Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Verrouillé
Message
Auteur
Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 357
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#1 Message par Plieur Fou » vendredi 14 septembre 2018 à 8:11

Bonjour Asperansa,

Quand on se pose la question de savoir si l' on est TSA, vient à nous, lors de nos recherches la triade :
-problèmes d'inter-actions sociales
-Intérêts Spécifiques
-Routines et rituels.

La majorité se suppose être sur le spectre par le biais de ces couloirs,
menant à s'engager sur cette voie, diagnostic ou pas.

Lors de mon arrivée ici , non diagnostiqué, on a porté à ma connaissance l'Effet Barnum :
"L'effet Barnum, « effet Forer », « effet de validation subjective » ou « effet de validation personnelle », désigne un biais subjectif induisant toute personne à accepter une vague description de la personnalité comme s'appliquant spécifiquement à elle-même.

J'ai écrit sur mon fil de présentation qu'il était clair, en mon sens, qu'entre se reconnaître sur un des axes, ou sur les 3 axes avec un seul élément pouvait amener à un doute, mais que se connaitre ( le mot est important) sur les 3 axes avec de multiples données, faits avérés était différent.
Cependant le doute subsiste, d'où la nécessité d'un diagnostic pour certain.

Si l' on se suppose sur le spectre et que l' on y est pas, alors on est autre chose !
J'ai explicité mon opinion, sur mon fil de présentation, sur l'arrivée d'un nouveau membre :
si une personne arrive ici, c'est qu'elle se sait/sent différente, alors il est de mon point de vue intéressant/intelligent de ne pas simplement lui spécifier "Effet Barnum" mais dans la mesure du possible servir utilement en allant plus loin.

Et c'est là, mes "collègues", que je vais avoir besoin de vous ici :
Beaucoup d'entre vous ont fait énormément de recherches pour leur propre cas , celui de leur proches , de leur enfants.
A ceux qui ont été plus loin dans leurs recherches personnelles :
quelles seraient les autres possibilités proches du SA aspie qui pourraient amener à être dans l'erreur ?

Y a t-il un autre syndrome ou "je ne sais comment appeler la chose" qui amènerait une personne à se plonger, corps et âme, dans des intérêts spécifiques à outrance :?:

Y a t-il un autre syndrome ou "je ne sais comment appeler la chose" qui amène des spécificités sensorielles comme être exceptionnellement sensibles ou insensibles au son, à la lumière et à d'autres stimuli :?:

Y a t-il un autre syndrome ou "je ne sais comment appeler la chose" qui amène des problématiques d'inter-actions sociales :?:

Y a t-il un autre syndrome ou "je ne sais comment appeler la chose" qui force à être routinier :?:


Attention le but de ce sujet n'est pas de jouer au docteur mais est le même (il me semble) que celui de ce forum : aider l'autre autant que possible.
Merci pour eux :!:
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2539
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#2 Message par lepton » vendredi 14 septembre 2018 à 9:10

C’est un sujet trèèèèèssss glissant...

Les utilisateurs d’un forum n’ont aucune expérience, à part elles-mêmes.
Et lorsqu’une personne se présente, parle d’elle en étant quasi-certaine d’être autiste, elle peut oublier de parler de certains détails. Volontairement, ou non.

Par exemple, le "autre chose" peut être un trouble de la personnalité. Je pense en particulier au TPN, qui n’est généralement pas accepté par le porteur du trouble. La personne peut se comporter exactement comme un autiste, et même être persuadée l’être. Et se présenter sur le forum comme un supposé autiste. Voir même avoir un vrai pré-diagnostic de TSA.
Mais elle ne l’est pas...

Franchement, ce n’est pas aux utilisateurs du forum d’aiguiller les gens sur une autre voie.
Lorsque le diagnostic est négatif pour le TSA, un autre diagnostic est généralement posé. Il y a des professionnels pour ça...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

bidouille
Forcené
Messages : 3051
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#3 Message par bidouille » vendredi 14 septembre 2018 à 9:14

Trouble anxieux, tdah...
Tout les troubles pdychiatrique entraine difficultés de sociabilité, de communication et une ancietee qui fait qu'on se plonge intensemment dans des centre d'interet
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 357
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#4 Message par Plieur Fou » vendredi 14 septembre 2018 à 9:15

Une possiblité :?:
HPI /THPI :

-Vaste gamme de champs d’intérêt.
-Richesse du vocabulaire, construction rapide et quasi-instinctive de phrases complexes
-Perfectionnisme
-Grande sensibilité, émotivité
-Sens aigu de la justice et de l’équité
-Frustration importante face à l’échec
-Esprit critique, voire intransigeance, intolérance (vis à vis des autres comme de lui-même), entraînant par conséquent une nette baisse de l’estime en soi, à partir du moment que cette intolérance vis à vie de lui même, sombre dans l’obsessionnel et provoque par voie de conséquence une multitudes d’angoisses.
En effet ces individus ne se laisse généralement pas le droit à l’erreur, ce qui est fondamentale à l’épanouissement de tout être humains. De ce faite, ceux-ci ont tendances à se remettre en cause, à chaque fois qu’ils sont confrontés à un échec, ce qui est bien évidemment emplit d’irrationalité. En effet chaque personne est un jour où l’autre confronté à un échec, ses capacités n’entrant en aucun cas en ligne de compte, bien entendu.


Différence :
-Est alerte et réagit vite aux nouvelles idées en contradiction avec le temps de latence/réflexion permanente chez le TSA
-Rapidité dans le traitement de l’information : idem
Atteint tôt un niveau d’abstraction élevé, apprentissages plus précoces en contradiction avec le coté visuel nécessaire du TSA, problématique de fait avec l'abstrait.
Maniement des mots et de l’humour en contradiction avec la difficulté en fonction du type d'humour (second degré, etc ...)
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 357
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#5 Message par Plieur Fou » vendredi 14 septembre 2018 à 9:20

lepton a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 9:10
C’est un sujet trèèèèèssss glissant...

Je viens de te lire pendant que je postais .

Je suis d'accord , j'ai toujours du mal, et tu le sais bien , à prendre du recul vis à vis de mon désir de vouloir aider/aiguiller l'autre.

J’espère effectivement que mon désir ne portera pas atteinte aux possibles problématiques telle que celle de ton exemple clair et bien présenté .
j' invite donc à écrire ici sous couverts d'argumentations et non pas d’expériences personnelles mais bien de connaissances issues de lectures scientifiques et médicales, telles que celles déjà posté ci et là sur ce forum.
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#6 Message par Benoit » vendredi 14 septembre 2018 à 9:27

Un diagnostic autistique n'est pas un test de personnalité, et de nombreuses formulations ici peuvent se rapporter à des traits de personnalité.

L'autisme ne prime pas sur la personnalité d'une personne, c'est le contraire. Les autistes ne rentrent pas dans des cas simplistes, et ça m'étonnerait que les HPI ou quiconque le fassent aussi.
Le "sentiment d'utilité" est un trait de personnalité, enfin quand il est avéré (et porte un autre nom sinon).

Et clairement, le fait de chercher à faire partie d'une communauté qui n'existe pas n'est pas un trait autistique, mais un trait de personnalité.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 357
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#7 Message par Plieur Fou » vendredi 14 septembre 2018 à 9:32

TPN ou Trouble de la Personnalité Narcissique :

Le trouble de la personnalité narcissique est un trouble de la personnalité dans lequel un individu se manifeste par le besoin excessif d'être admiré et par un manque d'empathie.

Les symptômes apparaissent au début de l'âge adulte.

Si vous n'avez pas eu de symptômes de TSA dans l'enfance : la réponse est donné :!:

Wiki :
" Les enfants Asperger prennent souvent conscience de leur différence entre six et huit ans. "

Sur la question du manque d'empathie , quand on est concerné par le TSA on sais bien que l' on a pas de manque d'empathie :

« Il est important de comprendre que la personne Asperger a des aptitudes ToM et une empathie immatures ou réduites, mais non pas une absence d'empathie. Sous-entendre une absence d'empathie serait une terrible insulte aux personnes Asperger, avec pour corollaire qu'elles ne peuvent connaître ou se soucier des sentiments des autres. Elles ne sont pas capables de reconnaître les signaux subtils des états émotionnels, ou de « lire » des états d'âme complexes. »

— Tony Attwood, Le Syndrome d'Asperger, guide complet
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22530
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#8 Message par Tugdual » vendredi 14 septembre 2018 à 9:35

Plieur Fou a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 9:20
j' invite donc à écrire ici sous couverts d'argumentations et non pas d’expériences personnelles mais bien de connaissances issues de lectures scientifiques et médicales, telles que celles déjà posté ci et là sur ce forum.
Alors il faut oublier "HPI/THPI" qui n'existe pas. Seul le haut QI
correspond à une définition, et ne pose pas soucis (voir Ramus).

Le problème avec l'effet Barnum/Forrer est que n'importe quel
sous-ensemble de symptômes voire de particularités peut être
sur-interprété dans une direction telle que le TSA (ou une autre) ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2539
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#9 Message par lepton » vendredi 14 septembre 2018 à 9:38

Plieur Fou a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 9:32
TPN ou Trouble de la Personnalité Narcissique :

Le trouble de la personnalité narcissique est un trouble de la personnalité dans lequel un individu se manifeste par le besoin excessif d'être admiré et par un manque d'empathie.

Les symptômes apparaissent au début de l'âge adulte.

Si vous n'avez pas eu de symptômes de TSA dans l'enfance : la réponse est donné :!:
Absolument pas, je peux t'assurer que la réponse n'est pas donnée...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#10 Message par Benoit » vendredi 14 septembre 2018 à 9:43

De plus un diag. en psychiatrie se fonde sur un petit peu plus qu'une phrase de résumé/vulgarisation de type wikipedia comme celle là.

Ca n'apparait pas toujours flagrant chez certains, mais les professionnels ont des années d'étude et de pratique derrière eux.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

helene-22
Fidèle
Messages : 171
Enregistré le : jeudi 24 septembre 2015 à 18:19

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#11 Message par helene-22 » vendredi 14 septembre 2018 à 9:45

oui, les PN on ont au contraire beaucoup d'empathie, dans le sens de très biens avoir connaitre, reconnaitre les émotions de leurs proies et d'en jouer donc...
Par contre, ils ne vont pas reconnaitre l'autre comme une personne, et donc ne vont pas etre touchés par leur souffrance ( voir y prendre plaisir).
Ca n'a rien à voir avec les soit disant soucis d'empathie des TSA (c'est encore tout un autre sujet...) qui eux impliquent justement d'avoir des difficultés à reconnaitre les émotions, mais pas du tout le manque de sympathie ( souffrir avec... sans pour autant comprendre clairement pourquoi donc)

lire le bouquin L'autisme et les émotions pour en savoir plus ( je ne peux pas developper, désolée...)
Non diagnostiquée TSA. Démarche de diagnostic lancée avec mon MT, le 24/05/17. Dossier CRA Brest envoyé le 30 aout 2017.
HPI suspecté, non testé...
Diagnostic de phobie sociale

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 357
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#12 Message par Plieur Fou » vendredi 14 septembre 2018 à 9:48

:(
Bon , j'ai encore fait de la m.... :(

Désolé .
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Matou
Occasionnel
Messages : 14
Enregistré le : mardi 11 septembre 2018 à 11:37

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#13 Message par Matou » vendredi 14 septembre 2018 à 12:22

Oh mais non Plieur fou, moi je comprend très bien ta démarche, même si ça ne remplacera pas un avis médicale.

Et n'ayant pas encore de diagnostic je trouve ça bien.
Ça ouvre d'autres possibilités que l'on peut aussi creuser en parallèle.


Jusque là je pensais que j'étais bipolaire, et puis on m' a parlé du syndrome asperger.
Ne se sent pas en phase avec la société. Suivi pour syndrome anxio-depressif.
Compte commencer les démarches pour diagnostique TSA

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4277
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#14 Message par misty » vendredi 14 septembre 2018 à 12:51

PlieurFou a écrit :si une personne arrive ici, c'est qu'elle se sait/sent différente
Ca concerne 100% de la population de s'être senti différent au moins une fois dans sa vie. Il n'y a qu'à voir le morceau Creep de Radiohead qui est l'un des plus gros tubes de tous les temps alors que le sujet est l'isolement découlant de l'étrangeté. Ce genre de difficulté est universelle alors qu'on la suppose marginale, c'est un biais énorme.

Par ailleurs, aucun être humain n'est semblable à un autre, donc ça relève de la logique la plus élémentaire de se sentir "différent des autres", puisqu'on l'est tous.

Donc pour répondre à ta question, si c'est pas TSA, ben c'est pas TSA c'est tout. Il peut y avoir un autre trouble, pas de trouble mais difficultés passagères, besoin d'attirer l'attention sur soi, de se trouver des excuses, de faire partie d'une "communauté" fût-elle fantasmagorique (pour les 3 derniers je ne dis pas ça dans un sens péjoratif car je sais que certaines personnes dont c'est le cas sont en très grande souffrance)... Il ne faut pas non plus tout envisager sous l'angle de la psychiatrie.
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 357
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

#15 Message par Plieur Fou » vendredi 14 septembre 2018 à 12:55

misty a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 12:51
de faire partie d'une "communauté" fût-elle fantasmagorique
Merci Misty je comprend mieux ce qu'à voulu me signifier Benoit ( malgré retour MP , j'avais toujours pas compris...)
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Verrouillé