[Téléfilm] Presque comme les autres

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
Loup
Forcené
Messages : 7616
Enregistré le : jeudi 9 août 2012 à 21:11
Localisation : Entre les ombres de la pluie
Contact :

[Téléfilm] Presque comme les autres

#1 Message par Loup » lundi 10 août 2015 à 12:40

Presque comme les autres
Renaud Bertrand -12/08/2015 - RTS 1

Séverine et Christophe sont de jeunes parents amoureux. Très vite, ils doivent reconnaître que chez leur fils Tom, contrairement aux propos faussement apaisants des pédiatres et médecins de tous poils, quelque chose ne va pas... Il faudra trois ans avant qu'un diagnostic d'autisme tombe

Téléfilm adapté du livre de Francis Perrin, "Louis: pas à pas".

http://www.lematin.ch/people/specialist ... y/16585795
29 ans, autiste cru 2013, Brest. AVS, artiste, diplômé des Beaux-Arts de Lorient. Propriétaire d'un Loup intérieur et dérapeur de réalité. ⚥
"Sire, sire, on en a gros!"

En bordure du bout du monde + La manufacture des loups + BANG! + Ouroboros

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26698
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Presque comme les autres - 12/08/2015 [Téléfilm]

#2 Message par freeshost » lundi 10 août 2015 à 12:49

Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10531
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Presque comme les autres - 12/08/2015 [Téléfilm]

#3 Message par Lilette » mardi 11 août 2015 à 2:10

Merci pour l'info Loup :bravo:
TSA.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19920
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

[Téléfilm] Soirée spéciale Autisme sur France 2

#4 Message par Jean » mardi 8 mars 2016 à 22:22

Soirée spéciale sur l'Autisme le mercredi 30 mars sur France 2
8 Mars 2016 , Rédigé par Stéphanie Publié dans #France 2
Soirée continue le mercredi 30 mars 2016 sur France 2 avec comme sujet Autisme : Le Combat des familles.


20h55 - Presque comme les autres
Fiction. Réalisée par Renaud Bertrand. Scénario de Pascale Bailly, avec la collaboration de Gersende et Francis Perrin, librement adapté de Louis, pas à pas. Produite par Image et Compagnie. Avec Julie-Marie Parmentier, Bernard Campan, Côme Rossignol de la Ronde, Charlie Dupont, Marie-Anne Chazel et Patrick Descamps.

Séverine et Christophe sont de jeunes parents amoureux. Très vite, ils doivent reconnaître que quelque chose ne va pas chez leur fils Tom, en dépit des propos faussement apaisants des pédiatres et médecins... Il faudra trois ans avant qu'un diagnostic d'autisme tombe.



22h20 - Soirée continue - Autisme : Le Combat des familles

Débat. Animé par Julian Bugier. Réalisé par Philippe Lallemant. Rédactrice en chef : Nathalie Bourdon. Une production MFP.

On estime aujourd’hui à 660 000 le nombre de personnes autistes en France, dont environ 153 000 enfants et adolescents de moins de 20 ans. Julian Bugier propose un débat avec Mme Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, des parents d’enfants autistes, des jeunes autistes, des professionnels et des spécialistes de l’autisme, Bernard Campan, acteur de la fiction Presque comme les autres et des familles qui viendront témoigner de leur combat quotidien mené aux côtés de leurs enfants. Quatre ans après que ce trouble a été déclaré « grande cause nationale », un 3e Plan Autisme a été mis en œuvre en 2013 par le ministère de la Santé… Où en sommes-nous aujourd’hui ?


23h30 - Le Cerveau d'Hugo
Documentaire-fiction. Écrit et réalisé par Sophie Révil. Collaboratrice scientifique : Nouchine Hadjikhani. Narration de Sophie Marceau. Produit par Elzévir Films et Escazal Films. Avec la participation de France Télévisions.

Hugo est une énigme vivante. Si vous le croisez dans la rue, vous penserez qu’il est un simple d’esprit. Pourtant, il est d’une intelligence remarquable, c’est même un génie dans son domaine, le piano. Hugo est né avec un handicap étrange et mystérieux : l’autisme.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Daredevil
Forcené
Messages : 4397
Enregistré le : samedi 12 décembre 2015 à 16:38

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#5 Message par Daredevil » mardi 8 mars 2016 à 23:16

Spoiler :  : 
Merci, c'est noté dans mon agenda :kiss:
Vieux geek non diagnostiqué
CIM10 F84
Insight Aspie (?) +Aphantasie, prosopagnosie, écholalie, mutisme électif....
Fan de super héros, Daredevil le pygmalion de mon fonctionnement social
Mes doigts sur un clavier communiquent plus de mots que ma bouche...

Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 18:48

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#6 Message par Rem 82 » mercredi 9 mars 2016 à 0:40

Le Cerveau d'Hugo : Déjà vu en 2012 et 2014 ...

Jamais deux sans trois ? :mryellow:

C'est noté pour le 30 Mars. Z'auraient pu attendre 3 jours de plus ! :lol:
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

bidouille
Forcené
Messages : 3051
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#7 Message par bidouille » mercredi 9 mars 2016 à 11:09

J'attendais le film inspiré de "Louis pas à pas" depuis longtemps
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
Baobab
Forcené
Messages : 1898
Enregistré le : dimanche 10 août 2014 à 9:32

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#8 Message par Baobab » mercredi 9 mars 2016 à 16:48

merci Jean :D
Mère d'une jeune adulte aspie et hp

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19920
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#9 Message par Jean » jeudi 24 mars 2016 à 20:21

PRESQUE COMME LES AUTRES
MERCREDI 30 MARS 20h55 Série et fiction Durée : 1h25min
Image
Séverine et Christophe, comédiens, sont de jeunes parents amoureux. Ils ont un fils, Tom. A 3 ans, le petit garçon ne parle pas, crie souvent, dort difficilement, a des comportements étranges. Leur vie professionnelle et sociale devient difficile. Aucune baby-sitter ne consent à revenir garder Tom, la crèche le renvoie, les grands-parents sont dépassés. Séverine, exténuée par les nuits sans sommeil, met sa carrière en sourdine, Christophe se réfugie dans le travail, l’alcool et les églises. Les amis s’éloignent. Pédiatres, ORL, psychiatres : tous ont un discours culpabilisateur, surtout pour la mère, aucun ne se risque à présenter un diagnostic. Ils cherchent une maladie, pas un handicap et minimisent le problème. Pourtant, Tom est autiste. Quand le diagnostic tombe enfin, la famille peut commencer à avancer...

ACTEURS / RÔLES
Julie-Marie Parmentier / Séverine
Marie-Anne Chazel / Liliane
Bernard Campan / Christophe
Michaël Bier / le directeur de casting
Côme Rossignol de la Ronde / Tom
Charlie Dupont / Acteur
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19920
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#10 Message par Jean » mardi 29 mars 2016 à 10:56

N'oubliez pas : demain soir, mercredi.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19920
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#11 Message par Jean » mardi 29 mars 2016 à 12:11

Des parents à l’épreuve de l’autisme
La Croix - Cécile Jaurès, le 29/03/2016

Porté par les interprétations de Julie-Marie Parmentier et Bernard Campan, le téléfilm Presque comme les autres raconte comment un couple surmonte, par la force de leur amour, la difficulté de vivre avec un enfant différent.

Image
Le téléfilm aborde l’autisme comme une différence. / Laurent Denis/FTV

«Il prend son temps. Les garçons sont toujours plus lents que les filles… » La pédiatre se veut rassurante face aux inquiétudes de Séverine (Julie-Marie Parmentier) à propos de son petit Tom, boucles blondes et bouille d’ange. À trois ans, Tom ne parle pas, pleure des heures durant, se frappe la tête avec des jouets… Exténuée par les nuits sans sommeil et les journées à veiller sur son fils (les expériences en crèche ou avec des nounous sont des fiascos), Séverine renonce à reprendre son métier de comédienne, tandis que son mari (Bernard Campan) sombre peu à peu dans l’alcool. Leur horizon va s’éclairer quand la sœur de Séverine tombe par hasard sur un reportage consacré à l’autisme…

Tiré du témoignage de Gersende et Francis Perrin (1), parents d’un enfant autiste, Presque comme les autres révèle l’incroyable énergie déployée par ce couple, face au déni des grands-parents, à l’errance médicale et au discours culpabilisant des pédopsychiatres qui pointent leur différence d’âge ou leur métier de comédiens. « Vous préférez peut-être vivre la vie de vos personnages. Si vous ne voulez pas être vous, comment voulez-vous qu’il soit lui ? », lance l’un d’eux dans une séquence surréaliste.

« Le scénario, écrit par Pascale Bailly en collaboration avec la famille Perrin, est bien en dessous de la réalité décrite dans le livre », précise le réalisateur Renaud Bertrand, qui ne voulait « pas faire un film à charge contre les médecins mais montrer le dévouement des parents et approcher le mystère de ce trouble neurologique, en tournant avec un enfant autiste, le rayonnant Côme Rossignol de La Ronde ». Avec une infinie pudeur, avec drôlerie parfois, Renaud Bertrand saisit des moments bouleversants, comme ces corps à corps affectueux entre la mère et l’enfant, sans cesse insaisissable. En filmant l’autisme comme une différence et non comme un handicap, ce beau téléfilm invite à changer notre regard.

Cécile Jaurès
(1) Louis, pas à pas, 2012, JC Lattès.

Presque comme les autres, mercredi 30 mars à 20 h 55 sur France 2, suivi d’un débat avec la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, puis, à 23 h 30 du docufiction Le cerveau d’Hugo, déjà diffusé en 2012.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8315
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#12 Message par Mars » mardi 29 mars 2016 à 14:17

A noter la présence de notre amie Luna, c'est l'une des 3 personnes interviewées dans "Le cerveau d'Hugo" (avec Josef Schovanec et Valentin Merou). Elle est moins présente sur le forum, c'est l'occasion de faire sa connaissance et de découvrir également sa galerie https://www.flickr.com/photos/lunatmg/
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26698
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#13 Message par freeshost » mardi 29 mars 2016 à 14:48

D'ailleurs, vous pouvez acheter ses belles photos. :P
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19920
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#14 Message par Jean » mardi 29 mars 2016 à 15:11

Plongée édifiante dans le monde de l'autisme
Grâce à plusieurs comédiens d'âges différents, le docu-fiction raconte la vie d'Hugo, un pianiste en grande souffrance

Le mélange des genres, en matière documentaire, est un exercice périlleux. A partir des divers ingrédients employés – images d'archives, scènes de fiction, témoignages, récit –, il faut construire un ensemble homogène, dans lequel rien n'est gratuit mais où, au contraire, chaque élément vient rehausser le tout. Sophie Révil excelle. Après Un cœur qui bat, docu-fiction consacré à la transplantation cardiaque, voici Le Cerveau d'Hugo. On y retrouve la même exigence dans les registres explorés et la même finesse au montage.

La fiction est dans le rôle-titre. Autiste de type Asperger, Hugo est un pianiste génial mais en grande souffrance dans sa relation avec le monde extérieur. Le film nous raconte sa vie grâce à plusieurs comédiens de différents âges, dont le remarquable Thomas Coumans. Hugo est un personnage inventé, mais les scènes où il apparaît sont inspirées des témoignages de celles et ceux qui partagent sa différence.

Un redoutable effet miroir

Très documenté, Le Cerveau d'Hugo conte l'histoire de ce trouble du développement cérébral et de sa prise en charge, encore bien déficiente. Dans la longue et vive bataille entre théories psychanalytiques et méthodes comportementalistes, le film prend clairement parti pour ces dernières.

Si l'on découvre là le monde de l'autisme, il faut s'attendre à être confronté à un redoutable effet miroir au travers duquel les plus faibles et les plus démunis ne sont pas ceux que l'on croit. Rejetés – parfois très brutalement – depuis leur enfance, considérés comme des " simples d'esprit " alors qu'ils n'ont vraiment rien à envier à personne sur le terrain de l'intelligence, celles et ceux qui témoignent ici parlent autant de nous, les " neurotypiques ", que d'eux-mêmes. Cherchant à percer les mystères des discriminations dont ils sont l'objet, certains d'entre eux ont entrepris de passer en revue nos codes sociaux. Ayant appris sept langues étrangères, Josef Schovanec était bien armé pour examiner ces étranges serrures.

Son témoignage, d'un humour mordant et d'une honnêteté vertigineuse – qui lui a valu, comprend-on, quelques déboires –, ce diplômé de Sciences Po, qui fut jadis jugé inapte à entrer en cours préparatoire, observe en détail notre façon d'être autant que la sienne.

Jean-Baptiste de Montvalon - Le Monde - 30 mars 2016
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 18:48

Re: Soirée spéciale Autisme le mercredi 30 mars sur France 2

#15 Message par Rem 82 » mercredi 30 mars 2016 à 21:21

Raté le début , mais ca y est je suis devant ma téloche ! :)

Ca a l'air émouvant ...
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

Répondre