[Illustré] La Différence Invisible (Julie Dachez, Melle Caroline)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 480
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#136 Message par rainbow » samedi 9 septembre 2017 à 9:46

Lilas a écrit :Dans ma boîte, je pense que ce serait plutôt :
- 1ère vignette, face à Margot : ah, vous avez bien fait de nous en parler, on va faire tout ce qu'on peut pour vous aider, on est là pour ça
- 2eme vignette, réunion RH sans Margot : bon alors, probleme Margot, inapte à son poste, faut en faire quelque mais pas en contact avec les gens, elle est autiste. Y aurait pas une place au service info ?
Ouais, difficile de concevoir que les gens puissent avoir ce double discours... au fond ça revient au même que mentir... :roll:
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8517
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#137 Message par Benoit » samedi 9 septembre 2017 à 10:04

Je ne sais pas quel est le bon qualificatif mais la plupart des gens croient vraiment 'bien faire' quand ils isolent les autistes.

Ce n'est pas du double discours, c'est une incapacite a comprendre le message et a remettre en question les vieilles idees recues.

Les neurotypiques ont du mal a faire le vide dans les idees fausses, comme les psys.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
lepton
Forcené
Messages : 2000
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#138 Message par lepton » samedi 9 septembre 2017 à 11:21

Pour les personnes qui l'ont présentée à leurs collègues de travail, avez-vous eu des retours positifs?

Franchement, je pensais très naïvement que certaines personnes viendraient me voir, pour me poser des questions. Cela m'aurait vraiment fait plaisir de parler d'autisme, que les gens se rendent compte que je ne suis pas juste un asocial.
Mais les retours se limitent à "c'est intéressant", "c'est sympa", "c'est marrant", "je suis comme ça aussi", "c'est bien dessiné".

Le seul retour très constructif, c'est avec mon N+1 qui a fait un point avec moi sur la partie qui concerne l'autisme eu travail, à la fin de la BD.
Sinon rien, j'ai l'impression que mes autres collègues n'ont pas compris de quoi ça parlait... :innocent:
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Allan
Forcené
Messages : 1298
Enregistré le : mardi 23 juin 2015 à 23:14

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#139 Message par Allan » samedi 9 septembre 2017 à 11:45

lepton a écrit :Sinon rien, j'ai l'impression que mes autres collègues n'ont pas compris de quoi ça parlait... :innocent:
Il est difficile de faire comprendre un handicap invisible, au mieux, il s'agit pour tes collègues d'une difficulté personnelle comme chacun peut en avoir ("je suis comme ça aussi"), et non pas d'un handicap qui nécessite l'implication de chacun pour vivre ensemble.

Pour cette raison les rencontres entre autistes apportent un niveau de socialisation où il n'y a pas besoin de se faire comprendre dans l'espoir d'être pris en compte, on est pris en compte. Ainsi nous pouvons avoir un niveau de socialisation adaptée alors qu'autrement on vit dans l'espoir désespérant qu'on tienne compte de nous un jour...

C'est pas très optimiste, ce que j'écris ! :?
ted/asperger/dysexécutif sévère

bézèdach44
Forcené
Messages : 1219
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#140 Message par bézèdach44 » samedi 9 septembre 2017 à 11:55

lepton a écrit : Franchement, je pensais très naïvement que certaines personnes viendraient me voir, pour me poser des questions. Cela m'aurait vraiment fait plaisir de parler d'autisme, que les gens se rendent compte que je ne suis pas juste un asocial.
C'est marrant, j'ai toujours cette "attente" là quand je parle de mon autisme à des gens. C'est vraiment ce à quoi je m'attendais en annonçant mon autisme à mes amis proches, mais au finale personne ne m'a posé aucune question :innocent:
Je pense qu'ils vont être curieux, me demander des infos, et moi ça me ferait très plaisir de parler de ça avec eux ! Mais j'ai remarqué qu'il y a 2 "situations" : 1/ la personne s'en fiche un peu, ça ne l'interesse pas donc elle ne cherche pas à en savoir plus et reste avec tous ses clichés en tête
2/ la personne est interessée par ce que je lui dit, mais n'ose pas. Elle a envie d'être le plus à l'écoute, mais n'ose pas me demander, n'ose pas en parler, parfois même certains ne prononcent pas du tout le mot "autisme" mais toujours "particularités".
Je crois qu'on ne peut pas y faire grand chose :innocent:
lepton a écrit :Pour les personnes qui l'ont présentée à leurs collègues de travail, avez-vous eu des retours positifs?
Moi c'est un peu particulier, je ne suis pas dans une entreprise donc je n'ai pas spécialement de "collègues" avec qui je travaille directement. Pour faire simple, j'ai 2 métiers : 1 dans l'agricole, l'autre dans l'artistique. (je gagne ma vie quasiment moitié moitié avec ses 2 métiers). Y'a certaines personnes à qui j'en ai parlé qui sont hyper ouverte sur le sujet, mais toutes n'ose pas forcément me demander des infos. Peut être qu'elles l'ont fait chez elles sur internet, mais je ne peux pas en être sure. Y'a 1 seule personne qui connait vraiment le domaine, et qui du coup n'a même à me poser des questions sur "l'autisme" mais seulement sur "mon fonctionnement à moi". C'est plutôt cool du coup, car je sais que je peux m'appuyer sur cette personne dans toute circonstance, elle sait exactement les difficultés que je peux rencontrer. Y'a d'autres personnes, comme partout, qui ne sont pas du tout ouverte la dessus, et qui dénigrent, excluent, et disent que je ne pourrais pas réussir dans ce milieu (en plus du fait que je sois une fille....). Mais bon,c 'est comme partout quoi :innocent:
Et enfin y'a d'autres personnes qui paraissaient plutot ouvertes sur le sujet, qui ne m'ont pas repoussé quand je leur ai dit au contraire ("t'inquiète quand ça va pas tu peux m'en parler") mais qui au final depuis ne m'ont jamais recontacté pour collaborer.. alors je ne peux pas dire si c'est lié, honnêtement je ne pense pas quand même, ça me ferait vraiment du mal connaissant les personnes, mais en tout cas c'est un fait.
Autiste.

Avatar du membre
Lilas
Forcené
Messages : 2691
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#141 Message par Lilas » samedi 9 septembre 2017 à 12:05

Y a aussi les personnes qui ne demandent rien parce qu'elles pensent tout savoir, avoir tout compris, et qui sortent des énormités qui prouvent totalement le contraire.
Lilas - TSA (AHN) - Quiet as a mouse

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8517
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#142 Message par Benoit » samedi 9 septembre 2017 à 12:07

Allan a écrit : C'est pas très optimiste, ce que j'écris ! :?
Je pense que c'est faux surtout, le degre de sociabilisation n'existe pas en soi mais depend de l'entourage.
Tu peux acquerir toutes les competences que tu veux, si tu te trouves en environnement malveillant, ca ne te servira litteralement a rien du tout.

Pour completer de facon moins negative, les rencontres et le fait de voir des gens peuvent satisfaire un besoin a mon avis (les autistes ne sont pas misanthropes dans leur immense majorite), mais pas vraiment plus.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
lepton
Forcené
Messages : 2000
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#143 Message par lepton » samedi 9 septembre 2017 à 12:16

Lilas a écrit :Y a aussi les personnes qui ne demandent rien parce qu'elles pensent tout savoir, avoir tout compris, et qui sortent des énormités qui prouvent totalement le contraire.
J'ai un peu cette impression là. J'ai même entendu un collègue en traiter un autre d'autiste, en ma présence.
Après avoir eu tant de mal à faire mon coming-out, ça me laisse un gros sentiment de gâchis. :?
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 3963
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#144 Message par misty » samedi 9 septembre 2017 à 14:55

Benoît a écrit :Tu peux acquerir toutes les competences que tu veux, si tu te trouves en environnement malveillant, ca ne te servira litteralement a rien du tout.
Je nuancerais un peu, sachant que j'ai remarqué que beaucoup de gens ne vont pas spécialement bien. Je ne crois pas que ce soit toujours malveillant au niveau de l'intention, mais je pense qu'ils sont eux-mêmes tellement noyés dans leurs mécanismes sociaux malsains (les manies de tout comparer, de chercher la normalisation à tout prix, de porter des jugements sans appel sur des gens ou des situations qu'ils ne connaissent que très très partiellement...).
Je ne sais pas si c'est pessimiste mais tant que la société poussera les gens vers cet état d'esprit, il est un peu illusoire à mes yeux de vouloir "intégrer" les autistes. Ils jugent déjà si sévèrement des comportements et attitudes anecdotiques que l'autisme je me dis qu'il vaut mieux laisser tomber pour le moment :?
Lepton a écrit :Pour les personnes qui l'ont présentée à leurs collègues de travail, avez-vous eu des retours positifs?
Ce n'était qu'un stage et pas un vrai poste, mais la personne à qui j'ai avoué mon diag par le biais de la bd a réagi très positivement, et je pense que ça a permis à notre relation de partir sur de meilleures bases. Maintenant, je ne me retrouve tellement pas dedans que je ne sais pas si, à l'avenir, j'utiliserais ce support là en cas de besoin.
*Diag TSA*

“Balance every thought with its opposition. Because the marriage of them is the destruction of illusion.”
"Actions prove who someone is, words just prove who they pretend to be."

Avatar du membre
Calme
Fidèle
Messages : 170
Enregistré le : samedi 5 août 2017 à 14:08

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#145 Message par Calme » samedi 9 septembre 2017 à 15:39

Ce que tu écris, misty, c'est à peu près ce que j'aurais écrit si je n'étais pas fatigué et en incapacité de taper longtemps sur le clavier.
Je n'ai cesse de lire qu'il y a autant de formes de TSA qu'il y a de particuliers présentant un Asperger, et de lire par ailleurs des messages où sont considérés les NT comme étant une masse homogène ou presque.
NT, pas NT, si l'on se penchait ne serait-ce qu'une seconde sur l'étendue infinie de nos biais et déterminismes, on cesserai peut-être d'avoir une lecture si médiocre des choses.
Les gens, ça n'existe pas. La société est normative parce que la normativité est un mécanisme efficace pour faire tenir ensemble ce qui est divers ; c'est un avantage évolutif qui a permis la constitution de groupes solides. Or, les choses ne sont pas immuables, les paradigmes changent et sont changés.

C'est vite dit, mal dit, et j'ai employé des raccourcis.
Cependant, j'aimerais ajouter cette idée selon laquelle, avoir connaissance du TSA, chez soi, un proche, en théorique, ou encore de tout autre a-nomalie est une opportunité d'interroger les choses avec un peu de recul, une situation propice à l'élaboration de pensées plus complexes et fertiles qui pourraient bénéficier à tous.
Alors on peut se plaindre d'autrui, de tout, certes, TSA ou non, mais à quoi bon ?

Mais je viens de retrouver dans mes fichiers cette image que j'avais prise du petit texte de Julie Dachez en fin de la BD, quand en bibliothèque je l'avais consultée. Je me demandais à quelle occasion le replacer ici, car j'imagine qu'il est cité parfois, mais ces choses s'oublient quand elles ne sont intégrées.
Dachez post - copie.jpg
Mâle adulte de 30 ans Diag. en cours — Pistes évoquées : SED, TSA, HPI

« Là où la modération est une erreur, l'indifférence est un crime. »
G.C. Lichtenberg, in Le miroir de l'âme

Avatar du membre
Zebra3
Habitué
Messages : 89
Enregistré le : samedi 31 décembre 2016 à 18:57

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#146 Message par Zebra3 » lundi 11 septembre 2017 à 23:32

Je l'ai lue aussi, bien foutue comme BD.
Outre auprès des proches et NT, là où elle peut être utile aussi c'est si des aspies qui s'ignorent la lisent par hasard...
Dans l'idéal il faudrait en faire quelques-unes pour montrer des cas différents, comme un homme aspie sans HQI ou sans profil geek.
Ou quelqu'un qui était dans le déni et qui a fini par le comprendre et l'accepter.

Moi en la lisant j'ai surtout remarqué qu'elle aime les animaux, est décrite comme très terre à terre, dit bisou à son chef et ne comprend pas tous les sous-entendus du mec qui la drague.
La nana qui m'a rayé de sa vie sur une incompréhension sans gravité et que je soupçonne d'être aspie aime les animaux, m'avait dit être très terre-à-terre, avait signé ses messages par bisou (alors que c'était une professionnelle médicale et que j'étais simplement son patient), et m'avait invité en week-end chez elle (alors même qu'on n'avait pas sympathisé en personne)...

Sous-entendu : Ca me confirme encore dans le fait qu'elle est aspie... mais ne le sait pas
Statut : Proche d'éventuel(s) aspie(s) et/ou TDA/H. Personnellement, probable tendance TDA, doué, zébré :mryellow: éventuellement tendance aspie. Je vais peut-être faire un bilan neuropsy...

Avatar du membre
Lilas
Forcené
Messages : 2691
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#147 Message par Lilas » mardi 12 septembre 2017 à 7:45

Merci Calme, de rappeler ce message de Julie.
C'est exactement ce que j'avais besoin de lire ce matin.
Lilas - TSA (AHN) - Quiet as a mouse

lili brin d'aspie
Fidèle
Messages : 110
Enregistré le : dimanche 8 novembre 2015 à 21:42

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#148 Message par lili brin d'aspie » mardi 12 septembre 2017 à 20:45

oui lilas, moi aussi cette dédicace au début de la bd m'a beaucoup touchée et émue. je me l'a relit des fois, ça fait du bien.... :love:


allez je l'a remet en plus lisible.


"Vous, les déviants.

Les "trop comme ceci" ou les "pas assez comme cela".

Vous qui, par votre simple existence, transgressez les normes établies.

Vous qui êtes un pied de nez au diktat de la "normalité".

Il n'y a rien à guérir chez vous, rien à changer. Votre rôle n'est pas de rentrer dans le moule, mais plutôt d'aider les autres-tous les autres-à sortir de celui dans lequel ils sont enfermés. Vous n'êtes pas là pour suivre une voie pré-établie mais, à l'inverse, pour emprunter votre propre chemin, et inviter ceux qui vous entourent à sortir des sentiers battus.

En embrassant votre identité profonde, en vous réconciliant avec votre singularité, vous devenez un exemple à suivre. Vous avez donc le pouvoir de faire voler en éclats ce carcan normatif qui nous étouffe tous et nous empêche de vivre ensemble dans le respect et la tolérance.

Votre différence ne fait pas partie du problème, mais de la solution.

C'est un remède à notre société, malade de la normalité."

ouaww trop beau...
-diagnostiquée tsa léger (asperger) fin 2015, hpi
-maman d'un garçon autiste sévère
ou quand les deux extrêmes se rencontrent..

Avatar du membre
Calme
Fidèle
Messages : 170
Enregistré le : samedi 5 août 2017 à 14:08

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#149 Message par Calme » mercredi 13 septembre 2017 à 3:54

Lilas a écrit :Merci Calme, de rappeler ce message de Julie.
C'est exactement ce que j'avais besoin de lire ce matin.
Avec plaisir. Et vive Thoreau.

@lili brin d'aspie Oui, c'est mieux ainsi, merci.
Mâle adulte de 30 ans Diag. en cours — Pistes évoquées : SED, TSA, HPI

« Là où la modération est une erreur, l'indifférence est un crime. »
G.C. Lichtenberg, in Le miroir de l'âme

budakesi
Passionné
Messages : 400
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: [BD] "La Différence Invisible" Julie Dachez - Melle Caro

#150 Message par budakesi » mercredi 13 septembre 2017 à 10:53

Pourtant, la société n'est pas un être organique, elle est quelque chose que nous faisons.

Dire que la société est malade de la normalité, qu'est-ce dire au juste ?

N'est-ce pas dire que la société (l'ensemble des êtres qui constituent une société donnée) exerce sur les êtres une pression normative: celle de se conformer aux normes érigées et transmises, conformité qui est précisément un pré- requis d'appartenance à ladite société ?

Alors si la société est malade de sa normalité -ou plutôt de sa normativité- pourquoi chercher à lui appartenir (être tenue par elle) ?

La différence individuelle n'est pas un remède, elle est un fait, que la société dissimule, nie, rejette pour préserver sa survie: l'individu, dans sa singularité, est sacrifié au bénéfice de la société.

La plupart des gens considèrent que leur sécurité est à ce prix: appartenir à une société dont ils croient qu'elle les protège.
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Répondre