[Film] Le Goût des merveilles (Eric Besnard)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19338
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#46 Message par Jean » mercredi 23 décembre 2015 à 20:16

Il vaut mieux aujourd'hui de voir le film pour le critiquer.
père d'une fille SA de 35 ans

Lilette
Forcené
Messages : 10087
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#47 Message par Lilette » mercredi 23 décembre 2015 à 20:24

Bien dit Jean :bravo:
TSA.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25026
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#48 Message par freeshost » mercredi 23 décembre 2015 à 23:05

Fût-il indigent ! :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 3865
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#49 Message par misty » lundi 28 décembre 2015 à 16:29

Jean a écrit :Il vaut mieux aujourd'hui de voir le film pour le critiquer.
Je suis désolée je pense que je me suis (encore) mal exprimée :? Je parlais des articles dans les messages précédents, et de la polémique au sujet des films "avec autistes" en général.
Mais pas de celui-là en particulier, étant donné que je ne l'ai pas vu. Parce qu'on est entièrement d'accord: je donnerais mon avis quand je l'aurais vu et pas avant... :wink:
*Diag TSA-Daimonas-Ravenclaw-Syndrigast-Aléthiométriste-SlayVega*

“I’m not in this world to live up to your expectations and you’re not in this world to live up to mine.” -Bruce Lee-

Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 480
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#50 Message par rainbow » mercredi 6 janvier 2016 à 15:28

Je suis allée voir le film hier avec ma copine... et j'avais les larmes aux yeux.
J'étais au courant de la polémique dénonçant le côté soi-disant "caricatural", ce qui m'a fait encore plus apprécier le film que je l'ai trouvé très juste... (ne dit-on pas qu'il y a autant d'autismes que de personnes autistes ?)

C'était tellement touchant pour moi de voir que je n'étais pas seule à vivre cela, que ma copine puisse le voir aussi chez quelqu'un d'autre (moi qui essaie tant de compenser pour répondre aux attentes des autres, pour avoir l'air "normale"). Elle a évidemment reconnu des choses qu'elle avait déjà remarqué chez moi (ex : elle m'a déjà dit que parfois j'avais la même attitude qu'un enfant).

Et puis ma mère aussi est allée le voir, et a beaucoup apprécié... ça tombe bien (elle n'est pas au courant de ma démarche diagnostique - on n'est pas vraiment proches - mais au moins le jour où le CRA demandera à la voir dans le cadre de mon bilan, ben elle aura une image pas trop négative et angoissante du SA :-) ).

ça fait tellement du bien un film qui montre que la différence peut être acceptée (même si ce n'est pas facile), et que cette différence peut être plus "maladresse" que "malveillance".

Juste un passage qui m'a interpelé car je ne connais personne qui le fait : pincer quelqu'un pour lui montrer son affection, ça me semble bizarre (vu l'hypersensibilité des aspis, on aimerait pas qu'on nous le fasse, alors j'ai du mal à imaginer qu'on puisse le faire à quelqu'un d'autre). Vous en pensez quoi ?
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3392
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#51 Message par WinstonWolfe » mercredi 6 janvier 2016 à 15:35

Effectivement, pincer quelqu'un pour lui montrer de l'affection, là, comme ça, je trouve ça étrange. D'un autre côté, les hypersensibilités ne sont ni constantes, ni les mêmes chez tous les aspies. Ensuite, on peut ne pas supporter quelque chose de n'importe qui, mais le supporter de son conjoint.

(L'honnêteté m'oblige à préciser que je n'ai pas vu le film, mon commentaire est peut-être pas pertinent...)
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 480
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#52 Message par rainbow » mercredi 6 janvier 2016 à 15:46

WinstonWolfe a écrit :(L'honnêteté m'oblige à préciser que je n'ai pas vu le film, mon commentaire est peut-être pas pertinent...)
Si si, ton com est pertinent (c'est vraiment un tout petit détail du film, il n'en est question que 2 fois en tout)
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1101
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#53 Message par Rudy » lundi 11 janvier 2016 à 18:36

Juste un passage qui m'a interpelé car je ne connais personne qui le fait : pincer quelqu'un pour lui montrer son affection, ça me semble bizarre (vu l'hypersensibilité des aspis, on aimerait pas qu'on nous le fasse, alors j'ai du mal à imaginer qu'on puisse le faire à quelqu'un d'autre). Vous en pensez quoi ?
Je rejoins Jean dans son analyse. A savoir que les autistes ont des difficultés à se mettre à la place de, surtout à un moment T. Un autiste qui ne supporte pas le bruit et les cris, ça ne l'empêchera pas de crier s'il fait une crise...
Et, de la façon dont je l'ai interprété, c'était, je pense, surtout un exemple pour montrer qu'il y avait une mauvaise compréhension des normes sociales, et que c'est peut-être la seule façon qu'il a trouvé pour montrer son affection (s'il arrive déjà à reconnaître cette émotion là...), comme d'autres personnes autistes auront d'autres façon, à première vue étrange, de montrer leur affect, mais, je ne trouve pas ça rare d'avoir ce genre de comportement (morsure, serrer, lécher, étreindre trop fort...). Mais ce n'est qu'une interprétation.


Je suis donc allée le voir au cinéma puisque mon amie souhaitait le voir. Personnellement, je ne l'ai pas particulièrement apprécié (j'ai horreur des films français en même temps...). Mon amie, elle, a versé des larmes tout au long du film, mais, je n'ai pas compris pourquoi, certainement que je n'ai pas réussi à m'investir dans ce film. C'est finalement un homme qui a certes des difficultés, mais aussi une bonne aisance à communiquer avec les autres, avec un panel de connaissances incroyables, et qui est capable de résoudre tous les problèmes, avec une empathie que je trouve extrêmement forte, un charisme certain... Trop proche d'un conte de fée pour moi, donc, manque de réalisme.

Sur le même thème, j'ai largement préféré le film "Adam" qui m'a beaucoup plus remuée...
Pas diag.

Bilans cognitifs: Pré-diagnostiquée Asperger léger à modéré.
Psychiatre: Troubles évoquant TSA + dys associés et anxiété. Préconisation CRA.
1er entretien avec le CRA effectué. En attente...

Avatar du membre
Daredevil
Forcené
Messages : 4396
Enregistré le : samedi 12 décembre 2015 à 16:38

Re: [Film] Le Goût des merveilles, Eric Besnard

#54 Message par Daredevil » mardi 26 avril 2016 à 21:35

J'ai beaucoup aimé le film
L'acteur (qui joue Pierre) a parfois un accent, je ne sais pas si c'est voulu. Cela ne lui donne pas une voix uniforme juste monocorde. Un petit peu pédant ;)
Quelques prouesses un peu caricaturales mais très positives dans les possibles capacités de sa différence.
Les.affirmations "en l'air" ont beaucoup impressionné ma mère qui semble se souvenir de mes vertes années. Quand au "pincé", idem :lol:
Quand mame a deviné avant que ce ne soit dit "mais il regarde dans les yeux ? Ah oui aspie..." ;)

J'ai beaucoup rigolé Paul Pierre j'aime pas... :lol:
Virginie Effira ne surjoue pas :) La mise en scène est bien et on ne se doute de rien avant 15 30 min quand on n'est pas renseigné (commotion peut-être ?).
Un bon moment tendre et poétique. Sensibilisation sans trop de lourdeur et l'épée de Damoclès du centre psy :?
Vieux geek non diagnostiqué
CIM10 F84
Insight Aspie (?) +Aphantasie, prosopagnosie, écholalie, mutisme électif....
Fan de super héros, Daredevil le pygmalion de mon fonctionnement social
Mes doigts sur un clavier communiquent plus de mots que ma bouche...

Avatar du membre
Lilly
Occasionnel
Messages : 15
Enregistré le : samedi 30 septembre 2017 à 12:01

[Film] Le gout des merveilles

#55 Message par Lilly » jeudi 5 octobre 2017 à 21:33

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Voilà un film sur l'autisme que j'ai adoré !

Sortie en 2015 et réalisé par Éric Besnard

Résumé : Au coeur de la Drôme provençale, Louise élève seule ses deux enfants et tente de préserver l'exploitation familiale. Un soir, elle manque d'écraser un inconnu au comportement singulier. Cet homme se révèle vite différent de la plupart des gens. Et sa capacité d'émerveillement pourrait bien changer la vie de Louise et de sa famille.

Image
Pré-diagnostic d'asperger posé en décembre 2017.

[color=#000080]"Un chemin de mille lieues commence toujours par un premier pas." Lao Tseu.[/color]


Lilette
Forcené
Messages : 10087
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: [Film] Le gout des merveilles

#56 Message par Lilette » jeudi 5 octobre 2017 à 21:45

tu pourrais réduire un peu la taille de l'image stp ?
Elle est énorme ^^

Sinon j'ai bien aimé ce film aussi, surtout les jeux de lumière dans les arbres notamment.


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (fin).
TSA.

Avatar du membre
Lilas
Forcené
Messages : 2630
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: [Film] Le Goût des merveilles (Eric Besnard)

#57 Message par Lilas » jeudi 16 août 2018 à 20:18

Pour celleux qui ne l'auraient pas vu (ou qui voudraient le revoir), il passe ce soir à la télévision, sur C8, à 21h20.
Lilas - TSA (AHN) diagnostiqué en février 2016
"L'autisme est une façon d'être au monde, pas une maladie" - J. Schovanec

Avatar du membre
minicil
Fidèle
Messages : 116
Enregistré le : mardi 3 avril 2018 à 17:10

Re: [Film] Le Goût des merveilles (Eric Besnard)

#58 Message par minicil » lundi 20 août 2018 à 10:15

J'ai découvert ce film grâce à ce fil.

Je l'ai regardé hier.

J'ai ressenti des émotions en écho à mon vécu par rapport à ce qui est relaté de l'intensité du vécu intérieur de Pierre :
- par rapport au bruit en lien avec l'activité des éboueurs et lors de l'accident de voiture,
- par rapport au fait de se sentir "pas normal" et repoussé quand il lui est signifié qu'il ne peut pas rester dans la maison où il se sent bien,
- par rapport à la franchise quand il dit : "j'aime pas" par rapport à Paul,
- par rapport au fait de couvrir de fleurs une personne à laquelle il porte de l'affection,
- par rapport au mutisme lorsqu'il se retrouve en institution.

J'ai particulièrement apprécié également le fait qu'il y ait place pour l'expression de sa subjectivité, lorsqu'en toute fin de film il exprime explicitement qu'il se sent bien dans cet endroit avec cette personne. Cela montre l'importance de l'environnement pour le bien-être de chacun et en particulier des personnes autistes.

J'ai également apprécié la manifestation à de multiples reprises de réciprocité et d'empathie entre Pierre et d'autres personnages. Je trouve que ce film (malgré certains clichés) donne à voir l'humanité de la personne autiste.
Diagnostiquée Asperger en Janvier 2016 à 35 ans

mathais86
Régulier
Messages : 57
Enregistré le : jeudi 21 décembre 2017 à 19:01

Re: [Film] Le Goût des merveilles (Eric Besnard)

#59 Message par mathais86 » mercredi 10 octobre 2018 à 17:43

Bonjour,
J’envisage de regarder prochainement ce film.
Mais vue la bande annonce ça sent la caricature « degueulasse »...

Peut etre un choix volontaire du réalisateur pour mettre l’accent sur des particularités parfois subtiles ?

Bref je le regarderai mais la bande annonce m’inquiète légèrement...

Je reviendrais ici pour donner mon avis!
Pré-diagnostiqué Aspie avec un potentiel supérieur et un mode de fonctionnement de type HPI.

Pré-diagnostique réalisé par une psychologue clinicienne spécialisée HPI TSA TDAH

mathais86
Régulier
Messages : 57
Enregistré le : jeudi 21 décembre 2017 à 19:01

Re: [Film] Le Goût des merveilles (Eric Besnard)

#60 Message par mathais86 » jeudi 25 octobre 2018 à 0:10

Bon et bien... Gros cliché pour ma part...

Trop de particularités... les gommettes, la météo, le pinçage des gens qu’il aime etc etc...

C’est beaucoup trop. Autant sur la série Good Doctor, j’arrive à me reconnaître dans les comportements sociaux ( ma femme souvent me dit « mais tu es exactement comme ça !!! ») mais sur ce film, c’est vraiment cliché...
Pré-diagnostiqué Aspie avec un potentiel supérieur et un mode de fonctionnement de type HPI.

Pré-diagnostique réalisé par une psychologue clinicienne spécialisée HPI TSA TDAH

Répondre