Délinquance et autisme

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#151 Message par Jean » vendredi 8 juin 2018 à 21:52

Tribunal de Perpignan : La rencontre sur internet tourne au cauchemar
https://www.lindependant.fr/2018/06/06/ ... 996701.php
Il paraissait charmant et attentionné. Elle avait fait sa connaissance par internet, sur un site dédié aux rencontres et une douce idylle avait débuté.

Jusqu’au moment où la jeune femme se rend compte que son nouveau compagnon manifeste des troubles du comportement. En fait, il est affecté de graves problèmes psychologiques. Il ne peut accepter la rupture et tout dérape. Il se met à harceler son ancienne compagne. Les menaces, tant par internet que par téléphone se multiplient.

Je vais envoyer une équipe séquestrer tes parents et brûler leur voiture

« Je vais envoyer une équipe séquestrer tes parents et brûler leur voiture ». Coïncidence, le véhicule des parents en question s’embrase devant leur domicile. Un scooter noir est perçu sur les lieux. Or, le petit ami déçu possède précisément ce genre d’engin. Il est interpellé suite aux menaces proférées, mais rien ne permet de l’incriminer dans l’affaire de l’incendie. Bien évidemment, il est examiné par un psychiatre.

Le médecin diagnostique une psychose qui a altéré son discernement, mais l’estime accessible à une sanction pénale. Entre-temps, la jeune victime a déménagé, terrorisée parce que pourrait lui faire l’amoureux transi.

« Elle tremble à chaque fois qu’elle part travailler », dira même Me Roig, son avocate.

Quand il aime quelqu’un, c’est d’un attachement névrotique

Le procureur, déçu par l’absence du prévenu à son procès ce mardi devant le tribunal correctionnel de Perpignan, demande une peine de 4 mois assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve. « Ce garçon est autiste, il est très difficile de le faire sortir de chez lui, c’est la raison pour laquelle il n’est pas présent, réplique Me Personnier-Parayre. Quand il aime quelqu’un, c’est d’un attachement névrotique. Il ne peut comprendre qu’on le quitte… Il est claustrophobe, la prison serait pour lui un enfer ».

Le tribunal l’écoute : 3 mois avec sursis, obligations de soins et interdiction d’entrer en contact avec la plaignante.

Guy Bosschaerts
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

pédeuceu
Passionné
Messages : 306
Enregistré le : lundi 28 août 2017 à 10:22

Re: Délinquants et autistes

#152 Message par pédeuceu » samedi 9 juin 2018 à 15:43

Bonjour

Je ne connais pas assez l'autisme pour disserter dessus mais je pose juste la question: Pourquoi les autistes n'auraient-ils pas des comportements humains délictueux ?
Les raisons des délits peuvent-ils être simplement différents? Ou pas?

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#153 Message par Jean » mardi 12 juin 2018 à 18:56

Why police need training to interact with people on the spectrum

https://www.spectrumnews.org/features/d ... -spectrum/
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Délinquants et autistes

#154 Message par FinementCiselé » mercredi 13 juin 2018 à 14:35

pédeuceu a écrit :Bonjour

Je ne connais pas assez l'autisme pour disserter dessus mais je pose juste la question: Pourquoi les autistes n'auraient-ils pas des comportements humains délictueux ?
Les raisons des délits peuvent-ils être simplement différents? Ou pas?
Je laisse ceux qui prétendent que c'est impossible ou peu probable te donner leurs arguments du pourquoi les autistes ne pourraient pas avoir de comportements délictueux (voir criminels).
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Meddio
Passionné
Messages : 418
Enregistré le : jeudi 29 mars 2018 à 7:16
Localisation : PACA

Re: Délinquants et autistes

#155 Message par Meddio » mercredi 13 juin 2018 à 15:37

Il me semble que ça va dépendre des individus.

Certains ont déjà été saoul en public, certains ont déjà pris de la drogue : ce n'est pas légal.

D'autres ont pu se battre avec le désir de faire mal, de blesser, voir pire, car ils ont (estimé avoir) été oppressés : illégal.

D'autres ont pu casser du matériel public car crise de nerf en extérieur : illégal.


Il y a peu pour que chaque situation dérape autiste ou pas, il me semble. Parfois, il suffit de perdre le contrôle, d'être poussé à bout. Peut-être que ça peut concerner plus l'autisme à cause de la gestion des émotions, je ne sais pas. Mais il me semble que ça peut concerner beaucoup d'humains en tout cas.

"homo sum et nihil humani a me alienum puto"
Diagnostiqué SA et HPI

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#156 Message par Jean » dimanche 23 septembre 2018 à 22:42

http://www.journaldujura.ch/nouvelles-e ... ee-la-gare
Tramelan Aujourd'hui, 13:33

Une personne tuée à la gare

Un meurtre a été commis à Tramelan, dans la nuit de samedi à dimanche. Un jeune homme a été arrêté. Il est soupçonné d’avoir mortellement blessé l’homme en question et d’avoir, auparavant, agressé trois cooccupants dans une maison à Tramelan. Une enquête est en cours pour clarifier ces évènements.
C'est ici, devant la fontaine vers l'arrêt de bus, que la victime a été mortellement poignardée

Ce dimanche, minuit 45, la police cantonale bernoise a été avisée que trois personnes avaient été agressées et blessées dans une maison familiale à Tramelan par un cooccupant. Il avait pris la fuite à pied encore avant l’arrivée des forces d’engagement et de secours dépêchées sur les lieux.

Quelques minutes après, un appel d’urgence parvenait à la centrale d’engagement de la police cantonale bernoise, appel signalant qu’un homme grièvement blessé avait été découvert à la gare à Tramelan. Sur place, ces faits ont été confirmés, mais seul le décès de l’homme a pu être constaté. Sur la base des constatations sur les lieux, il a fallu partir du principe que l’homme a été victime d’un acte de violence. Il présentait des blessures et des coupures causées à l’arme blanche.

Dans le cadre des recherches immédiatement engagées, un homme répondant au signalement du cooccupant a pu être appréhendé peu de temps après à Tramelan. Le jeune homme est soupçonné aussi bien d’avoir blessé les trois personnes dans la maison que d’avoir agressé la victime à la gare avec un objet acéré. Il a été mis en détention provisoire. Selon le site de 20 Minutes, il s'agit d'un jeune homme de 19 ans atteint d'autisme. Toujours selon 20 Minutes, la famille du suspect fêtait un événement samedi soir, et le jeune homme suspect paraissait agité.

L’identification formelle du défunt n’a pas encore eu lieu; il y a cependant des indications concrètes quant à son identité. Après les premiers secours médicaux fournis par l’équipe d’ambulanciers, les trois personnes blessées ont été transportées à l’hôpital par deux hélicoptères de la Rega. Selon les informations actuelles, leur vie n’est pas en danger. La police cantonale bernoise a ouvert une enquête sous la direction du ministère public régional Jura bernois-Seeland pour clarifier les faits
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#157 Message par Jean » dimanche 23 septembre 2018 à 22:49

père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#158 Message par Jean » mardi 25 septembre 2018 à 14:41

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevois ... y/12222997
Berne: Un Genevois a été tué au couteau à Tramelan (BE) - News Genève: Actu genevoise
Par Julien Culet

Un Genevois âgé de 36 ans a été tué dans la nuit de samedi à dimanche à Tramelan, dans le Jura bernois. Les faits se sont déroulés dans la gare de la commune, à 0h45. Le trentenaire a été poignardé par un jeune suisse âgé de 19 ans. Celui-ci souffrirait d’autisme. Interné en institution, l’auteur des coups de couteau a reconnu les faits lors de son audition, a annoncé ce lundi la police cantonale bernoise.

L’auteur aurait passé la soirée au restaurant avec sa famille pour fêter l’obtention d’un diplôme de l’un des membres. Il aurait ensuite gravement blessé à l’arme blanche son père, sa mère et sa sœur dans la maison familiale. La police bernoise ne souhaite pas préciser les liens de parenté mais confirme qu’un homme, une femme et une mineure ont été touchés. «Leurs vies ne sont pas en danger», rassure Christoph Gnägi, porte-parole des forces de l’ordre.

On ignore encore ce que faisait le jeune homme à la gare de Tramelan. Là, il s’en est pris au Genevois pour une raison encore indéterminée. Sur place, la police n’a pu que constater son décès. «Aucun indice ne laisse penser que l’auteur connaissait la victime», précise le porte-parole. L’agresseur a été interpellé peu après, toujours à Tramelan. La police ne souhaite pas s’exprimer en détail sur l’auteur des coups. «Son état mental est un point important de l’enquête car il pose la question de sa responsabilité pénale, explique Christoph Gnägi. Nous pouvons toutefois dire qu’il se trouve en détention, où il reçoit les soins dont il a besoin.»

Victime arrivée récemment

La victime habitait la localité voisine des Reussilles depuis un peu plus d’un an. Originaire de Genève, le trentenaire était ingénieur de formation et donnait des cours au Centre interrégional de perfectionnement (CIP), basé à Tramelan. L’incompréhension régnait hier sur le lieu de travail du Genevois. «Cela semble être un concours de circonstance, regrette le directeur du CIP Didier Juillerat. Il était au mauvais endroit au mauvais moment. Il a eu la malchance d’attendre son bus à cet instant...»

Ne donnant que quelques leçons par semaine de mathématiques et de physique, le malheureux n’était que relativement peu connu de ses collègues. «C’était quelqu’un de très discret et il était arrivé récemment, indique Didier Juillerat. Nous ne savons pas s’il avait de la famille, pour leur envoyer nos condoléances.» (TDG)

Créé: 24.09.2018

Avez-vous apprécié cet article?
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Délinquants et autistes

#159 Message par Benoit » mardi 25 septembre 2018 à 14:42

Ahmed Ziqri
Est-ce qu'une personne dans cette situation en France serait considérée comme délinquante ? (déficient intellectuel "commettant" une agression sexuelle si j'ai bien suivi)
Etant donné que l’intentionnalité me semble assez douteuse dans cette situation.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Saduoc35
Habitué
Messages : 69
Enregistré le : dimanche 1 février 2015 à 18:22

Re: Délinquants et autistes

#160 Message par Saduoc35 » mardi 25 septembre 2018 à 21:02

Bonsoir,

Pour ma part, fin 2015, au cours d'une dépression sévère (liée au travail), j'ai agressé mes parents : ils n'ont eu que des blessures superficielles (heureusement), mais j'ai été menotté par la gendarmerie.

A l'issu, j'ai été hospitalisé 2 mois et demi en hôpital psychiatrique.
Je suis encore sous traitements et sous suivi psychiatrique.

Mes parents ont compris que je n'étais pas dans mon état normal.

Gildas
SA diagnostic tardif

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Délinquants et autistes

#161 Message par FinementCiselé » jeudi 27 septembre 2018 à 21:52

Benoit a écrit :
mardi 25 septembre 2018 à 14:42
Ahmed Ziqri
Est-ce qu'une personne dans cette situation en France serait considérée comme délinquante ? (déficient intellectuel "commettant" une agression sexuelle si j'ai bien suivi)
Etant donné que l’intentionnalité me semble assez douteuse dans cette situation.
Criminelle même, et la réponse est oui. Mais non responsable pénalement. Le résultat serait soit internement administratif, soit prison type centrale de Château Thierry.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#162 Message par Jean » vendredi 28 septembre 2018 à 0:47

Si irresponsable pénalement, il ne peut v avoir de prison.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#163 Message par Jean » vendredi 28 septembre 2018 à 1:05

Ce jeudi, j'étais au tribunal Correctionnel de Brest, car je suis poursuivi pour diffamation par une association. Audience sur le fond fin janvier.

Lors de l'audience, il y avait des poursuites pour coups et blessures contre une personne hospitalisée en prison.

Il était entendu en visioconference, ce qui ne m'est pas apparu digne : c'était très difficile de comprendre ce qu'il disait.

Le rapport du psychiatre était accablant, et concluait à une altération du discernement.

A ma grande surprise, le tribunal a conclu à l'irresponsabilite pénale.

C'était ce que je pensais, mais je n'imaginais pas que le tribunal irait jusque là.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Délinquants et autistes

#164 Message par FinementCiselé » vendredi 28 septembre 2018 à 13:09

Jean a écrit :
vendredi 28 septembre 2018 à 0:47
Si irresponsable pénalement, il ne peut v avoir de prison.
Je ne ne serai pas aussi catégorique que toi là dessus Jean, renseigne toi sur la prison de Château Thierry, son statu est particulier.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19865
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Délinquants et autistes

#165 Message par Jean » dimanche 30 septembre 2018 à 0:11

La plupart du temps, quand je reproduis un article, je ne prends pas la peine de le commenter.

En effet, compte tenu de sa publication sur le forum d'Asperansa, il doit être "contextualisé" et ne pas être pris au pied de la lettre. Il doit se comprendre en fonction des commentaires qui l'accompagnent.

Et j'apprécie les commentaires de Maxime Lacaze : à vrai dire, ce n'était pas la peine de prendre autant de précautions avec moi :D

Le sujet est difficile, parce que nous avons légitimement peur de ne pas développer une stigmatisation de l'autisme, comme c'est malheureusement le cas pour la schizophrénie.

Rien ne démontre qu'il y ait plus de criminalité des personnes autistes.

Mais l'autisme ne rend pas pour autant impossible toute criminalité, y compris exceptionnelle (voit Adam Lanza).

Plus prosaïquement, en tant qu'association, nous devons nous préoccuper de deux choses :
  • - prévenir des comportements délinquants (par exemple grâce aux groupes d'habiletés sociales);
    - assister les personnes poursuivies lors des procédures policières et judiciaires.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Répondre