[People] Amanda/Mel Baggs

Livres, publications, films, ressources en rapport avec l’autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
Ole Ferme l'oeil
Forcené
Messages : 2083
Enregistré le : samedi 26 septembre 2009 à 22:48
Localisation : Genève (Suisse)
Contact :

Re: Amanda Baggs

#16 Message par Ole Ferme l'oeil » vendredi 1 juillet 2011 à 22:28

Il me semble que pour s'assurer une crédibilité elle se serait probablement fait passé pour un cas beaucoup plus typique collant au mieux possible avec les critères diagnostiques.

En tous cas elle écrit sur Autistic.org, elle fait des présentations à autreat elle a dû être rencontrée par pas mal de personnes autistes et je n'ai encore vu aucune de ces personnes émettre des doutes à son sujet, elle a entres autres été interviewée par Elesia Ashkenazi d'Aspitude, et elle est certainement une des personnes autistes dont les textes sont le plus entrés en résonance avec moi.

Avatar du membre
manu
Forcené
Messages : 1794
Enregistré le : mercredi 27 janvier 2010 à 13:44
Localisation : montceau les mines

Re: Amanda Baggs

#17 Message par manu » vendredi 1 juillet 2011 à 22:55

Ole Ferme l'oeil a écrit :elle a dû être rencontrée par pas mal de personnes autistes et je n'ai encore vu aucune de ces personnes émettre des doutes à son sujet
C'est un argument massue, mais j'étais déjà dans le sujet général, dans la légitimité du doute malgré le fait qu'il semble parfois mis a profit pour faire taire ceux qui "parlent trop efficacement", pour dire aussi que ce doute peut permettre de déceler les cas plus graves par procurations, par ce que dans ce cas il existe une victime.
Reconnu humain à la naissance.
Aucun diagnostique plus pertinent depuis!


"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!

Avatar du membre
Ole Ferme l'oeil
Forcené
Messages : 2083
Enregistré le : samedi 26 septembre 2009 à 22:48
Localisation : Genève (Suisse)
Contact :

Re: Amanda Baggs

#18 Message par Ole Ferme l'oeil » vendredi 1 juillet 2011 à 23:18

Ah oui les par procuration en effet, heureusement là même si ça avait bien été un baron* ça aurait pas été par procuration!

Oh et en ce qui concerne Amanda, j'oubliais le témoignage de sa Môman Anna Baggs!:
http://www.youtube.com/watch?v=s9ISrTDm ... r_embedded

*Quoi? Münchtruc c'est un baron non?

annemarie
Passionné
Messages : 350
Enregistré le : mardi 2 février 2010 à 9:20

Re: Amanda Baggs

#19 Message par annemarie » samedi 2 juillet 2011 à 8:25

Oui, c'est le baron de Münchhausen.
Maintenant, faut que j'explique un peu ce qui s'est passé.
On parlait d'elle avec manu et je lui disais que je ressentais un malaise devant les vidéos d'amanda. Du coup je me suis demandé si elle avait une pathologie associée.
C'est comme ça que je suis tombée sur ces liens. Dont un qui dit un peu la même chose de Donna williams.
Comme ce genre de malaise m'arrive devant un langage paradoxal, j'ai cru à l'explication que je lisais, à tort, donc.
Je ne suis pas sûre qu'il s'agisse d'une cabale, mais d'une difficulté à comprendre de l'extérieur pour un psy.
Dans la personnalité multiple, le phénomène est inconscient, je veux dire que chaque personnalité ignore l'autre, si j'ai bien compris, il semble que des autistes, comme donna williams, utilise volontairement des personnalités différentes, comme des rôles pour évoluer dans le monde.
De l'extérieur, ça se ressemble.
A part ça, si l'autisme peut être si différent d'une personne à l'autre, si le seul point commun est une différence neurologique avec une réaction autistique à la réaction de l'environnement, je ne comprends plus pourquoi exclure le syndrome de rett, par exemple, ou l'abandonnisme, qui ont l'autisme en symptôme secondaire.
Le terme le plus exacte serait encore différence neurologique développementale accompagnée de réaction autistique dans tous les cas.
D'un côté, le diagnostique d'autisme est basé sur ce qui est perçu de l'extérieur, et d'un autre, on cherche à comprendre ce qui se passe à l'intérieur, or une différence neurologique et de perception créé des mécanismes incompréhensibles pour un nt et peut-être même pour un autre autiste.
La seule chose que les autistes pourraient donc partager, c'est le vécu de la différence de fonctionnement cérébral, donc sans aucun mot dans le langage commun pour l'exprimer.
Les autistes seraient donc, comme les dyslexiques et pas mal d'autres, victimes d'une forme d'anthropomorphisme.
Il faudrait construire un mot qui traduise ce que font les nt quand ils appliquent à une autre forme de pensée leurs mécanismes et leur vocabulaire, comme tous les humains le font avec les animaux.

charles_x
Fidèle
Messages : 171
Enregistré le : dimanche 23 mai 2010 à 12:35
Contact :

Re: Amanda Baggs

#20 Message par charles_x » samedi 2 juillet 2011 à 10:46

Je ne trouve pas les mots,
et la structure de compréhension s'architecture lentement,
mais le dernier débat m'intéresse grandement. Et je me contrefous de savoir « quoi » est Baggs, « qui » elle est me convient ; par contre les méli-mélos d'un-e individu-e me paraissent toujours intéressants à comprendre. (Je dois forcément me sentir là-dedans quelque part.)

Je veux dire que si « autisme » est une forme d'étiquette - de la balise personnelle à l'analyse psychiatrisante NT -, je ne peux pas percevoir de cadre fixe à ce rectangle d'étiquetage, c'est impossible. Ou alors il y a saute-mouton au-dessus du cadre là dans mon esprit...

Et du coup - je raccourcis ma pensée qui doit faire la taille d'un... ADN - je rejoins le propos d'Annemarie sur la différence neurologique développementale avec réaction autistique. Développement, réaction... ça me produit des formes cohérentes, c'est-à-dire mouvantes et non évidentes/saisissables.

Fort intéressant également le : perçu de l'extérieur / ce qui se passe à l'intérieur. Avec les mécanismes, purée ces mécanismes...
==> Charles complètement tendu de voir la semaine prochaine un « spécialiste » régional du diag adulte tardif machin-machin, n'arrivant pas à se démêler de
- ce que j'imagine que le spécialiste voudrait entendre
- mais à vrai dire qu'est-ce que le spécialiste veut entendre ?
- qu'est-ce que je veux entendre ? Il semblerait plutôt en fait que je veuille parvenir à parler, à trier... la belle affaire, quasiment impossible avec un-e inconnu-e, surtout un médecin !
- la façon dont je ne veux pas agir pour convenir à l'idée que je peux me faire d'un diag
- lorsque je ne veux pas agir ainsi est-que de ce fait je ne me mets pas juste à agir par réaction ?
- alors je n'arrête pas de me dire « sois toi ce jour-là », mais je me sens déjà étriqué dans un contexte bien défini que je ne peux pas m'empêcher d'analyser
- je sature, je n'ai qu'à y aller et je verrai.

En tout cas je poursuis la lecture de ce sujet,
les jours où il n'y a pas trop de brouillard.


cx

Avatar du membre
Ole Ferme l'oeil
Forcené
Messages : 2083
Enregistré le : samedi 26 septembre 2009 à 22:48
Localisation : Genève (Suisse)
Contact :

Re: Amanda Baggs

#21 Message par Ole Ferme l'oeil » samedi 2 juillet 2011 à 12:38

Bon au fond je crois que ça vaut mieux que cette histoire ait été abordée, il fallait bien que ça arrive un jour ou l'autre.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Amanda Baggs

#22 Message par Jean » samedi 2 juillet 2011 à 13:52

annemarie a écrit :Le terme le plus exacte serait encore différence neurologique développementale accompagnée de réaction autistique dans tous les cas.
Et çà n'aura plus sa place dans le catalogue des troubles mentaux.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

annemarie
Passionné
Messages : 350
Enregistré le : mardi 2 février 2010 à 9:20

Re: Amanda Baggs

#23 Message par annemarie » samedi 2 juillet 2011 à 16:21

Et ça serait bien ou mal?

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Amanda Baggs

#24 Message par Jean » samedi 2 juillet 2011 à 17:37

Je pense que çà serait bien.

Mais l'enjeu aux USA est différent : les "remboursements de soins" ou les aides possibles sont liés aux contrats d'assurance qui précisent quelles "maladies" sont prises en compte. C'est pour celà qu'il y a peu de syndromes d'Asperger aux US.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Ole Ferme l'oeil
Forcené
Messages : 2083
Enregistré le : samedi 26 septembre 2009 à 22:48
Localisation : Genève (Suisse)
Contact :

Re: Amanda Baggs

#25 Message par Ole Ferme l'oeil » dimanche 3 juillet 2011 à 1:36

annemarie a écrit : Dans la personnalité multiple, le phénomène est inconscient, je veux dire que chaque personnalité ignore l'autre, si j'ai bien compris,
Non, ça c'est que certains cas, il y'en a pas mal chez qui chaque personnalité a conscience de l'existence des autres.

annemarie
Passionné
Messages : 350
Enregistré le : mardi 2 février 2010 à 9:20

Re: Amanda Baggs

#26 Message par annemarie » dimanche 3 juillet 2011 à 7:27

Ok, Jean, c'est un peu ce que je pensais, mais la réaction autistique, en tant que réaction, me semble, elle, psy, une réaction de défense aux attaques répétées du fait de la différence neurologique, ce qui veut dire que dans le meilleurs des mondes, on pourrait être différents sans développer de troubles autistiques.
Après, il y a les cas où les zones du cerveau concernant directement le langage sont atteintes à la base, mais si ça n'engendrait pas de mécommunication, y aurait-il quand même évitement?
A l'évidence non puisque des personnes IMC, tout en ayant de grosses difficultés à s'exprimer (par clavier) ne sont pas autistes. Mais elles n'ont pas cette différence de pensée et l'absence de langage pour l'exprimer.
Si tu prends la pensée en image, j'utilise parfois ce mot, et les gens pensent que je vois une image, en réalité, c'est plus complexe, c'est un concept, une impression, c'est du global, il n'y a pas de mot pour le dire, image est déjà une traduction.

Ole, merci pour la précision, en revanche, ce phénomène échappe toujours à la volonté des personnes atteintes, inconscient, ou possession, ce qui revient au même, selon à quoi on croit.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Amanda Baggs

#27 Message par Jean » dimanche 3 juillet 2011 à 7:47

annemarie a écrit :Après, il y a les cas où les zones du cerveau concernant directement le langage sont atteintes à la base, mais si ça n'engendrait pas de mécommunication, y aurait-il quand même évitement?
A la réflexion, je n'ai pas souvenir (mais je ne fais pas de recherches avant de répondre) d'études qui diraient que les zones du cerveau affectées au langage sont déficientes chez les personnes autistes.
Il y a les zones spécialistes de la reconnaissance des visages (gyrus fusiforme), il y a la reconnaissance vocale et la distinction entre bruits humains et autres bruits ... Il y a surtout les zones de contact entre neurones (synapses).
Mais surtout il y a l'amélioration des "performances" au fur et à mesure de l'expérience.
Dans le cas de l'autisme, je dirais que c'est la difficulté de communication qui empêche (retarde) le développement du langage. Et comme c'est atypique, l'accès à la lecture et au langage (que les psys appelleraient "non fonctionnels") conduit à la communication.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
manu
Forcené
Messages : 1794
Enregistré le : mercredi 27 janvier 2010 à 13:44
Localisation : montceau les mines

Re: Amanda Baggs

#28 Message par manu » dimanche 3 juillet 2011 à 19:09

Jean a écrit :A la réflexion, je n'ai pas souvenir (mais je ne fais pas de recherches avant de répondre) d'études qui diraient que les zones du cerveau affectées au langage sont déficientes chez les personnes autistes.
Un article récent parlait de non spécialisation des cellules des lobes temporaux et frontaux.
Les circuits du langage sont assez alambiqués, mais plutôt cerveau gauche et plutôt zone temporales si je dis as de bêtise.
Ca ferait un lien à la fois direct et "diffus" voir "discret".

Mais développementalement parlant, communication et langage (communication indexée sur des repères abstrait) sont liées, voir inextricable de toute façon.
Reconnu humain à la naissance.
Aucun diagnostique plus pertinent depuis!


"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Amanda Baggs

#29 Message par Jean » lundi 4 juillet 2011 à 20:08

C'est logique.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Ole Ferme l'oeil
Forcené
Messages : 2083
Enregistré le : samedi 26 septembre 2009 à 22:48
Localisation : Genève (Suisse)
Contact :

Re: Amanda Baggs

#30 Message par Ole Ferme l'oeil » mercredi 13 août 2014 à 17:48

Bon il faut que je ramène le dossier *soupir*

Répondre