[Poésie] Poème sur l'autisme

Livres, publications, films, ressources en rapport avec l’autisme : donnez ici votre avis.
Répondre
Message
Auteur
laetitiaj
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : dimanche 9 février 2020 à 16:43

[Poésie] Poème sur l'autisme

#1 Message par laetitiaj » dimanche 20 décembre 2020 à 18:09

Voici le début d'un long poème que je suis en train d'écrire sur l'autisme

Jamais je ne saurai te penser
Jamais je ne saurai lire en toi
Je ne vis, je ne fonctionne qu'à tâtons
Toujours j'essaye et je trébuche
Toujours je porte le poids de mes maladresses
Et pourtant je ne vis que par toi et pour toi

Jamais je ne sortirai de moi
Tu peux tenter tous les stratagèmes
La douceur ou le courroux ne me feront dévier
Le monde me terrifie et c'est ainsi
Ne crois pas que tu pourras me guérir
Surtout n'espère pas me sauver
Autiste je suis née et je le resterai

Mon monde c'est le rythme et la musique
Un flot continu de notes et d'enchantements
Ce sont des berceuses pour mon cerveau harassé
Ce sont des symphonies pour ma tête cabossée
Mon monde ce sont des félicités indescriptibles
Ne viens pas le fracasser avec ta réalité
Préserve-moi ou je ne m'en relèverai pas

Mon monde c'est le verbe
Moi qui aurais pu ne pas parler
Ce sont les mots qui s'enchevêtrent et s'embrassent
C'est le besoin de les manier comme une envie charnelle
C'est cette fureur d'enfin appartenir à l'Univers
J'espère et je rêve la grâce
Les flots tumultueux de l'apothéose
J'esquisse ce qui devait m'échapper

J'aurais dû naître pour crier mon angoisse
J'aurais dû être de ces pantins désarticulés qui se cabrent quand on les touche
J'aurais dû être de ceux qui n'ont pas de mots pour dire la terreur
J'aurais dû être de ceux dont les hurlements vrillent le silence
Et pourtant ceux-là sont mes frères
J'aurais dû être de ceux qui n'accèdent pas au monde des vivants
J'aurais dû être ce sanglot de ne pouvoir entrer dans l'Univers
J'aurais dû être de ceux dont la détresse fait ricaner les êtres méprisables
J'aurais dû être de ceux dont on a follement pitié
Et pourtant ceux-là sont mes frères
J'aurais dû être ceux dont les cris déchirants ne peuvent percer les ténèbres
J'aurais dû être ces regards si loin dans d'autres atmosphères
J'aurais dû être cette fureur de ne savoir sortir de sa forteresse
J'aurais dû être ici parmi les miens
Car tous ceux-là sont mes frères

Je sais penser par des mots
Je sais lire et écrire
C'est autant de bénédictions

J'envoie par ici mon témoignage
Mes mots communiquent ma pensée
C'est autant de bénédictions

Mais je n'oublie pas mes frères damnés

Je n’oublie l’indicible souffrance de ne savoir appartenir au domaine des hommes
Je n’oublie pas que j’aurais pu être parmi les égarés et les effarés.
Je n’oublie pas leur regard plein d’incompréhension face aux mystères de la réalité
Je n’oublie pas les atouts que le destin m’a donné

Dis, le comprends-tu mon déchirement
Comprends-tu que je porte le deuil de mes frères
Comprends-tu que je frissonne à l’idée de ce que j’aurais dû être

Comprends-tu que j’occupe mes jours à méditer cette hypothèse
Comprends-tu ce qui parcourt ma caboche

Je suis comme une calebasse remplie de grain empoisonné
Je suis un puits vertigineux dans lequel je crains de choir
Je suis un fétu de paille prêt à prendre feu
Je suis un torrent qui malmène le gravier
Je suis l’océan qui arrache les hommes des bras de ceux qu’ils aiment
Je suis la mer puissante et majestueuse qui choisit qui elle accueille et qui elle honnit
Je suis un fleuve lent et paisible qui tremble de rejoindre son delta
Je suis une rivière vive et virevoltante qui abrite des myriades de poissons argentés et chamarrés
Je suis un volcan qui retient son magma et ralentit ses nuées ardentes
Je suis une montagne à la cime embrumée et glaciale vrombissant son humeur versatile
Je suis le printemps où les fleurs délicates s’épanouissent dans leurs pétales multicolores
Je suis l’été, saison où les corps s’enchevêtrent dans l’air torride
Je suis l’automne, la si douce mélancolie, la litanie des feuilles moribondes
Je suis l’hiver et la chaleur de retrouver son chez-soi après une longue journée grisâtre

Je suis tout cela
Je suis l’alpha et l’oméga

Le comprendras-tu un jour
Modifié en dernier par laetitiaj le mardi 22 décembre 2020 à 16:08, modifié 1 fois.
Asperger et bipolaire (diagnostic le 10 décembre 2020 à l'âge de 38 ans)

Avatar du membre
Winona
Forcené
Messages : 527
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#2 Message par Winona » dimanche 20 décembre 2020 à 22:20

C'est très beau laetitiaj, merci de nous faire partager ton poème.
Quelle maîtrise du vocabulaire quand on te lit ! C'est comme si tu jonglais avec les mots, quelle facilité !
Tu as essayé d'envoyer tes poèmes à un éditeur ?
- Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert dépendant du CRA (+ QI hétérogène)
- Diag SEDh le 8.01.2021
(longue errance médicale pour les 2 diag)

Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

laetitiaj
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : dimanche 9 février 2020 à 16:43

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#3 Message par laetitiaj » lundi 21 décembre 2020 à 15:29

Merci Winona,

Je n'ai pas envoyé des textes à des éditeurs mais j'ai opté pour l'autoédition. J'ai choisi Amazon pour faire publier mes livres. Cette année j'ai publié 3 recueils de poèmes et un livre de témoignage sur mon parcours psychiatrique. Mes livres s'appellent "Poèmes bipolaires", "Poèmes du Louvre" et "Poèmes sensuels". Cette année j'ai fait de l'hypomanie (je ne sais pas si tu connais comment fonctionnent les bipolaires) et par conséquent j'ai beaucoup écrit.
Mon autisme vient d'être diagnostiqué par un centre expert et j'avais besoin d'exorciser tout cela. C'est pourquoi je vais entamer la rédaction d'un long poème sur mon syndrome d'Asperger. J'espère arriver à le faire jusqu'au bout car en ce moment je suis dépressive.

Je te souhaite une bonne journée
Asperger et bipolaire (diagnostic le 10 décembre 2020 à l'âge de 38 ans)

Avatar du membre
Winona
Forcené
Messages : 527
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#4 Message par Winona » lundi 21 décembre 2020 à 21:57

J'ai lu le début de ton livre où tu expliques les différentes phases chez une personne bipolaire,
Je te souhaite d'aller mieux,

Bonne journée à toi aussi,
- Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert dépendant du CRA (+ QI hétérogène)
- Diag SEDh le 8.01.2021
(longue errance médicale pour les 2 diag)

Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

laetitiaj
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : dimanche 9 février 2020 à 16:43

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#5 Message par laetitiaj » mardi 22 décembre 2020 à 10:42

Je te remercie. :kiss: Je fais mon possible avec mon psychiatre pour maîtriser mon épisode dépressif. Je vais bénéficier de soins psychiatriques intensifs (SIAM) pour passer cette période délicate. C'est un soulagement pour moi.
On n'imagine pas le bouleversement de recevoir son diagnostic d'autisme. Enfin, vous êtes tous passés par là, vous comprenez mon mal-être et mes interrogations.

Je te souhaite une bonne journée
Asperger et bipolaire (diagnostic le 10 décembre 2020 à l'âge de 38 ans)

laetitiaj
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : dimanche 9 février 2020 à 16:43

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#6 Message par laetitiaj » mardi 22 décembre 2020 à 16:10

Quelques fautes de conjugaison : j'ai modifié et corrigé mon texte
Asperger et bipolaire (diagnostic le 10 décembre 2020 à l'âge de 38 ans)

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4238
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#7 Message par lulamae » mardi 22 décembre 2020 à 17:23

laetitiaj a écrit :
mardi 22 décembre 2020 à 16:10
Quelques fautes de conjugaison : j'ai modifié et corrigé mon texte
Ton poème est très beau et il me parle. C'est curieux, j'ai écrit beaucoup de poèmes avant, et jusqu'au diagnostic, mais depuis, je ne suis pas arrivée à m'y remettre. Je ne pense pas que j'arriverais encore à écrire sur l'autisme.
Merci pour ce partage, et prends soin de toi pour traverser cette période sombre. :)
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

laetitiaj
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : dimanche 9 février 2020 à 16:43

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#8 Message par laetitiaj » mardi 22 décembre 2020 à 20:28

Merci pour ton gentil message.

Voilà une partie de la suite

"Monstre veut dire celui que l’on donne à montrer
Moi et mes semblables nous en sommes
On nous a autrefois exhibés, on nous a tenu captifs
Nous avons fait la joie des cours des comtes et des ducs
Nous étions les fols, nous étions l’objet de leurs ricanements
Je vois la demeure du seigneur ; l’âtre où crépite un feu titanesque et rougeoyant
Je vois la table dressée, les oies fumantes et dégoulinantes de graisse odorante
Je vois les coiffes élégantes des dames et des jouvencelles
Je vois les voûtes immenses qui font résonner chaque chuchotement
Je vois le ballet des servantes et des serviteurs qui se pressent de servir les convives
Je vois que le seigneur s’ennuie et qu’il aspire à d’autres distractions

Et si on allait chercher un fol

Voilà qui nous promet bien des réjouissances
On dit que le fils de Jehan le forgeron compte parmi les innocents
Allons le quérir voilà qui nous promet bien des moments plaisants

On ramène l’enfant

Eh bien petit, quel est ton nom
(Quel est ton nom, est ton nom, ton nom)
Eh bien, réponds-moi
(Réponds-moi, réponds-moi, réponds-moi)
Serais-tu idiot
(Idiot, idiot, idiot, idiot, idiot, idiot, idiot, idiot, idiot)
Regardez-moi donc ce drôle qui répète ce que je lui dis
A-t-on déjà vu créature plus singulière
Nous avons là une bien belle trouvaille
Ceux-là sont bien plus amusants que les fous de métier
Je préfère pour mes plaisirs les fous authentiques
Peut-être pourrons-nous lui apprendre quelques tours
Peut-être pourra-t-on l’unir à une autre folle
A partir d’aujourd’hui, il demeurera au château, sous ma protection
Il fera le régal de mes soirées et amusera mes convives

Ainsi, nous avons été l’objet de railleries
Nous avons été réduits en esclavage
Nous sommes devenus ceux dont on vole la dignité
Car nous ne savions pas nous défendre
Nous mordions et nous criions parfois
Mais pas suffisamment pour leur inspirer de la terreur"
Asperger et bipolaire (diagnostic le 10 décembre 2020 à l'âge de 38 ans)

Avatar du membre
Winona
Forcené
Messages : 527
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#9 Message par Winona » mardi 22 décembre 2020 à 23:30

laetitiaj a écrit :
mardi 22 décembre 2020 à 10:42
On n'imagine pas le bouleversement de recevoir son diagnostic d'autisme. Enfin, vous êtes tous passés par là, vous comprenez mon mal-être et mes interrogations.
Oui, c'est un choc, mais pour moi, c'est aussi comme un puzzle qu'on reconstitue et qui permet d'avoir une vue d'ensemble.
Merci pour la suite de ton poème, :)
- Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert dépendant du CRA (+ QI hétérogène)
- Diag SEDh le 8.01.2021
(longue errance médicale pour les 2 diag)

Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

laetitiaj
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : dimanche 9 février 2020 à 16:43

Re: [Poésie] Poème sur l'autisme

#10 Message par laetitiaj » mercredi 23 décembre 2020 à 20:03

Merci à toi pour tes encouragements.

Je mettrais encore quelques extraits de mon long poème quand j'aurai avancé.
Asperger et bipolaire (diagnostic le 10 décembre 2020 à l'âge de 38 ans)

Répondre