[Livre] Asperger au féminin (Rudy Simone)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
malala
Forcené
Messages : 731
Enregistré le : mardi 17 janvier 2012 à 11:10

[Livre] Asperger au féminin (Rudy Simone)

#1 Message par malala » dimanche 10 mars 2013 à 16:35

Peut-être êtes-vous déjà au courant:

Le livre de Rudy Simone "Aspergirls" vient de sortir en français sous le titre "L'asperger au féminin" aux éditions De Boeck.

On peut le trouver sur le site de la fnac:
http://livre.fnac.com/a5241104/Rudy-Sim ... au-feminin

Je viens de le commander... :mryellow:


Modération (Tugdual) : Pour mémo, Rudy Simone : auto-diagnostic non confirmé.

Avatar du membre
Loup
Forcené
Messages : 7616
Enregistré le : jeudi 9 août 2012 à 21:11
Localisation : Entre les ombres de la pluie
Contact :

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#2 Message par Loup » dimanche 10 mars 2013 à 17:01

Commandé aussi :mryellow:

Ça faisait un moment que je l'attendais, vu mon anglais faiblard....
Par contre, j'ai le temps avant de le recevoir (expédition sous deux à trois semaines... ).
29 ans, autiste cru 2013, Brest. AVS, artiste, diplômé des Beaux-Arts de Lorient. Propriétaire d'un Loup intérieur et dérapeur de réalité. ⚥
"Sire, sire, on en a gros!"

En bordure du bout du monde + La manufacture des loups + BANG! + Ouroboros

Avatar du membre
Anatheia
Passionné
Messages : 448
Enregistré le : samedi 9 mars 2013 à 14:05

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#3 Message par Anatheia » dimanche 10 mars 2013 à 17:50

Je l'ai acheté et lu en anglais il y a à peine deux semaines. -__-
Nice timing.
.Androïde.
.Diagnostic SA.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19388
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#4 Message par Jean » dimanche 10 mars 2013 à 22:06

Image

Rudy Simone est atteinte du syndrome d’Asperger. Elle vit à San Francisco. En plus d’être écrivain, elle s’est spécialisée en tant que consultante dans la transmission de son savoir sur le SA, issu de l’expérience. Elle est également l’auteur de “Aspergers on the job” et “ 22 things a woman must know if she loves a man with Asperger’s syndrome”.

Le syndrome d’Asperger est moins fréquemment diagnostiqué chez les filles que chez les garçons, et même une fois les symptômes identifiés, il est généralement difficile de bénéficier d’un soutien approprié. Les stratégies d’adaptation déployées par les femmes atteintes du syndrome d’Asperger quel que soit leur âge masquent souvent les difficultés, les déficits, les défis et l’immense solitude auxquels elles se trouvent confrontées.

Ce livre est essentiel pour les femmes de tous âges ayant reçu le diagnostic du syndrome d'Asperger mais aussi pour celles qui pensent en être atteintes. En s'aidant des témoignages de femmes Asperger et des réflexions de leur entourage, l'auteur ne manque pas d'identifier les combats récurrents et les domaines pour lesquels les Aspergirls ont besoin de soutien, d'informations et de conseils.

Rudy Simone évoque les différents aspects de la vie personnelle et professionnelle, qu’il s’agisse des premiers souvenirs confus de reproches, de culpabilité, de compétences particulières ou encore des relations amicales, des histoires d’amour et du mariage. L’emploi, la carrière, les rituels et routines sont autant de sujets abordés dans l’ouvrage, de même que la dépression, les effondrements émotionnels et le sentiment d’être incomprises des autres. Deux chapitres s'adressent aux parents pour les aider à mieux comprendre les défis associés au SA et à y réagir d’une façon positive. Le livre propose aussi une liste des principaux traits des filles avec SA et les différences entre les femmes et les hommes Asperger.

248 pages - 22 €

1 Imagination, autoapprentissage de la lecture, compétences savantes et intérêts inhabituels
2 Pourquoi les filles intelligentes détestent parfois l’école
3 Surcharge sensorielle
4 L’autostimulation et ce que nous faisons lorsque nous sommes heureuses
5 À propos des reproches et de la culpabilité intériorisée
6 Répartition des rôles en fonction du sexe et identité
7 Puberté et mutisme
8 Attirance, rendez-vous amoureux, sexe et relations
9 Relations amicales et socialisation
10 Les études supérieures
11 Emploi et carrière
12 Mariage et vie commune
13 Avoir des enfants
14 Rituels et routines, pensée logique et compréhension littérale, franc-parler et empathie. Être mal comprise
15 Diagnostic, erreur de diagnostic et médicaments
16 Effondrements émotionnels, trouble de stress post-traumatique et médicaments
17 Les accès de colère
18 Couper les ponts
19 Problèmes gastriques et autisme
20 Autisme et vieillissement
21 Syndrome d’Asperger : handicap ou don ?
Conseils d’Aspergirls à Aspergirls


OUTILS SUPPLEMENTAIRES POUR LES PARENTS
22 Acceptez votre Aspergirl telle qu’elle est, donnez-lui confiance en elle en plus de l’amour et du soutien dont elle a besoin et aidez-la à savoir apprécier les autres
23 Réflexions et conseils de parents d’Aspergirls

ANNEXES
Liste des traits de la femme Asperger
Récapitulatif des différences majeures homme/femme
Références bibliographiques et autres ressources
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Loup
Forcené
Messages : 7616
Enregistré le : jeudi 9 août 2012 à 21:11
Localisation : Entre les ombres de la pluie
Contact :

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#5 Message par Loup » lundi 3 juin 2013 à 22:53

Ce livre est pas mal pour l'aspect pratique, même s'il mériterait de s'attarder sur certains points, et les encadrés à la fin des chapitres destinés aux parents, sont une bonne idée de la part de l'auteur, ainsi que les bouts de témoignages ici et là au fil du livre.
29 ans, autiste cru 2013, Brest. AVS, artiste, diplômé des Beaux-Arts de Lorient. Propriétaire d'un Loup intérieur et dérapeur de réalité. ⚥
"Sire, sire, on en a gros!"

En bordure du bout du monde + La manufacture des loups + BANG! + Ouroboros

kilmister
Régulier
Messages : 38
Enregistré le : mercredi 25 décembre 2013 à 17:17

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#6 Message par kilmister » jeudi 16 janvier 2014 à 10:48

...............
Modifié en dernier par kilmister le lundi 23 juin 2014 à 20:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Astragale
Forcené
Messages : 2129
Enregistré le : samedi 31 août 2013 à 8:50
Localisation : 0

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#7 Message par Astragale » jeudi 16 janvier 2014 à 10:55

D'accord avec toi Kilmister mais il ne faut pas oublier que l'auteure est américaine. Nous trouvons cela bébête et superficiel mais c'est le style normal chez eux pour un bouquin grand public. Il faut en prendre et en laisser.

Ce livre a le mérite de démystifier le SA au féminin et d'attirer l'attention sur certains symptômes qu'on a l'habitude de prendre pour autre chose, en outre il est accessible à tous les âges et les niveaux culturels.
Aspie HPI

Mon blog de photo
http://isolde-h.wixsite.com/photographie

kilmister
Régulier
Messages : 38
Enregistré le : mercredi 25 décembre 2013 à 17:17

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#8 Message par kilmister » jeudi 16 janvier 2014 à 11:44

...............
Modifié en dernier par kilmister le lundi 23 juin 2014 à 20:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Astragale
Forcené
Messages : 2129
Enregistré le : samedi 31 août 2013 à 8:50
Localisation : 0

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#9 Message par Astragale » jeudi 16 janvier 2014 à 12:06

Désolée, moi j'y retrouve complètement le côté "nunuche" américain.
Aspie HPI

Mon blog de photo
http://isolde-h.wixsite.com/photographie

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19388
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#10 Message par Jean » lundi 3 février 2014 à 11:07

Le syndrome d'Asperger au féminin

23 mn 36 s

Vidéo publiée le 15 déc. 2013

Description des signes discrets d'autisme chez la femme d'après une étude sur les femmes Asperger diagnostiquées.
Extraits de témoignages de femmes Asperger en fin de vidéo.
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21259
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#11 Message par Tugdual » lundi 3 février 2014 à 19:46

Je crois que cette vidéo m'énerve quelque peu ...

Je me demande en effet :
  • en quoi ce quelle décrit est-il spécifiquement féminin ?
  • ne serais-je alors pas typiquement masculin ?
  • ces spécificités seraient-elles encore valides
    avec des jeunes filles aspies beaucoup plus jeunes ?
Pour être plus précis quant à ce dernier questionnement ...

Dans les années 1970, les tests de mathématiques
réalisés dans les collèges tendaient à montrer que
les garçons y étaient plus performants que les filles.
Vingt ans plus tard, les mêmes tests dans les mêmes
conditions montrent plutôt l'absence de différences.
On en conclue donc, avec raison je pense, qu'avec
le temps les différences d'éducation s'estompent
(lentement), et débrident les cerveaux féminins.

Je me demande donc vraiment si, les jeunes filles
aspies qui ont aujourd'hui une dizaine d'années,
et qu'on interrogera dans dix ou quinze ans,
auront encore la sensation d'être différentes
de leurs homologues aspies masculins, puisque
les biais éducatifs disparaissent peu à peu ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Pupuce
Forcené
Messages : 5330
Enregistré le : vendredi 3 janvier 2014 à 3:44

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#12 Message par Pupuce » lundi 3 février 2014 à 23:36

................
Modifié en dernier par Pupuce le dimanche 19 novembre 2017 à 23:21, modifié 1 fois.
Officiellement non-autiste

"J'aurais pas été besoin" Nikos Aliagas, philosophe grec des Lumières

Avatar du membre
Loup
Forcené
Messages : 7616
Enregistré le : jeudi 9 août 2012 à 21:11
Localisation : Entre les ombres de la pluie
Contact :

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#13 Message par Loup » lundi 3 février 2014 à 23:49

J'ai un peu de mal à me qualifier comme aspergirl...

Je crois qu'hommes et femmes aspergers ont le même schéma neuronal, ou du moins la même construction, mais que l'éducation fait que l'expression du syndrome est différente chez l'un et l'autre.
ll y a un profil féminin et un profil masculin, les filles aspergers sont reconnues comme plus difficiles à diagnostiquer, et les garçons plus visibles. Mais c'est une généralité.
Ça n'exclut pas qu'une fille soit plus masculine dans les signes du syndrome, et vice versa. Ça dépend d'énormément de choses (milieu familial, éducatif...)

Maintenant, à voir comment ceci va évoluer...

C'est délicat tout ça...
Modifié en dernier par Loup le lundi 3 février 2014 à 23:57, modifié 1 fois.
29 ans, autiste cru 2013, Brest. AVS, artiste, diplômé des Beaux-Arts de Lorient. Propriétaire d'un Loup intérieur et dérapeur de réalité. ⚥
"Sire, sire, on en a gros!"

En bordure du bout du monde + La manufacture des loups + BANG! + Ouroboros

Avatar du membre
Djems
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : mercredi 16 octobre 2013 à 22:25
Localisation : Dunkerque

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#14 Message par Djems » lundi 3 février 2014 à 23:54

On en apprend toujours! Dans la vidéo est soulevé le regard dans les yeux. Pour ma part, j'ai toujours regardé la bouche (même quand je regarde la télé, je regarde la bouche). Je me suis rendue compte de ça il y a quelques années, et quand je regarde dans les yeux, je perds complètement le fil de la discussion comme le précise la vidéo. Je suis en effet de celles qui regardent le sol en marchand et qui ne supportent pas les lumières trop vives (mes volets sont toujours à moitié fermés pour cette raison dans ma pièce de travail ce qui inquiétait au plus haut degré mes parents quand j'étais ado!).
Certainement HP - TDA

http://www.asperguette.wordpress.com Mon blog à propos du SA/HP

Avatar du membre
G.O.B.
Forcené
Messages : 7724
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 à 22:07

Re: Asperger au féminin de Rudy Simone

#15 Message par G.O.B. » lundi 8 décembre 2014 à 22:03

4 décembre 2014 : Why I no longer identify myself as Aspie -- Rudy Simone

(...)

When people I meet now ask me why I wrote books on Asperger’s, I tell them that I was on the autism spectrum but no longer feel I have enough traits to identify as such. It’s not that I’m embarrassed, I was a loud and proud aspie, but honestly, I truly don’t feel autistic anymore, just strong, unique, awkward at times, a bit eccentric I guess, a little gifted and trying to make my way in the world like all my brothers and sisters, on and off the spectrum.

Je n'ai pas lu son livre, mais c'est assez surprenant :shock:
F84.5 | Things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.

Répondre