[Film] À ciel ouvert (Marianne Otero)

Livres, publications, films, ressources en rapport avec l’autisme : donnez ici votre avis.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20264
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

[Film] À ciel ouvert (Marianne Otero)

#1 Message par Jean » dimanche 5 janvier 2014 à 22:44

Sources :

Wikipedia...
Sens Critique...

Affiche :
A_ciel_ouvert.jpg

Bande annonce :
Spoiler : ▮▶ : 

Pitch :

...


Modération (Tugdual) : Ajout du lien Wikipedia, de l'affiche, de la bande annonce.


Le site du film.

La "critique" du Nouvel obs
Nouvel obs001.jpg
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 522
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#2 Message par Betta splendens » lundi 6 janvier 2014 à 16:03

Elle aurait du appeler son film" à porte fermées"



Elle n'as pas l'aire d'être au courant du problème
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Avatar du membre
Anty28
Passionné
Messages : 365
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2012 à 19:27
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#3 Message par Anty28 » lundi 6 janvier 2014 à 16:55

Cela nécessite une réponse forte.

La presse, le public, on ne peut pas continuer à les berner comme ça. Je pense que l'idéal serait carrément d'arriver à contacter les médias à ce sujet pour dire à quel point la vision portée par ce documentaire est trompeuse et archaïque.

A noter que c'est un article de TéléObs, qui est distinct du Nouvel Obs en termes de rédaction, leurs critiques ciné offrant parfois des points de vue contradictoires. Il me semblait que Le Nouvel Obs, depuis au moins 2005 (et la sortie du livre Noir de la Psychanalyse) était devenu plus critique vis-à-vis de la psyk...
http://ineakis.blogspot.fr/

Non encore diagnostiqué. Entamera peut-être des démarches d'ici quelques mois, suivant l'état de mes difficultés.

pifpof
Occasionnel
Messages : 21
Enregistré le : jeudi 13 octobre 2011 à 21:26

Le film "a ciel ouvert"

#4 Message par pifpof » mardi 7 janvier 2014 à 2:06

Pour ceux qui on vue l'avant première, vous pouvez y mettre vos impressions.

A ciel ouvert
Date de sortie 8 janvier 2014 (1h50min)
Réalisé par Mariana Otero
Genre Documentaire
Nationalité Français , belge
Mes amis Découvrez l'avis de vos amis maintenant ! NEW
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 20024.html

Synopsis :
Alysson observe son corps avec méfiance.
Evanne s’étourdit jusqu’à la chute.
Amina ne parvient pas à faire sortir les mots de sa bouche.
À la frontière franco-belge, existe un lieu hors du commun qui prend en charge ces enfants psychiquement et socialement en difficulté. Jour après jour, les adultes essaient de comprendre l’énigme que représente chacun d’eux et inventent, au cas par cas, sans jamais rien leur imposer, des solutions qui les aideront à vivre apaisés. Au fil de leurs histoires, A ciel ouvert nous ouvre à leur vision singulière du monde.


Pour ma part :
J'ai rassemblé mon courage, et j'y suis allé ... seul. J'ai entendue bien des choses sur ce film, et je voulais me faire ma propre opinion. La salle étais pleine, chose qui m'as surpris une bonne moitié de ceux qui étais présent étais des étudiants.
Tout d'abord pour ceux qui n'y connaissent rien en phsyco blabla et qui aime voir des enfants parce qu’ils sont trop trognons. Ils seront contant, c'est ultra romancé, à un point que l'on se demande ce que fait le mot "documentaire" sur le genre de ce film. Non non sérieux, rien d'éprouvant à l'image, c'est totalement soft et aseptisés pour les yeux d'un quidam. Si et seulement si on garde le cerveau sur off, les enfants souris tout azimut, ils courent dans les champs de blé, joue dans la cour, ils sont super potes avec les intervenants et les intervenants sont hyper impliqués. C'est beau le monde selon lacan et freud. Mais ce n'est pas la réalité, ni en France ni au courtils.
On peut supposer en voyant les enfants qu'ils sont soient autiste ou atteint d'apraxie, ou certains mêmes je pourrais soupçonnés une forme de X fragile. Et ben non, ils sont soient psychotiques, névrosés, ou bien des tendances schizophrénie bref avec les TOC des "il voit pas son corps", soufrent de "troubles désintégratifs", le miroir de (ou "dans", là j'ai pas tout compris) l'autre, et le rapport au sexe (mentionné pour une fille ou cela aurais commencé à 6 ans, et ça ne choque pas leurs résonnement :shock: ). Alors voila on a le bestiaire psychiatrique qui est déployé. Ensuite la méthode; ils n'ont rien oublié, le rapport à l'eau, la cuisine avec les aliments ("toucher une autre chair que la sienne lui fait du bien"), aller faire du pataugeage dans la boue, atelier théâtre et musique. Bref que de la thérapie et rien que de la thérapie, rien sur les parents, rien sur l'éducatif et pour cause, c'est filmé en frontières avec la Belgique, d'après l'atelier débat qui a eue lieu après le visionnage on apprend que ces enfants sont tous scolarisés dans des classes spécialisés en BELGIQUE au minimum un mi-temps (aba et teach sont les méthode utilisé dans les classes belges), avec des images quelle dits ... du pecs c'est juste quelle avais une liste de mots interdits).
On apprend à la fin du film, que le centre ce n'est pas 10 enfants, mais 250 enfants. Donc 240 enfants que l'on ne voit pas.

On a donc un documentaire :
- sur une classe des courtils dans un corps de ferme superbe. Que des enfants bien dans leurs basket avec un bon QI (un qui est carrément surdoués, et qui est bien monté en épingle (instrumentalisés ?) à la fin du film) qui savent verbaliser, et qui n'ont que assez peu de TED et absolument rien sur les 240 autres occupant des lieux.
- avec toujours sur les prises de vue un intervenant minimum pour un enfant (parfois même du 3/1, grand luxe).
- aucune trace des parents, dans le "documentaire"
- toutes les approches à la psychanalyse y sont montrés, c'est de l'intégratif à donf à n'en pas douté, tout y est. Ça frôle le support de cours.
- aucune trace de l'école, éléments très gênants sur les école spécialisés de Belgique. Sur le débat ils ont évité de répondre à ma question qui étais clair pourtant, je demandais le nom de la méthode utilisé dans ces écoles.
- Malhonnête, les progrès il n'y en a que pour eux : les parents et l'école ça compte pas dans le film, et ensuite lors du débats ils n'ont pas corrigés cet erreur. Ceci est un comportement coupable à mes yeux.
- un autre truck m'a choqués aussi qui n'as rien avoir avec le fond du film et plus la forme mais qui m'a marqué quand même. .... c'est la clope, tout les intervenants sont nicotinisés à bloc tout le long, ça fume à fond et en puissance. Et surtout en présences des enfants tout tranquilou, normal quoi. :naugty:

Bref pour résumer c'est mignon mais objectivement malhonnête, car ne reflète pas du tout la réalité. Ils font un zoom x25 et n'en font pas mention, omission sur le reste du fonctionnement de l'établissement et exclusion de tout les autres acteurs autour de l'enfant, c'est un vase clôt. C'est à mon avis un outil de propagande, rien d'autres.

Ceci est mon ressentie et mes arguments, faites vous votre opinion. Un autre éléments de réflexion mes venues à l'esprit, quand j'ai porté un regard sur les intervenants et j'ai compris ce que voulais dire Nelson MANDELA dans cette phrase :
"L’opprimé et l’oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité. Quand j’ai franchi les portes de la prison."
Ça saute au yeux en fait, ce ne sont pas que les enfants qui sont pris dans ce tourbillon, ou la dépossessions tourne autour de la raison. On les voient à longueur de temps essayer de trouver un sens aux comportements des enfants qui se rapproche de leurs sens commun. Je suis d'accord avec vous Mr MANDELA on ne pourras pas améliorer le sort des enfants qui ont des handicaps tels l'autisme, la dispraxie et autres TED diverses et variés sans tendre la main à ces équipes là, qui sont vraiment en souffrances et s'enfonce dans une forme de déni (ne pas dire PECS ne pas dire ABA à un débat, c'est pathétique), ou leur réunion dans le film me faisais plus penser à des réunions de groupes pour se soutenir et avoir le soutien de ces pairs sur ces réflexions lacaninenne. On doit leurs donner le courage de se remettre en cause, ne pas les stigmatiser. Il ne faut pas avoir peur de laisser Freud et Lacan en proie aux historiens, il est bien temps de les immortaliser et les épinglés dans des livres d'histoires et laisser de la place à des raisonnements plus cohérents et en phase avec le savoir des autres discipline dans les livres de cours.

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Le film "a ciel ouvert"

#5 Message par nicolew » mardi 7 janvier 2014 à 8:12

Merci du compte rendu. Il donne des éléments pour répondre à 'compte nom'
Jean pourra mettre ici le début de discussion qui avait commencé dans un sujet inapproprié.
http://forum.asperansa.org/viewtopic.ph ... &start=855
Il y a eu une interview 1/2 heure de la réalisatrice sur France culture.
http://www.franceculture.fr/player/reec ... ay=4764270
Il est question de folie, psychose, schizophrénie, névrose,d'image de son corps coupé en morceaux.
Ni le mot TED, ni le mot autisme ne sont prononcés pendant la 1/2 heure.
Elle affirme avoir choisi de filmer ce centre parce que c'était le seul centre qu'elle avait trouvé où les éducateurs essayaient de comprendre l'autre. L'approche des éducateurs, c'est d'oublier leur savoir, elle oublie de dire qu'ils n'ont pas oublié leurs croyances.

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Le film "a ciel ouvert"

#6 Message par nicolew » mardi 7 janvier 2014 à 9:30

il y a aussi un sujet dans "arts et littérature"

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#7 Message par nicolew » mardi 7 janvier 2014 à 10:01

C'est une sacrée manoeuvre de désinformation. qui va encore plus ancrer les idées préconçues auprès du public.
La réalisatrice n'a aucune référence extérieure à cet établissement. Maintenant, elle ne prend pas connaissance des commentaires.
Elle a du être bien payée pour celà.
Il faudra effectivement multiplier les courriers, aux médias , et aux autorités. Bientôt, il faudra distribuer des dépliants à l'entrée des salles de cinéma.

Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 522
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: Le film "a ciel ouvert"

#8 Message par Betta splendens » mardi 7 janvier 2014 à 13:20

pifpof a écrit : ou certains mêmes je pourrais soupçonnés une forme de X fragile
Et bien si cela est vrai se serait le comble de l'ignorance :shock: (confondre maladie génétique et trouble spycologique).
je suis d'accord avec ce que dit Anthy sur l'autre poste, il faudrait arriver a contacter les médias .

la sortie de ce" film coïncide pratiquement avec la date de jugement en appel du film le mur, il faudrait en profiter car condamner un film qui soit disant déforme les propos des spy alors que parallèlement à ça un autre film présente des propro aussi délirants, au grand jours et sans aucune honte c'est vraiment du foutage de gueule :evil: .
Modifié en dernier par Betta splendens le mercredi 8 janvier 2014 à 18:47, modifié 1 fois.
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Avatar du membre
Madu
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : mardi 5 juin 2012 à 22:50
Localisation : Nantes

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#9 Message par Madu » mardi 7 janvier 2014 à 16:49

C'est très inquiétant. On croit facilement que la démarche est artistique et respectueuse alors qu'en réalité ...
Est ce que vous pensez que Marianne Otero est de bonne foi (et stupide) ou de mauvaise foi (et odieuse) ?
Lire "une maman de psychotique est venue me dire (..)" fait vraiment froid dans le dos. Retour au 19eme siècle ?
Maman d'un seul petit gars né en 2005, autiste.
"By giving away what we want most (love, money, gratitude), we create a greater abundance of the very commodity we seek. What goes around comes around." ~ Barry Neil Kaufman

Avatar du membre
Anty28
Passionné
Messages : 365
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2012 à 19:27
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#10 Message par Anty28 » mardi 7 janvier 2014 à 17:43

Il n'est pas impossible qu'elle soit de bonne foi. C'est même probable, je pense. Notre pays a tellement de retard que tout est possible en la matière.
http://ineakis.blogspot.fr/

Non encore diagnostiqué. Entamera peut-être des démarches d'ici quelques mois, suivant l'état de mes difficultés.

Nath62
Forcené
Messages : 2521
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2012 à 22:15

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#11 Message par Nath62 » mardi 7 janvier 2014 à 18:01

C'est effarant :( :( :( :(
Mère absolument atypique (mais à quel niveau ?) d'une petite atypique de 5 ans dont le diagnostic est enfin en route..

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Le film "a ciel ouvert"

#12 Message par nicolew » mardi 7 janvier 2014 à 20:10

le site du courtil
http://www.courtil.be/courtil/
un autre reportage, n'y retrouve-t-on pas un des psykk du mur?
http://www.notele.be/index.php?option=c ... &Itemid=31
le film
http://www.acielouvert-lefilm.com/p/le-film_17.html

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20264
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Le film "a ciel ouvert"

#13 Message par Jean » mercredi 8 janvier 2014 à 0:51

Grand merci pifpof de ce résumé. Je fusionne les deux sujets au plus vite.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 522
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#14 Message par Betta splendens » mercredi 8 janvier 2014 à 19:01

bonne nouvelle ça commence déja à raler
http://images.doctissimo.fr/1/divers/di ... rt-big.jpg
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Avatar du membre
Anty28
Passionné
Messages : 365
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2012 à 19:27
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: "A ciel ouvert" - Marianne Otero

#15 Message par Anty28 » mercredi 8 janvier 2014 à 19:52

Tant mieux.

J'ai lu la critique de Télérama, qui sans grande surprise est plutôt positive, bien qu'ils ne soient pas pas particulièrement enthousiasmés (c'est une critique plutôt courte qui n'apparaît qu'à la troisième page des critiques ciné). Cela suggère un film plutôt bien fait sur la forme, mais complètement à la ramasse voire mensonger sur le fond.

Il faut donc vivement saluer les initiatives de réinformation.
http://ineakis.blogspot.fr/

Non encore diagnostiqué. Entamera peut-être des démarches d'ici quelques mois, suivant l'état de mes difficultés.

Répondre