Solitude, volonté d'indépendance, sociabilisation

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22834
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: La solitude

#301 Message par Tugdual » dimanche 8 février 2015 à 16:01

Crépuscule a écrit :[...] mais jusqu'à présent je ne vois rien à moins de 500 km de chez moi :|
Mais ils sont où, les Aspies Belges ?
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Crépuscule
Passionné
Messages : 440
Enregistré le : vendredi 5 décembre 2014 à 0:16
Localisation : Ailleurs

Re: La solitude

#302 Message par Crépuscule » dimanche 8 février 2015 à 16:04

Tugdual a écrit :
Crépuscule a écrit :[...] mais jusqu'à présent je ne vois rien à moins de 500 km de chez moi :|
Mais ils sont où, les Aspies Belges ?
Je suis sur qu'il y en a quelque part :D , mais pour l'instant je suis en dehors de tout circuit, associations, regroupement ou que sais-je. En tout cas si ça existe, ce n'est pas très visible sur le net. Pas faute d'avoir cherché...
« La vie, c’est très drôle, si on prend le temps de regarder. »
Jacques Tati>>>>>
Non diagnostiqué et a abandonné ce genre de démarches, être humain quand même :D Présentation

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3519
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: La solitude

#303 Message par Lilas » dimanche 8 février 2015 à 16:26

C'est totalement hors sujet, mais il y a ce forum en Belgique :
http://asperger.highforum.net/forum
Moins actif qu'Asperansa, mais l'accueil m'y semble tout aussi chaleureux. :D
Lilas - TSA (AHN)

"Je suis sur la terre comme dans une planète étrangère où je serais tombé de celle que j’habitais" - Jean-Jacques Rousseau

Avatar du membre
Vad
Forcené
Messages : 1421
Enregistré le : samedi 17 novembre 2012 à 19:48

Re: La solitude

#304 Message par Vad » dimanche 8 février 2015 à 16:39

Pour moi la solitude est une nécessité. je l'accepte sans pour autant chercher à m'en débarrasser.
Aspie.

Avatar du membre
Crépuscule
Passionné
Messages : 440
Enregistré le : vendredi 5 décembre 2014 à 0:16
Localisation : Ailleurs

Re: La solitude

#305 Message par Crépuscule » dimanche 8 février 2015 à 16:44

Lilas a écrit :C'est totalement hors sujet, mais il y a ce forum en Belgique :
http://asperger.highforum.net/forum
Moins actif qu'Asperansa, mais l'accueil m'y semble tout aussi chaleureux. :D
Merci, peut-être que je devrais m'y inscrire, peut-être une bonne idée, je ne l'avais pas fait justement parce que les rencontres autres qu'entre parents d'enfant autistes dataient vraiment, avec peu de réactions, donc je ne sais pas s'il en existe encore des rencontres. Beaucoup de choses qui datent et effectivement pas très actif.

Allez, je vais m'inscrire et poser la question...
« La vie, c’est très drôle, si on prend le temps de regarder. »
Jacques Tati>>>>>
Non diagnostiqué et a abandonné ce genre de démarches, être humain quand même :D Présentation

Avatar du membre
ClaraO
Adepte
Messages : 270
Enregistré le : lundi 9 février 2015 à 10:29

Re: La solitude

#306 Message par ClaraO » lundi 9 février 2015 à 11:47

Crépuscule a écrit :Au cas où vous êtes concerné(e)s, vous la vivez comment ?

Comme un besoin (quand elle est choisie) ?
Comme une injustice, une frustration, voire une souffrance (quand elle n'a pas été choisie) ?

Un peu des deux suivant les instants ?

Avez-vous beaucoup, peu ou alors pas du tout d'amis, aimeriez-vous en avoir plus, ou d'autres ? Voir de nouvelles têtes ?
Connaissez-vous des gens avec qui vous êtes particulièrement à l'aise, avec qui vous pouvez vous laisser aller à être tel que vous êtes
Si oui, vous ressemblent-ils ou au contraire sont-ils fort différents de vous ?

Avez-vous déjà eu ce sentiment que la solitude, d'une certaine manière, amène la solitude, comme si cela faisait de vous quelqu'un de suspect a priori ?

Je sais, ça fait beaucoup de questions :mryellow:

Répondez à celle que vous voulez, en tout cas ça m'intéresse beaucoup :)
Je viens de m'inscrire et ce sujet me parle beaucoup.

Je suis TRES solitaire, je l'ai toujours été. Est-ce voulu ? En partie, oui, j'imagine, parce qu'on ne m'a jamais mise de côté, j'ai toujours fait en sorte de rester dans ma bulle. C'est un vrai besoin, vital, autant que manger et boire ! Si je n'ai pas ma "dose" de solitude dans la journée, ça tourne vite à la catastrophe (crise d'angoisse, sautes d'humeur et compagnie). D'un autre côté, il y a un aspect subi, parce que je ne suis juste pas "programmée" pour la vie sociale, ça me fatigue trop, je me sens vite épuisée.

Je n'ai aucun ami, je n'en ai jamais eu. Je faisais semblant à l'école, pour avoir la paix, notamment en étant "la bonne poire de service", celle qui distribuait ses goûters, achetait des bonbons pour les petits camarades, prêtait ses devoirs, etc. En fait, en école primaire, on m'avait tellement harcelée pour que j'aille vers les autres que j'ai fini par trouver ce moyen pour tromper l'attention des profs... Mais sitôt l'école finie, pouf, je coupais les liens ! Je ne voyais personne en dehors des cours, et je n'étais jamais plus heureuse que quand je changeais d'école !

Je fais toujours un peu semblant en société, même avec mes parents, parce que si j'étais 100% naturelle...euh...bonjour les dégâts, lol.

Et je confirme que cela fait de moi quelqu'un de suspect ! Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai été attaquée là-dessus, taxée de snob, de coincée, j'en passe... :mryellow:
pré-diagnostiquée Aspie en 2012 à l'âge de 30 ans - pas trop envie de faire confirmer le diag par le CRA mais ça pourrait changer...

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26732
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: La solitude

#307 Message par freeshost » lundi 9 février 2015 à 12:51

I am a not poor lonesome cowboy. :mrgreen:
Modifié en dernier par freeshost le lundi 16 février 2015 à 13:41, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Z999
Adepte
Messages : 278
Enregistré le : samedi 25 janvier 2014 à 13:08
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: La solitude

#308 Message par Z999 » vendredi 13 février 2015 à 23:37

Ces derniers temps j'associe la solitude à la déprime et à l'angoisse. Ne pas avoir d'amis à la fac est très dur à vivre, ne pas avoir de compagne l'est encore plus, c'est peut-être mon désir le plus cher (ça m'empêche de dormir), et pourtant irréalisable actuellement, vu les filles de la fac. Là-bas les gens viennent de partout, je n'arrive pas à m'entendre avec eux, en plus je sais que j'ai des attitudes qui sont jugées bizarres par les autres, et dans un milieu comme la fac faire une campagne d'information est difficile : les groupes de TD changent tout le temps, on n'est pas proche des profs, et il n'existe pas de gens formés à l'autisme dans mon université.
Ces facteurs me feront arrêter mes études si mon problème de travail n'est pas résolu, vu qu'il n'existe pas d'autre formation en maths pures que l'université.
J'aimerais parler à quelqu'un durant ma semaine de vacances (13-22 février), quelqu'un qui soit familier avec le SA, je n'ai absolument rien de prévu.

I'll always walk alone... (les fans de foot comprendront)
D'un Z qui ne veut rien dire. Diagnostiqué Asperger en octobre 2013.

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: La solitude

#309 Message par laboulette » samedi 14 février 2015 à 8:54

Effectivement, ce n'est pas évident de faire une campagne d'information à la fac. En fait, tu souhaite te faire des amis ou plutôt de faire 1 ou 2 amis que tu mettrai au courant du SA?
Est ce qu' il y a une personne qui te semblerai plus accessible?
As tu une passion qui te permettrai de créer du lien par ailleurs?

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22834
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: La solitude

#310 Message par Tugdual » samedi 14 février 2015 à 9:27

Z999 a écrit :Ne pas avoir d'amis à la fac est très dur à vivre, [...]
Tu n'as repéré à la fac aucune autre personne qui
pourrait elle aussi être socialement en retrait ?
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Z999
Adepte
Messages : 278
Enregistré le : samedi 25 janvier 2014 à 13:08
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: La solitude

#311 Message par Z999 » samedi 14 février 2015 à 15:28

Je crains que non, en plus je n'aime pas parler de moi en premier, il ne semble pas y avoir de solution à cette situation déprimante.
D'un Z qui ne veut rien dire. Diagnostiqué Asperger en octobre 2013.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26732
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: La solitude

#312 Message par freeshost » lundi 16 février 2015 à 13:42

Tu peux parler sur le forum avec nous. :)
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
la Bête
Adepte
Messages : 274
Enregistré le : dimanche 31 août 2014 à 0:25
Localisation : Lille

Re: La solitude

#313 Message par la Bête » lundi 16 février 2015 à 14:10

Z999 a écrit :Je crains que non, en plus je n'aime pas parler de moi en premier.
D'où la stratégie d'essayer de repérer quelqu'un d'autre qui semble un peu isolé lui/elle aussi, et d'entamer la conversation en s'intéressant à lui. Mais sinon nous sommes là, oui. :)
HPI, non-Asperger, mais possiblement la sœur, fille et nièce d'Aspies.

Z999
Adepte
Messages : 278
Enregistré le : samedi 25 janvier 2014 à 13:08
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: La solitude

#314 Message par Z999 » lundi 16 février 2015 à 22:32

Vu que je n'ai rien à faire pendant une semaine...
D'un Z qui ne veut rien dire. Diagnostiqué Asperger en octobre 2013.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22834
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Peur de la solitude et volonté d'indépendance

#315 Message par Tugdual » jeudi 19 mars 2015 à 10:55

Au hasard d'autres recherches, je suis tombé sur cet article :
-> L'amitié: d'abord un échange ou une alliance ?
"En un sens, un des principaux prédicteurs de l'amitié est la valeur de l'alliance.
La valeur d'un allié ou d'un ami baisse avec chaque alliance additionnelle que cet ami fait, de
telle sorte que la meilleure alliance est avec quelqu'un pour qui elle sera au-dessus des autres".
Je n'avais jamais envisagé l'amitié sous cet angle ...

Spoiler : L'article complet : 
Le rang qu'une personne donne à un(e) ami(e) est étroitement lié à celui qu'elle pense
occuper pour cet(te) ami(e), selon une étude de psychologues américains portant sur
les mécanismes cognitifs qui sous-tendent l'amitié. Ce qui supporte une nouvelle
hypothèse de l'amitié, celle de l'alliance.

L'étude suggère que les gens donnent la priorité aux personnes qui tendent à être
les plus aidantes en cas de conflits: c'est-à-dire celles qui ont le moins d'engagements
envers d'autres.

Les psychologues cognitivistes Peter DeScioli et Robert Kurzban, de l'Université de
Pennsylvanie, ont mené des études dans lesquelles ils demandaient à des participants
(des étudiants) d'attribuer un rang à leurs amis. Ce dernier était plus fortement lié
au rang qu'une personne pensait occuper pour cet ami qu'à tout autre facteur (tel que
les bénéfices retirés de la relation par exemple).

"Historiquement, la principale théorie de l'amitié considérait qu'elle avait pour
fonction de favoriser l'échange de biens et de services, explique DeScioli.
Les approches évolutionnistes traditionnelles appliquent la "théorie de l'altruisme
réciproque" selon laquelle les amis fonctionnent comme des partenaires d'échanges.
Toutefois, plusieurs données empiriques ne sont pas compatibles avec cette théorie.
Par exemple, les gens semblent aider des amis même quand il est peu probable
qu'ils soient capables de retourner le geste.

La nouvelle théorie a des origines dans les modèles de construction d'alliances entre
les nations qui se préparent à l'avance à une situation de conflit sans attendre quelque
chose en retour dans l'immédiat.

"En un sens, un des principaux prédicteurs de l'amitié est la valeur de l'alliance. La valeur
d'un allié ou d'un ami baisse avec chaque alliance additionnelle que cet ami fait, de telle
sorte que la meilleure alliance est avec quelqu'un pour qui elle sera au-dessus des autres".

Cette hypothèse, considèrent les chercheurs, est beaucoup plus optimiste sur la nature
de l'amitié que les théories existantes qui mettent l'accent sur la popularité, la richesse
ou la proximité.

L'hypothèse de l'alliance pour comprendre l'amitié mérite d'être étudiée davantage,
estiment-ils. Si elle s'avère pertinente, les théories sur les alliances issues de la théorie
des jeux et des relations internationales pourraient aider à mieux comprendre l'amitié,
considèrent-ils.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Répondre