TSA et TCA

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
chill out
Fidèle
Messages : 117
Enregistré le : dimanche 9 septembre 2018 à 17:23
Localisation : Vienne 38
Contact :

TSA et TCA

#1 Message par chill out » vendredi 14 septembre 2018 à 0:16

Modération (Tugdual) : Déplacement du sujet depuis "À propos de l'autisme et du S.A."


D'après les différents articles que je peux lire ça & là ainsi que les différents topics sur les autres forums, les personnes atteintes de TSA (Troubles du Spectre Autistique) ont sensiblement plus de chances d'êtres atteintes de TCA (Trouble du comportement Alimentaire)

Le besoin de contrôle, les schémas de répétitions et la rigidité psychologique se retrouve fréquemment dans les deux troubles.

Naviguant entre l'hyperphagie boulimique et l'anorexie, j'avoue que la bouffe est une obsession quasi quotidienne et je suis soit dans le contrôle absolu et la privation, soit dans l'orgie de bouffe en ayant pour particularité de choisir des aliments très peu calorique.

Pour celles et ceux qui liront ce topic, avez-vous un rapport "normal" à la nourriture et plus généralement à la prise de nourriture ?
Avez-vous pu mettre en place des stratégies pour réguler vos priss alimentaires et le cas échéant, les effets se sont-ils fait ressentir sur vos TSA ?

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3598
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: TSA et TCA

#2 Message par WinstonWolfe » vendredi 14 septembre 2018 à 5:55

Bonjour chill out, bienvenue sur le forum !
Une petite lecture de la charte, et, notamment, une signature comme demandé dans celle-ci ? Et puis une petite présentation, histoire qu'on puisse mieux te connaître. Merci d'avance !
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Aeryn
Passionné
Messages : 476
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: TSA et TCA

#3 Message par Aeryn » vendredi 14 septembre 2018 à 7:31

chill out a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 0:16
les personnes atteintes de TSA (Troubles du Spectre Autistique) ont sensiblement plus de chances d'êtres atteintes de TCA (Trouble du comportement Alimentaire)
Ont sensiblement plus de risque en fait. À moindre l'on considère qu'être atteint de TCA soit une chance.

Pour répondre à ta question, je ne suis pas concernée. Mes seuls "problèmes" en lien avec l'alimentation sont plutôt une alimentation sélective (en lien avec des difficultés à tolérer certaines textures ou mélanges de textures) et la tendance à manger toujours la même chose (plutôt pas "routine" j'imagine).
Sinon, je suis plutôt gourmande, sans pour autant tomber dans l'extrême.

Edit : Correction orthographe
Modifié en dernier par Aeryn le vendredi 14 septembre 2018 à 12:51, modifié 1 fois.
TSA d'intensité légère à modérée

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 353
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: TSA et TCA

#4 Message par Plieur Fou » vendredi 14 septembre 2018 à 8:22

Aeryn a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 7:31
chill out a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 0:16
les personnes atteintes de TSA (Troubles du Spectre Autistique) ont sensiblement plus de chances d'êtres atteintes de TCA (Trouble du comportement Alimentaire)
On sensiblement plus de risque en fait. À moindre l'on considère qu'être atteint de TCA soit une chance.

Pour répondre à ta question, je ne suis pas concernée. Mes seuls "problèmes" en lien avec l'alimentation sont plutôt une alimentation sélective (en lien avec des difficultés à tolérer certaines textures ou mélanges de textures) et la tendance à manger toujours la même chose (plutôt par "routine" j'imagine).
Sinon, je suis plutôt gourmande, sans pour autant tomber dans l'extrême.
Tout pareil que Aeryn :!:
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Fift
Passionné
Messages : 450
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: TSA et TCA

#5 Message par Fift » vendredi 14 septembre 2018 à 12:17

Salut Chill Out :wink: .
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, mais non présents ou non détectés durant l'enfance.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
chill out
Fidèle
Messages : 117
Enregistré le : dimanche 9 septembre 2018 à 17:23
Localisation : Vienne 38
Contact :

Re: TSA et TCA

#6 Message par chill out » vendredi 21 septembre 2018 à 16:12

Fift a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 12:17
Salut Chill Out :wink: .
Salut Fift ;)
Je suis un enfant sauvage d'Asperger... Diagnostiqué à 47 ans.

Il est des personnes dont le seul talent est la normalité et d'être semblable au plus grand nombre...
Je n'ai de talent que celui d'être différent et de ne vouloir ressembler à personne...

Avatar du membre
Petitepetite
Occasionnel
Messages : 16
Enregistré le : vendredi 16 novembre 2018 à 18:44

Re: TSA et TCA

#7 Message par Petitepetite » lundi 19 novembre 2018 à 15:00

Bonjour chillout,
Je suis anorexique depuis bien longtemps. Mais là non plus, je ne suis pas typique :)
Je crois qu'il y a une + grosse proportion de personnes souffrant de TCA chez les autistes que chez les "ordinaires".
L'équilibre de vie est dur à trouver. Bon courage à toi.
En cours de diagnostic à Lyon.

hikari
Nouveau
Messages : 2
Enregistré le : samedi 15 décembre 2018 à 22:43

Re: TSA et TCA

#8 Message par hikari » mercredi 19 décembre 2018 à 13:05

Ce sujet m'intéresse beaucoup bien que n'étant pas diagnostiquée, et donc ne pouvant pas faire réellement le lien entre TSA et TCA....
J'ai des troubles alimentaires assez hétérogènes depuis l'enfance, dès l'école primaire, alternant hyperphagie et privation sans pour autant avoir des problèmes avec mon poids ou mon image... ce qui est intéressant, c'est que ces crises se sont stoppées de façon spontanée et sans effort il y a un mois...lorsque j'ai lu pour la première fois des infos sur le SA !
J'ai donc émis l'hypothèse que les TCA sont chez moi une compensation de mon anxiété, bien sûr, mais que c'était peut être une sorte de comportement routinier et répétitif ... en effet ces "crises" étaient pour moi une sorte d" anesthésiant ", diminuant la surcharge emotionnelle, sensorielle ?
Je ne sais pas très bien comment expliquer ça de façon claire...
Ce qui est sûr c'est que depuis un mois (Sans crise donc) mes sensations de surcharge sensorielle ont beaucoup augmenté...
Est ce que quelqu'un a des articles à conseiller sur le lien TSA TCA?
Merci
Sans diagnostic

mayasoleil7
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : dimanche 30 septembre 2018 à 10:35

Re: TSA et TCA

#9 Message par mayasoleil7 » dimanche 23 décembre 2018 à 19:51

j'ai souffert de tca à peut près régulièrement, en moyenne tous les 3-4 ans depuis mes 15 ans et ma dernière en date était en 2013. je ne sais pas si cela a un lien avec l'autisme mais voilà donc mon expérience. je suis anorexique de type privation, très peu de boulimie. mais j'ai eu une période où sans le vouloir, je vomissais tous mes repas car mon corps trop stressé rejetait tout ce que j'avalais, du coup, opération pour voir ce qui dysfonctionnait dans mon estomac sans rien déceler.
maman bipolaire et pré diagnostiquée autiste, enfants, 1 avec un tsa et cyclothymique, Un autre enfant dysgraphique et un troisième tdah

Freija
Régulier
Messages : 38
Enregistré le : lundi 22 janvier 2018 à 21:06
Localisation : Ailleurs

Re: TSA et TCA

#10 Message par Freija » samedi 16 février 2019 à 0:56

Je ne suis pas diagnostiquée pour le moment et je ne suis pas non plus anorexique mentale - et encore moins boulimique - , plutôt que je souffre d'anorexie malgré moi. Et je n'ai qu'une envie : prendre du poids, pas nécessairement pour des questions d'esthètique mais surtout pour des questions de santé.

Mais j'ai effectivement des TCA car je suis hyper sélective (couleurs, textures, et sensation sur la langue plutôt que le goût) et que j'ai des des "tocs" pour la découpe, la non-acceptation des mélanges, des genres de lubies de "monodiète", parfois.
Et nécessairement, j'ai des problèmes de santé car l'on peut parler parfois de périodes où ma seule nourriture est des biscottes.

Je poste ce soir, car je suis en plein dans une période "monodiète".
C'est un peu tendu au travail.
Non diagnostiquée.
Pré-diagnostic effectué.
CRA contacté et suivi en cours par un psychiatre spécialisé.

Répondre