Page 7 sur 11

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 13:07
par Lilette
zad a écrit :
Pupuce a écrit :Si elle n'a jamais été diagnostiquée officiellement, je trouve assez énorme d'avoir pondu des bouquins, s'être mise en avant, de s'être poser en porte-drapeau du syndrome au féminin de la sorte sans avoir aucune certitude...Quelle imposture!

Je comprends mieux les réactions de certains autistes un peu plus "rugueux" (mais fort agréable IRL au demeurant :mryellow: bon, had, quand est-ce que tu reviens?)de ce forum fût un temps. C'est faire se fourvoyer beaucoup de personnes en recherche. Je ne parle pas pour moi pare que je n'ai jamais lu aucune publication de Rudy Simone, mais à l'époque, pas mal de femmes ont pris son bouquin comme "base" de leur auto diagnostique.

:hotcry:
hihihi :)

oui, ça fout la merde ce genre de situation, où on découvre qu'une "star" de l'autisme s'est juste autodiagnostiquée, tranquilou.

Bref, une "fauxtiste" ; et ça discrédite encore (encore !) le terme Asperger, qui ne sera -à la longue- plus pris au sérieux par des professionnels,
d'autant que son discours est parfois dangereux ("j'ai soignée mon autisme avec un régime" ; "personne ne sait diagnostiquer une femme aspie" ...)

une pensée pour ceux et celles qui galèrent des années pour accéder à un CRA, avec diag complet dont ADI-R
(meme si il y a bcp trop de bashing anti-CRA / anti-Psy sur le forum, et que c'est vraiment n'importe quoi.)

si vous voulez écrire un bouquin ou ouvrir un blog sur l'autisme, bah, attendez d'avoir confirmation que vous l'êtes avant ; ça me semble un minimum.
+1.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 13:11
par Pupuce
..................

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 13:35
par freeshost
Elle ne veut pas aller se faire diagnostiquer ?

Tiens, par exemple, pour une personne qui vit dans le Maryland et qui subodore un syndrome d'Asperger, elle peut trouver des psychiatres ici.

:mrgreen:

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 13:52
par Lilas
Trop peur que le diagnostic soit négatif et que son édifice s' effondre?
Espérons au moins que les témoignages de personnes qu'elle cite comme autistes dans son livre le soient vraiment.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 14:13
par freeshost
Autrement, on demande à Super Pépette (pas la chienne de Lilette). Elle est diagnostiquée et pourrait, je pense, très bien faire un fichier ou une monographie du genre. :mrgreen:

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 15:13
par gog
Lilette a écrit :... Elle n'est donc pas autiste alors !?
Elle l'est peut-être mais elle ne devrait pas l'affirmer de façon aussi péremptoire.
De toute façon, elle commet une littérature dont on peut très bien se passer.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 15:15
par Lilas
L'article de l'interview (en anglais) :
https://everydayaspie.wordpress.com/201 ... dy-simone/

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 15:37
par freeshost
En effet :
Rudy Simone a écrit :I guess I’m still not officially diagnosed.

(...)

That is why I distanced myself for a time. I have no need to be assessed by anyone, but of course I’d want Tony Attwood to do it. He and I have met a few times, I’ve given workshops for his clinic staff. I think if I was a fraud, he’d have sniffed me out.
Sam a écrit :I noted you are currently living in France. It is wonderful to have Aspergerian females from all over the world. I read on your website you are going to study French and write in French. Is this till your plan?
Rudy Simone a écrit :I already studied at the Sorbonne in a summer course which didn’t help as much as I had hoped. I will be giving a lecture in French just two days from now. I had help from my Paris ambassador Liliya, who translated or checked my translations. I’m dividing my time between Paris and NY for now. I prefer Europe, beyond a doubt, to living in the States.
Sam, c'est Samantha Craft ?

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 16:12
par Lilette
gog a écrit :
Lilette a écrit :... Elle n'est donc pas autiste alors !?
Elle l'est peut-être mais elle ne devrait pas l'affirmer de façon aussi péremptoire.
De toute façon, elle commet une littérature dont on peut très bien se passer.
Elle ne devrait pas l'affirmer tout court plutôt.
Sans diagnostic on n'en sait rien du tout, donc aucune raison de se proclamer autiste.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 16:29
par gog
Lilette, si on reste logique tu as parfaitement raison, elle ne devrait rien affirmer du tout, cependant, je ne suis pas dérangée par quelqu'un m'expliquant qu'il a des doutes à ce sujet, qu'il se reconnait là-dedans, qu'il tient un blog sur le tsa alors qu'il n'a reçu aucun diagnostic officiel, du moment que ses écrits sont assez pertinents, intéressants et documentés, mais que cette même personne devienne une sorte de "gourou" et se fasse de l'argent là-dessus, c'est ce que je trouve le plus grave pour tout te dire.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 17:03
par FinementCiselé
Pupuce a écrit :Si elle n'a jamais été diagnostiquée officiellement, je trouve assez énorme d'avoir pondu des bouquins, s'être mise en avant, de s'être poser en porte-drapeau du syndrome au féminin de la sorte sans avoir aucune certitude...Quelle imposture!

Je comprends mieux les réactions de certains autistes un peu plus "rugueux" (mais fort agréable IRL au demeurant :mryellow: bon, had, quand est-ce que tu reviens?)de ce forum fût un temps. C'est faire se fourvoyer beaucoup de personnes en recherche. Je ne parle pas pour moi pare que je n'ai jamais lu aucune publication de Rudy Simone, mais à l'époque, pas mal de femmes ont pris son bouquin comme "base" de leur auto diagnostique.

:hotcry:
Même encore maintenant, et de savoir que certaines estimations sont basées sur des assertions faites par rapport a ces bouquins, le bashing réalisé par la suite quand un diag' revient négatif, les comparaisons foireuses et les affirmations fumantes sur les "régimes" qui guérissent l'autisme. :yawn:
'fin, il y a d'autres trucs encore plus "rigolo" a dire sur les diagnostics en psychiatrie/neuropsychiatrie. On reste assez soft.
Pour le reste, t'en fait pas, même si nous lurkons, ça veux pas dire que nous sommes inactifs.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 17:21
par Lilette
"Si on reste logique" ...
Pourquoi, il y'a une autre façon de faire ?
Elle ne l'est pas, ne s'autoproclame pas, et se fait encore moins de l'argent là-dessu oui.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 17:54
par gog
Lilette a écrit :"Si on reste logique" ...
Pourquoi, il y'a une autre façon de faire ?
Il faut croire que oui puisque nous avons cette discussion :lol:

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 18:53
par Lilette
Pour moi non.
Elle n'a aucune confirmation, elle ne le dit pas, point.

Re: [Livre] Asperger au féminin de Rudy Simone

Posté : mardi 23 août 2016 à 20:02
par freeshost
Lilette a écrit :"Si on reste logique" ...
Pourquoi, il y'a une autre façon de faire ?
Ouais, de façon illogique. :lol:

Sinon, d'accord avec toi. Il faudrait qu'elle entame ses démarches de diagnostic pour entériner le crédit qu'on peut bien lui accorder.