Assurances en cas de diagnostic, RQTH, etc

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Message
Auteur
Avatar du membre
Tara
Passionné
Messages : 448
Enregistré le : mardi 17 mars 2015 à 23:06

Re: Assurance prévoyance professionnelle et assurance de cré

#31 Message par Tara » mercredi 2 décembre 2015 à 19:07

Bonjour MAsper et bienvenue !
Sans parler même du SA , j'ai eu une mauvaise expérience avec une prévoyance professionnelle .
Je suis artisan à mon compte et j'avais souscris une prévoyance en cas d'arrêt d'activité .
Ce qui m'est arrivé suite à un burn-out !
Arrêt de travail signé par un psychiatre .
Et bien ma prévoyance n'a pas marché car elle excluait les arrêt pour les problèmes psychiatriques !
Je n'avais bien sûr pas lu les termes en tout petit qui précisaient cela et ma conseillère ne m'en avais pas parlé bien sûr !
Alors renseigne toi bien et si c'est le cas pour toi SA ou autre c'est pareil !
Pour info , à l'époque j'étais assurée à la Maaf .
( je ne sait pas si j'ai le droit de le préciser ... à la modération de voir , mais je pense que ça peut être utile !)
Entretien au CRA de Toulouse le 3 février 2017 / SA écarté du diagnostic

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20098
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Assurance prévoyance professionnelle et assurance de cré

#32 Message par Jean » jeudi 3 décembre 2015 à 14:42

Effectivement, cela dépend des termes du contrat d'assurance.

Cela me fait penser à un contrat d'assurance dépendance : il prévoyait (assez classiquement) que les maladies psychiatriques diagnostiquées dans les 3 ans qui suivaient la conclusion du contrat n'étaient pas couvertes. La première consultation avait eu lieu peu avant les 3 ans du contrat. La dépendance est apparue plus de 10 ans après. L'assurance avait le droit de refuser la prise en charge de la dépendance : ce qui est possible, c'est d'obtenir le remboursement des primes d'assurance versées.


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (fin).
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Sokka
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : dimanche 16 octobre 2016 à 8:27

Emprunt immobilier et assurance

#33 Message par Sokka » dimanche 16 octobre 2016 à 10:10

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Bonjour

J'étais déjà venue sur ce forum mais j'ai depuis perdu mon pseudonyme .. j'ai donc recréé un compte.

Je viens d'être diagnostiquée au CRA, et j'ai une question : je m'apprête à faire un emprunt immobilier, dois-je mentionner mon SA ? (j'ai reçu un premier questionnaire de l'assureur demandant si j'avais eu des arrêt maladie long, j'ai répondu oui (pour un problème dépressif) et ils ont donc envoyé un questionnaire plus détaillé, où il y aune case "autres affections non reprises")

Aussi, est-ce que quelqu'un ici a déjà contracté un prêt après son diag ? Et si oui, comment cela s'est passé ?

Djinpa
Forcené
Messages : 696
Enregistré le : mercredi 18 mai 2016 à 15:13
Localisation : Bourgogne du sud

Re: Emprunt immobilier et assurance

#34 Message par Djinpa » dimanche 16 octobre 2016 à 11:11

Attention,gros sous, sujet hypersensible!!!!!
ce qui est certain:
-tout ce que tu réponds ou ne répond pas t'engage: usuellement, l'assureur en réceptionnant ta demande va utiliser les infos pour calculer ton risque, et ajuster la prime d assurance en conséquence.
Si tu déclares un événement de santé personnel associé dans leur algorythme avec un risque aggravé (comme des arrêts maladie, ou un diagnostic habituellement associé à des arrêts maladies), alors ta prime va être augmentée en conséquence.
Si tu ne déclares pas, alors tu payes un prix "normal", mais si , dans quelques années, tu as de nouveau un problème de santé et que tu veux faire jouer cette assurance, alors ils utiliseront tous les éléments en leur possession pour trouver ce qui leur permettrait de refuser de payer: et la non-déclaration d'un élément de santé dont tu avais connaissance est une faute grave de ta part, qui les exonère de remboursement....donc tu auras payé pour rien.
avoir un problème de santé et vouloir faire un emprunt, le mot technique est: risque aggravé
il y a affiché dans les bureaux de poste des infos "convention AREAS", je viens de trouver ceci en googlant (mais je n'ai pas évalué ce que ca vaut, même si à première vue, c'est exactement ce dont tu aurais besoin: un courtier dont la spécialité est "risques aggravés" ) http://www.handi-assur.com
Est-ce que quelqu'un sur le forum sait si une assoc dans le champs de l'autisme a déjà négocié des contrats collectifs adaptés à ce risque, comme il y en a pour le risque "cancer", ou "paraplégie"?
peut-être Aspie, en attente d'un premier rdv demandé au CRA.
premier rdv le 04/07, demande de bilans ergo/neuro en cours
Premier diag Asperger posé par un neurologue expert juillet 2016, communiqué en décembre

Avatar du membre
Astragale
Forcené
Messages : 2129
Enregistré le : samedi 31 août 2013 à 8:50
Localisation : 0

Re: Emprunt immobilier et assurance

#35 Message par Astragale » dimanche 16 octobre 2016 à 13:32

Oui Sokka, en France, l'autisme est rangé parmi les maladies psychiatriques et doit être légalement déclaré à l'assurance.
Toutefois, certain(e)s, dont je fais partie, considère que c'est un acte militant que de refuser de le faire.
Il faut être conscient(e) de ce à quoi on s'expose en cas de souci, si l'assureur vient à le savoir et t'accuse de fausse déclaration par exemple.
Aspie HPI

Mon blog de photo
http://isolde-h.wixsite.com/photographie

Pupuce
Forcené
Messages : 5331
Enregistré le : vendredi 3 janvier 2014 à 3:44

Re: Emprunt immobilier et assurance

#36 Message par Pupuce » dimanche 16 octobre 2016 à 14:56

..............
Modifié en dernier par Pupuce le dimanche 19 novembre 2017 à 18:34, modifié 1 fois.
Officiellement non-autiste

"J'aurais pas été besoin" Nikos Aliagas, philosophe grec des Lumières

Djinpa
Forcené
Messages : 696
Enregistré le : mercredi 18 mai 2016 à 15:13
Localisation : Bourgogne du sud

Re: Emprunt immobilier et assurance

#37 Message par Djinpa » dimanche 16 octobre 2016 à 15:44

? qui est mme Branda??
peut-être Aspie, en attente d'un premier rdv demandé au CRA.
premier rdv le 04/07, demande de bilans ergo/neuro en cours
Premier diag Asperger posé par un neurologue expert juillet 2016, communiqué en décembre

Pupuce
Forcené
Messages : 5331
Enregistré le : vendredi 3 janvier 2014 à 3:44

Re: Emprunt immobilier et assurance

#38 Message par Pupuce » dimanche 16 octobre 2016 à 16:50

..............
Modifié en dernier par Pupuce le dimanche 19 novembre 2017 à 18:34, modifié 1 fois.
Officiellement non-autiste

"J'aurais pas été besoin" Nikos Aliagas, philosophe grec des Lumières

Djinpa
Forcené
Messages : 696
Enregistré le : mercredi 18 mai 2016 à 15:13
Localisation : Bourgogne du sud

Re: Emprunt immobilier et assurance

#39 Message par Djinpa » dimanche 16 octobre 2016 à 17:04

ok, merci


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).
peut-être Aspie, en attente d'un premier rdv demandé au CRA.
premier rdv le 04/07, demande de bilans ergo/neuro en cours
Premier diag Asperger posé par un neurologue expert juillet 2016, communiqué en décembre

Aeryn
Forcené
Messages : 544
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

RQTH et assurance pour prêt bancaire

#40 Message par Aeryn » vendredi 19 janvier 2018 à 11:42

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Bonjour,

Je n'ai pas réussi à retrouver de sujet ouvert sur ce thème, s'il en existe bien un, je prie les modérateurs de m'excuser de faire doublon et de fusionner ...

Suite à mon diagnostic, la psychiatre me propose de demander une reconnaissance RQTH.
Il est vrai que mes difficultés ont un impact important dans le cadre professionnel. Cependant, je ne vois pas ce que pourrait m'apporter une RQTH (je ne vois pas quels aménagements il serait possible de mettre en place par exemple). Au-delà de ça, je pense que même en ayant une RQTH, je n'en informerais pas mon employeur, donc cela n'a pas d'intérêt (en tout cas à l'heure actuelle).
J'ai déjà lu que c'était bien de faire la demande de RQTH en amont, même sans en avoir "l'utilité" dans l'immédiat, pour en être bénéficiaire dans le cas où on viendrait à en avoir besoin un jour ou l'autre.
Le fait d'avoir un dossier à la MDPH ne me dérange pas en soi. Cependant, je suis encore jeune, je sais que je vais avoir besoin de faire un prêt immobilier avec mon mari dans les années à venir (projet d'achat d'une maison d'ici quelques années, donc d'un montant conséquent). J'avais la notion que les assurances pour ce type de prêt bancaire demandent si on a bénéficié ou si on bénéficie d'une prise en charge à 100% par la sécurité sociale pour une ALD par exemple, si on reçoit des allocations de la MDPH ... En regardant leur questionnaires, je m'aperçois que les assurances demandent toutes (ou presque) si on est titulaire d'une RQTH. J'en déduis que répondre "oui" à cette question rend plus difficile l'obtention de l'assurance, avec probablement une majoration des cotisations, des "exclusions aux garanties" ...

Je me pose donc plusieurs questions, je ne sais pas si quelqu'un sera en mesure d'y répondre :
1) Si je refuse la proposition de demande de RQTH, est-il possible d'en faire la demande plus tard si le besoin s'en fait sentir ?
2) Quelles sont exactement les conséquences d'avoir une RQTH lorsque l'on souscrit une assurance pour un prêt bancaire ? Est-ce-que cela aura forcément des conséquences, bien qu'en soit les risques pour l'assurance sont moindres pour une personne porteuse de TSA léger je pense, que pour une personne qui aurait une RQTH pour un handicap qui induit de fait des hospitalisations régulières ou un risque d'évolution défavorable et où on peut prédire une baisse de revenus par exemple.
3) Est-il possible de souscrire le prêt bancaire à deux, mais l'assurance à un seul nom (en l'occurrence celui de mon mari), pour ne pas avoir à déclarer cette RQTH à l'assurance (j'imagine bien que non, mais sait-on jamais ...) ?

Merci d'avance aux personnes qui auront des informations !
TSA d'intensité légère à modérée

patisuit
Adepte
Messages : 217
Enregistré le : samedi 2 août 2014 à 13:26

Re: RQTH et assurance pour prêt bancaire

#41 Message par patisuit » vendredi 19 janvier 2018 à 12:23

Aeryn a écrit :1) Si je refuse la proposition de demande de RQTH, est-il possible d'en faire la demande plus tard si le besoin s'en fait sentir ?
2) Quelles sont exactement les conséquences d'avoir une RQTH lorsque l'on souscrit une assurance pour un prêt bancaire ? Est-ce-que cela aura forcément des conséquences, bien qu'en soit les risques pour l'assurance sont moindres pour une personne porteuse de TSA léger je pense, que pour une personne qui aurait une RQTH pour un handicap qui induit de fait des hospitalisations régulières ou un risque d'évolution défavorable et où on peut prédire une baisse de revenus par exemple.
3) Est-il possible de souscrire le prêt bancaire à deux, mais l'assurance à un seul nom (en l'occurrence celui de mon mari), pour ne pas avoir à déclarer cette RQTH à l'assurance (j'imagine bien que non, mais sait-on jamais ...) ?

Merci d'avance aux personnes qui auront des informations !
1) Oui, aucun problème pour faire la demande plus tard. Attention au délai pour l'obtention (plusieurs mois, jusque 2 ans semble t'il).
2) Aucune idée, mais il me semble que tu peux répondre non à cette question même si c'est faux (ça fait partie de ce qu'ils ne peuvent pas demander, si je ne me trompe pas).
3) Je ne sais pas mais je peux me renseigner si tu le souhaite (je côtoie une personne qui fait ce genre de démarche).
Diagnostiqué

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2478
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: RQTH et assurance pour prêt bancaire

#42 Message par olivierfh » vendredi 19 janvier 2018 à 12:34

Aeryn a écrit :Je n'ai pas réussi à retrouver de sujet ouvert sur ce thème, s'il en existe bien un, je prie les modérateurs de m'excuser de faire doublon et de fusionner ...
Questionnaire de santé et assurance
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Anahata
Forcené
Messages : 1386
Enregistré le : mercredi 26 juillet 2017 à 17:51

Re: RQTH et assurance pour prêt bancaire

#43 Message par Anahata » vendredi 19 janvier 2018 à 12:37

La RQTH c'est un laisser passer pour certains emplois réservés justement. Après, c'est sûr que emploi ou pas, si les conditions sont mauvaises, ça change rien. Mais du fait de l'obligation des entreprises à respecter le quotas ça renforce les chances d'y accéder par ce biais.
Pour le prêt j'attends de voir les réponses ça m'intéresse
:arrow: Diagnostiquée sur le Spectre de l'Autisme :shock: :D :? :cry: :innocent: :wink: :geek: :arrow:

Aeryn
Forcené
Messages : 544
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: RQTH et assurance pour prêt bancaire

#44 Message par Aeryn » vendredi 19 janvier 2018 à 13:00

patisuit a écrit : 1) Oui, aucun problème pour faire la demande plus tard. Attention au délai pour l'obtention (plusieurs mois, jusque 2 ans semble t'il).
2) Aucune idée, mais il me semble que tu peux répondre non à cette question même si c'est faux (ça fait partie de ce qu'ils ne peuvent pas demander, si je ne me trompe pas).
3) Je ne sais pas mais je peux me renseigner si tu le souhaite (je côtoie une personne qui fait ce genre de démarche).
Merci beaucoup pour ces réponses patisuit !

1) C'est peut être à cause de ce délai qu'il est conseillé de faire la demande d'emblée, même si on n'en a pas l'utilité sur le moment ...

2) Je ne sais pas s'ils ont le droit de poser la question ou pas pour la RQTH, mais j'ai l'impression que oui : je l'ai retrouvée dans la grande majorité des questionnaires que j'ai pu trouver en ligne ... Dans un cas comme dans l'autre, je ne sais pas quelles peuvent être les conséquences si je réponds non alors que j'ai une RQTH, mais a priori si je ne peux plus rembourser mon prêt par exemple parce que je perd mon emploi et qu'ils se rendent compte que j'avais une RQTH avant de souscrire l'assurance (et que je ne l'ai pas signalé), ils refuseraient de jouer leur rôle d'assurance j'imagine.

3) Avec plaisir si ça ne t'embête pas et que ça ne gêne pas la personne à laquelle tu penses. Ça serait très sympa =)
TSA d'intensité légère à modérée

bidouille
Forcené
Messages : 3052
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: RQTH et assurance pour prêt bancaire

#45 Message par bidouille » vendredi 19 janvier 2018 à 13:09

J'avais demandé a notre medecin en faisant l'ALD pour mon fils, c'est différent mais elle m'avait repondu que c'est confidentiel et qu'ils n'ont pas a le savoir, et ne peuvent le savoir si il y'a déja eu une ALD sur une personne. Et que donc meme si c'est vrai on répond "non" .
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Répondre