[Animé] Frozen - La reine des Neiges (Chris Buck, Jennifer Lee)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19790
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

[Animé] Frozen - La reine des Neiges (Chris Buck, Jennifer Lee)

#1 Message par Jean » mardi 15 septembre 2015 à 18:36

"Frozen" offre un aperçu de l'autisme chez les filles
par Helen Tager-Flusberg / 15 Septembre 2015

Image
Traduction Asperansa

J'ai probablement vu le film "Frozen" au moins une douzaine de fois. Comme les enfants captivés par cette variation sur le conte classique «La Reine des Neiges"; je ne me lasse pas de l'histoire, de la musique ou des personnages enchanteurs. Parmi eux tous, il y a Elsa qui semble capturer l'imagination de chaque petite fille (et de beaucoup de garçons aussi, même s'ils ne sont pas si prompts à l'admettre).

Au début, je ne pouvais pas comprendre pourquoi Elsa remportait le plus les cœurs. Après tout, sa sœur, Anna, est l'héroïne chaleureuse, charmante, courageuse et brave de l'histoire. Mais alors, après avoir vu le film un peu plus de fois, je me suis rendu compte de ce qui rend si spéciale Elsa: elle est l'enfant type pour les filles autistes.

Épingler un diagnostic d'autisme sur une héroïne Disney peut sembler audacieux, mais Elsa affiche un grand nombre de traits qui rappellent ceux que les cliniciens et les chercheurs ont mis en évidence chez les filles autistes. En tant que modèle, Elsa peut nous fournir quelques indices sur la façon dont l'autisme est exprimé chez les filles.

Depuis le temps qu'elle est une jeune fille, Elsa est moins engagée socialement et moins communicative qu'Anna. Bien qu'Elsa ne parlerpas beaucoup, elle chante magnifiquement - comme plusieurs filles autistes que je ai connues.

À l'époque où elle blesse accidentellement sa petite sœur, Elsa arrête pratiquement de communiquer et de jouer avec elle. Et quand ses parents meurent, elle ne réalise pas combien sa sœur cadette a besoin d'elle – ne considérant pas les pensées et les sentiments d'Anna, même si elle l'aime.

Les déficiences sociales d'Elsa règnent lors de son couronnement, où elle reste éloignée des invités et refuse de danser avec ses nombreux admirateurs. Comme ses responsabilités en tant que reine et de tutrice d'Anna s'accroissent, Elsa éprouve tant d'inquiétude et de surcharge sensorielle qu'elle provoque un hiver rigoureux dans le royaume de Arendelle avec ses pouvoirs magiques. C'est quand elle fuit pour créer un château de glace sur des falaises lointaines.
Les symptômes d'Elsa dans les domaines comportementaux et sensoriels sont également évidents. Elle a des pouvoirs magiques (semblables à des compétences savantes) qui sont déclenchés par son contact, qui transforme tout en glace - une référence symbolique à l'épilepsie, peut-être, ainsi les motifs de glace ressemblent à des pointes d'activité électrique. Elle porte des gants pour soulager son hypersensibilité sensorielle, tout comme certaines personnes autistes portent certains tissus qui sont moins susceptibles de les irriter.

Nous voyons aussi des allusions de l'anxiété de Elsa, si commune dans l'autisme: ses craintes au sujet de ses pouvoirs magiques, sa réticence à être à l'honneur en tant que reine et son désir de «laisser aller». Vers la fin, nous voyons aussi son angoisse quand Anna tombe dans un coma profond.

En discutant d'Elsa:

Caractériser l'autisme chez les filles est important pour répondre à plusieurs questions clés. Par exemple, pourquoi l'autisme semble-t-il être tellement plus rare chez les filles? Les filles ont-elles des facteurs qui les protègent du risque de l'autisme? Ou les filles arrivent-elles à masquer leurs symptômes mieux que les garçons - c'est-à-dire, en tendant à copier certains comportements comme façon d'essayer d'être socialement en harmonie ? Ces tendances, si elles existent, pourrait signifier que nous sommes tout simplement pas aussi bons pour repérer les symptômes chez les filles.

Une fois que je réalisais qu'Elsa pouvait répondre à quelque définition de l'autisme, le mystère était la raison pour laquelle personne d'autre ne l'avait remarqué. Bien sûr, c'est parce que nous ne pensons pas à des princesses ou à des reines comme ayant l'autisme. Quand nous pensons à l'autisme, nous nous représentons rarement à des filles ou à des femmes qui sont accomplies et belles.

Au dernier Halloween, Disney a vendu des millions de costumes d'Elsa aux petites filles dans ce pays et dans le monde. Si les costumes vendus sont une indication, donc beaucoup plus de filles voulaient être Elsa qu'à Anna, qui, compte tenu de son caractère adorable et de son courage, aurait dû être la princesse plus populaire.

Je voudrais bien croire que, comme elles portent la robe d'Elsa, imitent ses actions et chantent ses chansons, ces filles apprennent à admirer et à embrasser une étoile avec autisme. En retour, elles devraient avoir plus de compassion et de compréhension des différences.

Peut-être que les petites filles aiment Elsa précisément pour ses traits distinctifs. Ou peut-être c'est juste les belles robes qu'elle porte.

Helen Tager-Flusberg est professeur de sciences psychologiques et cérébrales à l'Université de Boston, où elle dirige le Centre d'excellence en recherche de l'autisme.

Source : http://spectrumnews.org/opinion/columni ... -in-girls/

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Reine_ ... m,_2013%29

père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Frozen - La reine des Neiges

#2 Message par Manichéenne » mardi 15 septembre 2015 à 19:16

Mouais. Ou plus simplement, les enfants préfèrent celle qui a des pouvoirs magiques.

J'ai du mal à voir un comportement autistique là où l'histoire est très claire : elle a un lourd secret à cacher, et c'est pour ça qu'elle est en retrait.
On pourrait aussi faire le parallèle avec l'inceste, ce serait tout aussi plausible (secret, rejet du contact physique, pas de petit ami, réservée, etc). :roll:
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
rebecca
Forcené
Messages : 997
Enregistré le : mardi 5 août 2014 à 23:20

Re: Frozen - La reine des Neiges

#3 Message par rebecca » mardi 15 septembre 2015 à 19:31

moi au contraire je vois de suite le lien et j'ai capté la ressemblance avec moi autiste, dès la bande annonce, j'ai de suite voulu le voir car je me suis de suite identifiée a elle et j'ai adoré ce dessin animé.
tout ce qu'elle touche se casse, se tranforme en glace et gèle et tout le monde la rejette et la déteste pour cela alors que c'est malgré elle qu'elle casse tout;je me suis bien reconnue et j'ai adoré.
diagnostiquée autiste hpi le 2 dec 2014,après 42 ans de survie et souffrance.

Avatar du membre
rebecca
Forcené
Messages : 997
Enregistré le : mardi 5 août 2014 à 23:20

Re: Frozen - La reine des Neiges

#4 Message par rebecca » mardi 15 septembre 2015 à 19:37

On pourrait aussi faire le parallèle avec l'inceste, ce serait tout aussi plausible (secret, rejet du contact physique, pas de petit ami, réservée, etc). :roll:
ca par contre j ne le comprend pas
j'ai vecu l'inceste longtemps et je ne rejete ni le contact phisique, ni les petits amis ni ne suis réservée.

en fait on se reconnais dans ce que l'on est et non par notre diagnostic ou nos traumatisme;
diagnostiquée autiste hpi le 2 dec 2014,après 42 ans de survie et souffrance.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4408
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Frozen - La reine des Neiges

#5 Message par Flower » mardi 15 septembre 2015 à 21:12

Je n'ai pas vu le film, mais c'est marrant - un ami m'a offert pour mon anniversaire un verre gravé avec le portrait d'Elsa. Il n'était pas au courant de mes interrogations et je ne lui ai pas encore parlé de mon diagnostic... Mais je vais peut-être lui envoyer le lien de cet article. :D
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Ixy
Forcené
Messages : 4577
Enregistré le : jeudi 20 mars 2014 à 20:59
Localisation : 92

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#6 Message par Ixy » vendredi 20 novembre 2015 à 23:52

La chanson 'liberée, delivrée'. Ca pourrait être un hymne des personnes autistes qui choisissent de vivre (partiellement) seules.

Libérée, Délivrée
Je ne mentirai plus jamais (je resterai moi-même)
Libérée, Délivrée
C'est décidé, je m'en vais

L'hiver s'installe doucement dans la nuit
La neige est reine à son tour
(les intérêts spécifiques/les obsessions)
Un royaume de solitude
Ma place est là pour toujours (mes intérêts ne me quittent pas)
Le vent qui hurle en moi ne pense plus à demain
Il est bien trop fort
J'ai lutté, en vain
(les obsessions encore)

Cache tes pouvoirs, n'en parle pas sois normal, fais comme les autres (dans le film c'est ce qu'on lui dit au début)
Fais attention, le secret survivra ne montre pas ta différence
Pas d'états d'âme, pas de tourments
De sentiments

Libérée, Délivrée
Je ne mentirai plus jamais
Libérée, Délivrée
C'est décidé, je m'en vais j'assume ma différence
J'ai laissé mon enfance en été j'ai trop essayé d'être comme les autres
Perdue dans l'hiver les intérêts spécifiques qui n'intéressent personne à part moi
Le froid est pour moi le prix de la liberté. tant pis j'assume

Quand on prend de la hauteur
Tout semble insignifiant pas besoin de faire tous ce que font les autres pour goûter à la vie et être heureux
La tristesse, l'angoisse et la peur
M'ont quittées depuis longtemps plus d'angoisse de ne pas être comme les autres

Je veux voir ce que je peux faire
De cette magie pleine de mystères
(assumer pleinement son esprit obsessionnel)
Le bien, le mal je dis tant pis
Tant pis! tant pis si les autres n'y voient aucun intérêt

Libérée, Délivrée
Les étoiles me tendent les bras mes intérêts spécifiques me grandissent et me rendent heureux
Libérée, Délivrée
Non, je ne pleure pas
Me voilà!
Oui, je suis là!
Perdue dans l'hiver

Mon pouvoir vient du ciel et envahit l'espace c'est compulsif et envahissant
Mon âme s'exprime en dessinant et sculptant dans la glace
Et mes pensées sont des fleurs de cristal gelées.
encore une fois l'aspect obsessionnel, la recherche de la symétrie, de ce qui est beau pour soi + pensée arborescente

Je ne reviendrai pas
Le passé est passé! je suis ce que mon histoire a fait de moi (ce pourrait être une phrase lancée contre les psychanalystes tiens)

Libérée, Délivrée
Désormais plus rien ne m'arrête
Libérée, Délivrée
Plus de princesse parfaite accepter ses faiblesses
Je suis là!
Comme je l'ai rêvé!
Perdue dans l'hiver
Le froid est pour moi le prix de la liberté.

Je suis en train de voir le film et je suis d'accord avec tout ce qui a est écrit dans l'article. Je ne pense pas qu'ils ont voulu faire un film sur l'autisme d'ailleurs le personnage n'a pas de personnalité autistique en revanche la référence me semble évidente :bravo: .
Modifié en dernier par Ixy le samedi 21 novembre 2015 à 0:04, modifié 1 fois.
Etudiant en doctorat maths&info, 26ans. Je n'ai pas de diagnostic /!\
Ce que tu as la force d'être, tu as aussi le droit de l'être - Max Stirner

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10476
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#7 Message par Lilette » vendredi 20 novembre 2015 à 23:58

Ixy a écrit :La chanson 'liberée, delivrée'. Ca pourrait être un hymne des personnes autistes qui choisissent de vivre (partiellement) seuls
Je dois être ignorante parce que je ne vois pas du tout le rapport ! :shock:
TSA.

Avatar du membre
Ixy
Forcené
Messages : 4577
Enregistré le : jeudi 20 mars 2014 à 20:59
Localisation : 92

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#8 Message par Ixy » samedi 21 novembre 2015 à 0:12

J'ai mis des commentaires tu ne vois toujours pas ? :innocent:


Le froid représente ce qui est partagé que par elle, la chaleur au contraire représente la normalité, ce que les gens aiment habituellement faire.
La glace est une référence aux obsessions. Dans le film c'est assez clair tout est droit, symétrique dans son château. Les 'fleurs de cristal' représentent aussi l'intelligence obsessionnelle. Et la glace représente aussi avec ses pics la pensée foisonante. D'ailleurs elle n'arrive pas à le contrôler dans le film, c'est quelque chose de compulsif, à la fois quelque chose de compulsif et rangé, droit...... et elle fait des sortes de crise....
Si c'est pas fait exprès le fait qu'on puisse aller aussi loin dans la métaphore est troublant :crazy:
Etudiant en doctorat maths&info, 26ans. Je n'ai pas de diagnostic /!\
Ce que tu as la force d'être, tu as aussi le droit de l'être - Max Stirner

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10476
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#9 Message par Lilette » samedi 21 novembre 2015 à 0:39

Le froid représente ce qui est partagé que par elle, la chaleur au contraire représente la normalité, ce que les gens aiment habituellement faire.
La glace est une référence aux obsessions
T'as avalé un psykk !? :shock:
TSA.

Avatar du membre
Ixy
Forcené
Messages : 4577
Enregistré le : jeudi 20 mars 2014 à 20:59
Localisation : 92

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#10 Message par Ixy » samedi 21 novembre 2015 à 1:26

Bah oui tiens :roll: comme s'il n'y avait pas de métaphores ni de symboles au cinéma :roll: et que toute métaphore un tant soi peu raisonnée n'avait aucune valeur depuis les échecs de la psychanalyse :roll:

Tu vois pas le rapport mais pourtant je suis pas le seul à le voir, car Rebecca l'a vu aussi, et sur internet tu peux voir des dizaines de référence y compris l'article que Jean a partagé, j'ai pas besoin de ton mépris :|
Etudiant en doctorat maths&info, 26ans. Je n'ai pas de diagnostic /!\
Ce que tu as la force d'être, tu as aussi le droit de l'être - Max Stirner

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10476
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#11 Message par Lilette » samedi 21 novembre 2015 à 1:33

Rien à voir avec du mépris, juste la comparaison "glace" et obsession je trouve ça un peu tiré par les cheveux, c'est tout.
Après tout j'ai le droit de ne pas être d'accord.
Évidemment qu'il y'a des métaphores, m'enfin de là à sortir des comparaisons pareilles, faut pas pousser mémé dans les orties.
Tu es d'accord avec cette interprétation, Rebecca aussi, très bien, mais enfin, 2 personnes, c'est quand même assez peu hein ^^
Et sur le net on trouve tout et n'importe quoi, c'est pas nouveau, et ce n'est pas parce que c'est écrit sur internet que c'est vrai :mryellow:
TSA.

Avatar du membre
Ixy
Forcené
Messages : 4577
Enregistré le : jeudi 20 mars 2014 à 20:59
Localisation : 92

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#12 Message par Ixy » samedi 21 novembre 2015 à 1:50

Je dis pas que c'est la seule interprétation possible, il peut en avoir d'autres...


Maintenant si tu préfères des éléments concrets voici ce que j'ai trouvé en faisant moi-même des recherches 5 minutes :

La chanson a été écrite part Kristen Anderson Lopez. Sur un article du Los Angeles Times :
While he has never received an official diagnosis, her [Kristen Lopez] younger brother shares traits with those on the autism spectrum, and he served as inspiration for a supporting character named Tim (played by Eric Petersen), the brother of Dan's love interest Lindsay (Betsy Wolfe).

(...)

(Kristen adds that her brother likewise informed the writing of "Let It Go," with its viewpoint on "having a special sibling.")
Traduction de la dernière phrase : Kristen a ajouté que son frère est probablement ce qui l'a inspiré pour 'Let it go' (Liberée delivrée) avec sa vision propre à elle de ce que c'est d'avoir un membre de sa famille qui sort de l'ordinaire.

J'ai lu aussi que le neveu de Jennifer Lee, une des scénaristes, avait le syndrome d'Asperger.
Etudiant en doctorat maths&info, 26ans. Je n'ai pas de diagnostic /!\
Ce que tu as la force d'être, tu as aussi le droit de l'être - Max Stirner

Avatar du membre
Sapphir
Passionné
Messages : 336
Enregistré le : mardi 15 septembre 2015 à 15:32

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#13 Message par Sapphir » samedi 21 novembre 2015 à 2:24

Si ça aide les jeunes filles c'est bien. :)
Moi je préfère Réponse. La froideur d'Elsa me laisse de glace et pas seulement parce-que je n'aime pas le froid lol.
Dans ce genre de personne e vous surtout un traumatisme, elle s'est exilé etc il est facile de d'identifier à elle c'est bien.
Diag TSA 2017

*Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué*

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#14 Message par Manichéenne » samedi 21 novembre 2015 à 9:03

Raiponce. :roll:
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
zad
Forcené
Messages : 3896
Enregistré le : mercredi 6 juillet 2011 à 19:48
Localisation : br
Contact :

Re: [Film] Frozen - La reine des Neiges

#15 Message par zad » samedi 21 novembre 2015 à 14:56

Manichéenne a écrit :Raiponce. :roll:
et c'est bcp plus drôle comme film :)
(et ça chante pas ! à chaque fois qu'il y a une chanson dans un disney, je perds une poignée de neurones :mryellow: )
TSA :mryellow:

Répondre