Comment soupçonner une personne Asperger ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 520
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: Comment soupçonner une personne Asperger ?

#16 Message par Betta splendens » mardi 18 février 2014 à 15:33

A propos de soupçonner une personne d'être asperger, j'ai repérer un étudiant en paléontologie (on a des cours en commun) qui me parait bien corespondre au propit asperger.
Il est tous le temps seul ( et cela est amusant il est seul d'un coté de l'amphi et moi idem de l'autre) il a un ton de voie assez monotone et se tient un peu voûté.
Autre chose amusante, la dernière fois que j'attendait qu'un cours commence dans le couloir, j'attendait en tournant en rond et en tripotant mon portable, lui il avait un comportement similaire de son coté, cela a fait rire un de ces collègue d'ailleurs de nous voir comme cela tous les deux.

J’hésite carrément a allez lui poser la question, mais j'ai peur qu'il le prenne mal.

Quand on commence a bien connaitre l'autisme, on finit par en voir partout, ce qui n'est pas à tord puisque il y en a partout. Mais peut être que je me trompe à son sujet (après tous je le connait très peu)
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: Comment soupçonner une personne Asperger ?

#17 Message par laboulette » mardi 18 février 2014 à 15:42

Effectivement, c'est pas évident. Ça peut être un timide un peu anxieux. Ceci étant, un personnalité un peu timide peut peut-être bien s'entendre avec une personne porteuse du syndrome d'asperger, puisque de nature, elle respectera ses distances, et sera plus progressive dans la constitution de la relation amicale.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22533
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Comment soupçonner une personne Asperger ?

#18 Message par Tugdual » mardi 18 février 2014 à 20:50

voile de chine a écrit :J’hésite carrément a allez lui poser la question, mais j'ai peur qu'il le prenne mal.
Effectivement, je ne pense pas que ce soit
le genre de question à poser d'emblée.

Dans une des deux assos que je fréquente,
j'ai aussi repéré une personne un peu à part ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Djems
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : mercredi 16 octobre 2013 à 22:25
Localisation : Dunkerque

Re: Comment soupçonner une personne Asperger ?

#19 Message par Djems » mardi 18 février 2014 à 20:58

C'est vrai qu'on a tendance à en voir partout ensuite...
Certainement HP - TDA

http://www.asperguette.wordpress.com Mon blog à propos du SA/HP

Avatar du membre
Cjay
Fidèle
Messages : 103
Enregistré le : lundi 26 février 2018 à 20:46

Re: Comment soupçonner une personne Asperger ?

#20 Message par Cjay » lundi 30 avril 2018 à 22:17

Un Aspi n'est pas forcément à part.
Moi j'aime être entouré et discuter (surtout de mes intérêts)., j'aime faire rire les gens, leur être agréable, même si ça peut être fatiguant. Le revers de la médaille, c'est que je lorsque je dois m'isoler, les gens ne comprennent plus cette distance.
Après, j'ai beaucoup de mal avec la proximité physique mais je suis quelqu'un de très/trop verbal.
En bref, je peux parler au nom de tous les aspis qui peuvent aimer certaines intéractions sociales mêmes si, dans mon cas, je peux les mener très maladroitement.
En Psychologie spécialisée TSA: ADI-R passé, et diagnostic TSA posé selon DSM + comorbidités.
Il me reste à confirmer ce diagnostic auprès d'un psychiatre (CRA? Libéral, à voir)...

Avatar du membre
Anahata
Forcené
Messages : 1386
Enregistré le : mercredi 26 juillet 2017 à 17:51

Re: Comment soupçonner une personne Asperger ?

#21 Message par Anahata » mardi 1 mai 2018 à 0:33

Je soupçonne les personnes de l'être lorsqu'elles me font penser aux personnes de ma famille sans que je sache pourquoi. C'est un gros sentiment de familiarité qui s'impose.
Après concrètement, j'ai aussi tenté de regarder ce qui me 'parlait' en ce sens...

C'est un ensemble. Quand y'a beaucoup d'indices... Comme le regard. La façon de parler qui analyse. Le fait d'être reprise sur les mots de façon récurrente. L'hypersensibilité liée à l'usage des mots. Je vois que la personne se lance dans une explication 'à tout prix'.

Ce sont des personnes qui me disent être 'seules', qu'elles se sentent à part. Au niveau affectif, ça part de suite. Dans le sens que tout va très vite et explose très vite. Et puis il y a une intensité du lien que je ne ressens pas avec la majorité.
:arrow: Diagnostiquée sur le Spectre de l'Autisme :shock: :D :? :cry: :innocent: :wink: :geek: :arrow:

Avatar du membre
Meddio
Passionné
Messages : 418
Enregistré le : jeudi 29 mars 2018 à 7:16
Localisation : PACA

Re: Comment soupçonner une personne Asperger ?

#22 Message par Meddio » mardi 1 mai 2018 à 5:39

Je me suis aussi posé la question et, comme évoqué plus tôt, je me suis mis à voir des Aspergers partout.

Après, je ne connais personne assez bien pour que ça puisse être pertinent. Mais avant que le diagnostic ne soit posé, j'avais fait l'aspi-quizz et j'avais eu un score élevé. Comme j'étais persuadé que ma femme fonctionnait en partie comme moi, et voyait les choses de la même façon, je lui ai dit que n'importe qui aurait les mêmes résultats et que c'était des bêtises .... Elle a eu quasiment le même score que moi ... Divisé par 2.

Donc il me semble qu'il est facile de s'imaginer que les autres fonctionnent comme nous - ça a été une des grandes leçon de mon parcours diagnostic car j'avais conscience de différences pour certaines choses, mais pas pour un ensemble si large de choses. Ainsi, il est facile de se tromper et de voir chez l'autre des choses qui ne sont que chez soi.

Du coup, je ne sais pas comment répondre à la question du fil mais je me méfierais de mon jugement quant aux autres personnes (la semaine après le diagnostic, Brassens était Asperger, Chopin était Asperger, Barbara était Asperger, Stendhal était Asperger, Mowgli était Asperger, etc. , etc. :crazy: Image)
Diagnostiqué SA et HPI

Répondre