[Illustré] La Différence Invisible (Julie Dachez, Melle Caroline)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
Bastion
Fidèle
Messages : 112
Enregistré le : lundi 10 avril 2017 à 17:58

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#106 Message par Bastion » vendredi 14 avril 2017 à 22:42

C'est tout de même un sujet d'actualité, et la BD a l'air bien faite. Je pense que les bonnes bibliothèques l'auront commandé, pour ceux dont le budget est serré... Mais qui ont la patience d'attendre :wink:
Mail au CRA envoyé

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25451
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#107 Message par freeshost » dimanche 16 avril 2017 à 12:54

38 euros (prix auquel je peux l'acheter à la librairie suisse Payot) pour une bande dessinée de 196 pages, ça me semble moins cher que les autres bandes dessinées (Schtroumpfs, Tintin, etc.) à 15 euros les 60 pages. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Zengali
Adepte
Messages : 284
Enregistré le : dimanche 1 mai 2016 à 9:38

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#108 Message par Zengali » dimanche 16 avril 2017 à 14:40

freeshost a écrit :38 euros (prix auquel je peux l'acheter à la librairie suisse Payot) pour une bande dessinée de 196 pages, ça me semble moins cher que les autres bandes dessinées (Schtroumpfs, Tintin, etc.) à 15 euros les 60 pages. :mrgreen:
En France j'ai payé 21 euros la BD... ou 27, mais pas plus. (désolée de mon imprécision, c'est que 2017 est pour moi l'année où je perds la mémoire)
Aspie et HPI,
et maman du même en pas pareil, il a 12 ans.

Avatar du membre
Bastion
Fidèle
Messages : 112
Enregistré le : lundi 10 avril 2017 à 17:58

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#109 Message par Bastion » dimanche 16 avril 2017 à 17:37

Bien sûr Freeshost, je ne critiquais pas le prix :) ! C'est juste que je lis beaucoup, et que si j'achetais tout ce que je lis, je serais très très mal barrée financièrement :mrgreen: . D'où mon recourt à la médiathèque ;) .
Mail au CRA envoyé

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25451
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#110 Message par freeshost » dimanche 16 avril 2017 à 18:25

Je me suis fixé aussi une limite budgétaire.

Mai 2017, je récidive en librairie. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25451
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#111 Message par freeshost » mardi 16 mai 2017 à 14:40

Image

:mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8517
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#112 Message par Benoit » mardi 16 mai 2017 à 14:45

Ca m'effare toujours à quel point les gens n'en ont rien à foutre de la détresse d'autrui.

Je me suis trouvé dans exactement ce type de réunion, voire d'amphi, et franchement je ne vois pas en quoi ça peut faire du bien de savoir qu'on fait partie d'une catégorie de gens pour lesquels il n'y a aucune solution.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25451
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#113 Message par freeshost » mardi 16 mai 2017 à 15:45

En général, il y a un point positif qui ressort de ce genre de rencontres, surtout au début : le fait de savoir qu'on n'est pas seul dans cette situation.

- Je ne suis pas la seule personne autiste,
- Je ne suis pas la seule personne Asperger,
- Il n'y a pas que moi qui a de la difficulté à arrêter de fumer.
- Il n'y a pas que moi qui a des problèmes d'alcool.
- Je ne pensais pas qu'on était aussi nombreux à être harcelés.
- On croit que ça n'arrive qu'aux autres, la dépression post-natale, ça m'est aussi arrivé.
- Je suis sourde, et je ne suis pas la seule personne.
- J'ai la maladie cœliaque, tout comme toutes les personnes autour de cette table.
- Je suis hémophile, tout comme mon père. Ma sœur et ma mère ne le sont pas. Mais il y a plein d'autres hommes qui le sont.
- J'ai été violée durant mon enfance. Depuis, j'ai rencontré d'autres personnes ayant aussi vécu ça.
- J'ai été victime d'insultes et de discriminations raciales parce que j'ai la peau foncée. Les personnes autour de cette table ne sont qu'un échantillon de la population victime de racisme.
- J'ai longtemps été victime d'actes homophobes. Depuis, j'ai rencontré d'autres personnes LGBT qui ont aussi vécu la LGBT-phobie, l'hétérocentrisme.
- ... (je continue ? :lol: )

Bon, une fois qu'on a fait le point, pris de nouveaux points de repères, repris confiance en soi et en autrui, toutes les personnes ne sont pas obligées de rencontrer régulièrement des personnes ayant vécu ce vécu similaire.
Benoit a écrit :et franchement je ne vois pas en quoi ça peut faire du bien de savoir qu'on fait partie d'une catégorie de gens pour lesquels il n'y a aucune solution.
Pour qu'il y ait solution, il faut qu'il y ait problème. C'est quoi, le problème ? :mrgreen:

Si le problème est que nous soyons autistes, alors non, il n'y a pas de solution. Donc être autiste n'est pas un problème, juste une différence, un fait.
Si le problème est que l'ensemble de la société n'accepte pas les personnes autistes et ne les aide pas, il y a un problème, puisqu'on peut le résoudre. La solution ? Continuer d'informer les personnes de tous horizons (surtout dès l'école obligatoire pour tous les enfants) de ce qu'est le spectre autistique. Aménager le territoire aussi en fonction des personnes autistes, en plus d'avoir partiellement aménagé le territoire en fonction des personnes à mobilité réduire, des personnes aveugles, des personnes sourdes, etc.

La création de lieux Aspie-friendly me semble une bonne piste, un bon début.

Après, il faudra ajouter un argument à la nuisance sonore des avions (et de certains autres véhicules) : les personnes autistes (et pas seulement celles hypersensibles au bruit).

Autre piste indispensable : comme il s'agit d'une différence invisible, ça peut rajouter un argument supplémentaire qui défend l'encouragement à aller au-delà des apparences. :)
Modifié en dernier par freeshost le mercredi 17 mai 2017 à 10:12, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8517
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#114 Message par Benoit » mardi 16 mai 2017 à 15:53

Il y a un moment où informer ne suffit plus, il faut aussi savoir se faire respecter d'une autre manière.

La plupart des Français sont informés sur la 2e GM et ça n'empêche pas nombre d'entre eux de voter pour un parti d'extrème droite.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25451
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#115 Message par freeshost » mardi 16 mai 2017 à 17:32

Mais sont-ils instruits en matière de psychologie sociale, d'éthique et de macroéconomie ? :mrgreen:

Ce n'est pas en allumant plus fort la plaque que ça va faire cuire plus vite la patate. :P

On peut toujours prendre le temps d'apprendre à cuire des patates, et de prendre le temps de les cuire. Ne nous laissons pas tenter par les frites surgelées de McDo' ou d'Auchan. :lol:

C'est comme donner du poisson et enseigner la pêche. N'achetez pas les surgelés Findus. :mrgreen:

En tout cas, bande dessinée très plaisante.

Si la différence est invisible, cela montre que le traitement des perceptions ne suffit pas au vivre ensemble. Il faut commencer à traiter les conceptions, les concepts, les cognitions, les ressentis, etc., tout ce qui ne se voit pas d'un simple coup d’œil, tout ce qui ne se pense pas d'une simple évocation.

Bon, sur ce, je vous encourage à acheter cette bande dessinée, à la lire et relire, à la partager, à la faire connaître. :)
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Nausicaä
Fidèle
Messages : 132
Enregistré le : lundi 27 février 2017 à 19:02
Localisation : Suisse

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#116 Message par Nausicaä » mardi 16 mai 2017 à 19:54

freeshost a écrit :sur ce, je vous encourage à acheter cette bande dessinée, à la lire et relire, à la partager, à la faire connaître. :)
:bravo:

Elle est vraiment bien faite cette BD! Et en plus de ça elle a aussi l'avantage d'être facile d'accès en comparaison de certains livres "plus pointus" traitant de l'autisme qui pourraient rebuter certaines personnes!
Et pour ne rien gâcher Mademoiselle Caroline a un joli coup de crayon! :love:
diag TSA en avril 2017

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25451
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: BD sur aspis qui sort le 31 août

#117 Message par freeshost » mercredi 17 mai 2017 à 9:09

Nostalgy a écrit :Merci Super Pépettes :D
S'il y a des bibliothécaires sur ce site
Acheter cette BD !!pour votre bibliothèque
Aussi pour les bibliothèques d'écoles de tous niveaux. :)

Dans les librairies : à la fois dans le rayon Autisme et dans le rayon Bandes dessinées.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25451
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: BD "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caroli

#118 Message par freeshost » mercredi 17 mai 2017 à 9:55

rainbow a écrit :
Flower a écrit :Il y a juste une grosse incohérence qui me gêne un peu: Marguerite achète des petits pains à l'épeautre tous les jours mais dit ne pas manger de gluten... Alors que l'épeautre est un ancêtre du blé et contient quasi autant de gluten que ce dernier.
Moi aussi ça m'a fait bizarre... :crazy:
Il semble que certaines personnes, qui habituellement ne supportent pas le gluten, supportent l'épeautre.
lepton a écrit :Je viens d'en commander trois exemplaires, je devrais les recevoir aujourd'hui ou demain.
J'en ai aussi commandé puis réceptionné trois.

Il y en a un que je vais prêter (ou revendre :mrgreen: ) à la famille.

Les deux autres circuleront au sein de mon réseau. :mrgreen:

Au fait, maintenant que j'y pense, dessinera/traduira-t-on la différence invisible en d'autres langues ? :mrgreen: Der unsehbare Unterschied, the invisible difference, la diferencia invisible*. Après tout, il n'y a pas que les personnes francophones qui ont le droit de découvrir les différences invisibles. :mrgreen:

* C'est marrant, parce que, en cherchant "la diferencia invisible" dans le champ qwantique, je trouve, entre autres, cette page. Le titre de l'article commence comme celui de la bande dessinée de Julie Dachez, le personne principal est Margarita. :lol: Par contre, ça ne parle pas d'autisme, plutôt des digital natives et des réseaux sociaux (Conectados. La era de las redes sociales).
Spoiler : Hyperconexión, una diferencia invisible : 
(...)

Hasta ese momento cada grupo social, incluidos los extranjeros, exhibía su pertenencia sin mayor especulación ni disimulo. Las diferencias estaban naturalizadas y a la vista. No se negaban ni había razones para hacerlo. Pero la expansión de la escritura introdujo una cuña en el seno de ese esquema social de representaciones y generó una desigualdad transversal, desconocida. No era evidente como la función productiva o la extracción social, no se exteriorizaba como las marcas raciales o las lenguas extranjeras, no estaba relacionada con la procedencia geográfica ni con el coraje desplegado en las batallas. Era una diferencia invisible.

Una de las primeras disparidades que experimentaron quienes aprendieron a leer y escribir, fue una dimensión del tiempo y una dislocación espacial que no podían compartir con quienes carecían de ese conocimiento. Ellos podían leer mensajes que habían sido emitidos en una circunstancia y un territorio diferentes a los del momento y el lugar en que eran leídos. Esa lectura fuera de contexto fue obligándolos a desarrollar el arte de la interpretación, a ponerse en el lugar de otros. Escribir significaba, a su vez, elaborar mensajes que no podían ser arbitrarios. Ser inteligible se volvió una misión incorporada a la comunicación escrita, lo cual llevó a respetar las precarias convenciones sintácticas y gramaticales de entonces, ya que —aunque eran rudimentarias— garantizaban ser comprendido. No bastaba sin embargo con ser claro. Lo que se dejaba por escrito perduraba y trascendía la estampa grabada sobre piel de animal, papiro o pergamino, porque portaba la capacidad de producir efectos reales. Esto, junto a la descompresión de la memoria, hizo que los alfabetizados no sólo desarrollaran habilidades cognitivas novedosas, que les permitían realizar procesamientos en paralelo y relacionar signos con significados en una trama comunicativa compleja. También comenzaron a participar de una realidad ampliada, atravesada por guiños, presupuestos y acuerdos tácitos que podían causar efectos remotos. A partir de lo cual se conformó una comunidad incierta y flotante en el interior de cada comunidad. Sus miembros no eran adivinables porque la diferencia no se podía ver, pero eran portadores de conocimientos y competencias que los constituía como una comunidad de prácticas y les permitía participar de ciertas empresas y esquemas organizativos. Se produce así una alteración de la dinámica social que trascendía la estratificación y, en cierto modo, la interpelaba. No porque la discutiera o se propusiera desestabilizarla, sino porque ingresaba una nueva lógica del sentido, que complejizaba el orden social y perturbaba el status quo. El ensanchamiento de esta comunidad difusa, extensa, plural, interconectada y, de algún modo, incontrolable, capaz de traspasar barreras físicas, políticas, y culturales que un tiempo atrás eran inimaginables, fue reuniendo respuestas y afirmando conocimientos que poco a poco iban a contraponer la potencia argumentativa y explicadora del logos a las relatos mitológicos, las supersticiones y la mediación errática de los oráculos.

(...)
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Ginny
Régulier
Messages : 31
Enregistré le : jeudi 13 juillet 2017 à 21:18
Localisation : En Hautes régions

Re: BD sur aspis qui sort le 31 août

#119 Message par Ginny » vendredi 14 juillet 2017 à 16:49

freeshost a écrit :
Nostalgy a écrit :Merci Super Pépettes :D
S'il y a des bibliothécaires sur ce site
Acheter cette BD !!pour votre bibliothèque
Aussi pour les bibliothèques d'écoles de tous niveaux. :)

Dans les librairies : à la fois dans le rayon Autisme et dans le rayon Bandes dessinées.

C'est fait dans mon CDI ! :D
J'avais été enchantée par la BD qui dégage une certaine fraîcheur sur le sujet (notamment avec le jeu des couleurs) tout en exposant bien les principales problématiques de l'autisme asperger.
Non diagnostiquée
Pré-diagnostic avec psychologue en faveur d'un TSA

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2095
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#120 Message par olivierfh » vendredi 1 septembre 2017 à 6:56

À Toulouse il y en a toute une pile en vente chez Ombres Blanches, pas dans les rayons mais bien en évidence au coin d'une table-présentoir (après mon passage la pile est plus réduite).
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 enfants avec légers traits Asperger, le cadet surtout, aucun diagnostic lancé.

Répondre