.
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1238
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#11 Message par Autiste ou surdoué ? » vendredi 24 janvier 2020 à 9:51

Merci pour les tests mais si je peux me permettre de donner un avis très personnel :
Je suis incapable de répondre à une seule des questions. Hormis celle-là : "Je fais habituellement attention aux numéros de plaques d’immatriculation ou à d’autres types d’informations de ce genre". Pour le reste, ma seule réponse valable est "ça dépend" de tellement de choses : du contexte, de mon état de fatigue ou ma motivation, avec qui et même du temps qu'il fait, si c'était l'été ou l'hiver (je prends un exemple au pif).
Je ne cherche pas à faire mon rabat-joie. Je suis persuadé que c'est le cas pour la quasi totalité des gens ou alors je me trompe sur toute la ligne. J'aimerais bien savoir quelle méthode vous employez pour y arriver ?
Mon intention première était juste de répondre à Enhans, pour qu'il se rende compte qu'il n'est pas le seul à avoir ce des problèmes pour répondre à des questionnaires. On en arrive vite au sketch de Fernand Raynaud "ça dépend si y'a du vent !".
Avec les amis, je citais l'exemple qui me semblait le plus parlant (pour moi). Si on demande à un aveugle de naissance quelle est sa couleur préférée, et de répondre au hasard s'il ne sait pas, il a le choix entre expliquer que ça n'a aucun sens et qu'il refuse, ou être "mort de rire" et répondre au hasard. Maintenant c'est sûr qu'on pourra toujours répondre que cela permettra aussi de déterminer qu'il est aveugle... (vrai s'il explique pourquoi il ne peut pas répondre, et faux s'il répond au hasard sans aucun commentaire) .
C'est comme pour mars ou la lune : et si la personne n'a aucune envie de sortir de chez elle et n'en a réellement rien à faire ? On peut toujours prétendre que sa réponse au hasard sera en fait orientée par ce que son inconscient imagine de ces corps célestes. On se basera sur ce qu'ils sont supposés évoquer dans l'inconscient collectif. Et cela aura un sens pour ceux qui sont dans la norme de pensée collective. Pour les autres, cela ne voudra pas dire grand chose, fera un ensemble de réponses erratique.
D'accord sur le fait que si l'on n'analyse pas "bêtement" les réponses une à une dans ce cas, mais que l'on creuse ce côté incoherent à la lumière des autres tests, documents et rapports d'entretien, on peut peut-être en sortir des choses.
Pour moi, comme pour Enhans et bien d'autre il me semble, répondre à certains tests (ou formulaires administratifs par exemple), semble impossible sans explications complémentaires ou sans ajouter de commentaires aux questions.
J'ai eu ce problème lors de mon pré-diagnostic. La "neuro psychologue" m'avait prévenu que je pouvais lui demander des éclaircissements sur certaines questions, mais quand même pas sur toutes, ce serai trop long. OK, j'avais bien compris mais je n'ai pas pu. Cela a pris plus d'une heure. Et je me me demande, si elle a analysé les réponses en fonction d'une grille d'évaluation standard, quelle valeur peuvent avoir les résultats.
Et si on trouve tout ça débile ben on passe pas de diagnostic
Ne nous fachons pas, personne n'a dit que c'était débile. Un diagnostic ne se pose pas juste sur des questionnaires que l'on rempli seuls. Je suis bien d'accord sur le fait que cela s'apparenterai alors aux tests que l'on trouve dans les journaux pour enfants "es-tu jaloux ?" ou "es-tu gourmand ?".
Pour conclure, je suis toujours incapable de répondre à des questions genre "quelle est ta couleur préférée ?" ou "quel est ton 'type de femme' ? '"... Il y a trop de paramètres.
Diagnostic CRA en cours
Attente de la restitution pour février: cela aura fait 4 ans d'attente !
Relations sociales rares et difficiles.
HQI.

EnHans
Forcené
Messages : 1451
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#12 Message par EnHans » vendredi 24 janvier 2020 à 10:19

Mon intention première était juste de répondre à Enhans, pour qu'il se rende compte qu'il n'est pas le seul à avoir ce des problèmes pour répondre à des questionnaires. On en arrive vite au sketch de Fernand Raynaud "ça dépend si y'a du vent !".
Merci Autiste ou surdoué.

Je connais ce sketch, il est génial. :wink: https://www.rts.ch/archives/radio/diver ... canon.html
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4048
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Webtest] Quotients autistique, empathique, amitié/relationnel, méthodique

#13 Message par hazufel » vendredi 24 janvier 2020 à 10:36

Autiste ou surdoué ? a écrit : Un diagnostic ne se pose pas juste sur des questionnaires que l'on rempli seuls. Je suis bien d'accord sur le fait que cela s'apparenterai alors aux tests que l'on trouve dans les journaux pour enfants "es-tu jaloux ?" ou "es-tu gourmand ?".
Ces questionnaires sont standardisés et sont utilisés dans les protocoles de dépistage de l’autisme, au niveau international.
On n’est pas dans des tests de magazine.
Il est évident qu’un diagnostic ne se pose pas « juste » avec un questionnaire.
Le protocole utilise de nombreux outils standardisés qui permettent de poser (ou non) un diagnostic, et ce n’est que l’ensemble ET les observations des professionnels qui permettent de le faire.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Répondre