Besoin d'aide - demande de PCH

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Nanouille
Adepte
Messages : 270
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 14:53

Besoin d'aide - demande de PCH

#1 Message par Nanouille » dimanche 14 octobre 2018 à 16:23

Bonjour à tous,

J'aimerais profiter que mon certificat médical soit encore valide auprès de la MDPH pour faire une demande de PCH.
Elle concernerait des "aides techniques"/"charges spécifiques" comme l'achat futur d'un casque anti-bruit, l'achat de bouchons d'oreilles moulés sur mesure que je mets la nuit pour pouvoir dormir (j'habite dans un immeuble très mal insonorisé) et l'achat régulier de flacons de mélatonine, qui doivent me revenir à 240 euros par an environ (j'en prends 3 cachets chaque soir en faisant des pauses et un flacon de 60 cachets revient à environ 20 euros).
>Je voudrais m'acheter un casque anti-bruit efficace, est-ce que je dois imprimer des captures d'écrans de plusieurs modèles différents avec leur prix et les joindre à mon dossier ou juste évoquer un modèle en exemple?
>Pour les bouchons d'oreilles je pense pouvoir demander à la boutique de me récupérer une facture.
>Pour la mélatonine je n'ai pas de quoi justifier mes achats, je n'ai jamais gardé les tickets de caisse.

Comment monter un dossier de demande efficace?
Quel vocabulaire, quels arguments, quels documents joints ont utilisés les personnes qui ont obtenu une PCH?
Est-ce qu'il faut demander une somme précise par mois ou c'est la commission qui évalue la somme qu'ils acceptent de nous verser?
Diagnostiquée TSA le 5 mai 2017

bézèdach44
Forcené
Messages : 1243
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#2 Message par bézèdach44 » dimanche 14 octobre 2018 à 18:04

Nanouille a écrit :
dimanche 14 octobre 2018 à 16:23

>Je voudrais m'acheter un casque anti-bruit efficace, est-ce que je dois imprimer des captures d'écrans de plusieurs modèles différents avec leur prix et les joindre à mon dossier ou juste évoquer un modèle en exemple?
>Pour les bouchons d'oreilles je pense pouvoir demander à la boutique de me récupérer une facture.
>Pour la mélatonine je n'ai pas de quoi justifier mes achats, je n'ai jamais gardé les tickets de caisse.
Il faut que tu joignes un devis fais pas un professionnel pour les bouchons (la MPDH ne rembourse pas sur facture mais avance sur devis). Pour le casque et la mélatonine, idem, mais vu qu'on ne peut pas vraiment faire de devis pour ce genre d'achat, joindre des factures / des captures d'écran des prix par exemple (en spécifiant la fréquence d'utilisation comme tu nous l'as décrite).

Il te faudra également des prescriptions médicales. Enfin, je ne sais pas si c'est comme ça pour toutes les MDPH, mais moi la mienne m'avait demandé des certificats médicaux pour la mélatonine et les bouchons anti-bruit venant de médecins spécialiste (et pas du généraliste). En théorie ils n'ont pas le droit de l'exiger (que ça viennent d'un spécialiste plutôt que d'un généraliste) mais apparemment ils le font quand même... :roll:

La PCH est très très difficile à obtenir malheureusement (alors qu'à mes yeux c'est LE truc que tous les handis devraient avoir m'enfin...), il faut vraiment que tu fasse un dossier le plus complet possible du point de vue des factures, certificats etc.
Ensuite il faut que tu prouves que tu as une difficulté absolue dans un acte de la vie quotidienne, ou deux difficultés grave. C'est assez difficile de leur faire comprendre que l'on rentre bien dans les critères quand on a un handicap tel que l'autisme (dit-on "handicap psychique ?).

Bon courage
Autiste.

Avatar du membre
Nanouille
Adepte
Messages : 270
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 14:53

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#3 Message par Nanouille » lundi 15 octobre 2018 à 10:58

Merci pour ton aide bézèdach. Effectivement ça a l'air compliqué de réunir tous ces éléments, et pour un résultat plus qu'incertain.
Diagnostiquée TSA le 5 mai 2017

bézèdach44
Forcené
Messages : 1243
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#4 Message par bézèdach44 » lundi 15 octobre 2018 à 11:16

Nanouille a écrit :
lundi 15 octobre 2018 à 10:58
Merci pour ton aide bézèdach. Effectivement ça a l'air compliqué de réunir tous ces éléments, et pour un résultat plus qu'incertain.
Oui c'est l'horreur... c'est pour ça que j'ai fini par abandonner l'idée d'avoir la PCH tellement c'était long compliqué et épuisant...
Autiste.

Avatar du membre
Jolteon
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : mardi 19 septembre 2017 à 20:13

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#5 Message par Jolteon » mardi 16 octobre 2018 à 12:48

bézèdach44 a écrit :
dimanche 14 octobre 2018 à 18:04
Il te faudra également des prescriptions médicales. Enfin, je ne sais pas si c'est comme ça pour toutes les MDPH, mais moi la mienne m'avait demandé des certificats médicaux pour la mélatonine et les bouchons anti-bruit venant de médecins spécialiste (et pas du généraliste). En théorie ils n'ont pas le droit de l'exiger (que ça viennent d'un spécialiste plutôt que d'un généraliste) mais apparemment ils le font quand même... :roll:
Dans mon bilan en plus du TSA est mentionné un Trouble de l'Intégration Sensorielle, mon bilan sensoriel avec des scores qui ne sont pas dans la moyenne, et il est fait mention de ''troubles sensoriels invalidants''. Ce n'est pas suffisant pour obtenir la PCH (pour un casque anti-bruit et/ou des bouchons)?
Pour le certificat par quel spécialiste faut il le faire faire?

Si je parviens à réunir les documents requis, combien de temps faut il pour obtenir une réponse? Est ce que la demande de PCH se fait en même temps que la RQTH/l'AAH ?

Le médecin qui m'a diag m'avait dit que je pourrais demander le remboursement des frais que j'ai eu pour le diag en libéral, ça rentre dans le cadre de la PCH?
Diagnostiquée TSA.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1243
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#6 Message par bézèdach44 » mardi 16 octobre 2018 à 17:34

Jolteon a écrit :
mardi 16 octobre 2018 à 12:48
Dans mon bilan en plus du TSA est mentionné un Trouble de l'Intégration Sensorielle, mon bilan sensoriel avec des scores qui ne sont pas dans la moyenne, et il est fait mention de ''troubles sensoriels invalidants''. Ce n'est pas suffisant pour obtenir la PCH (pour un casque anti-bruit et/ou des bouchons)?
En fait, ça dépend tellement des MDPHs... moi on m'avait demandé des certificats médicaux en plus du certificat général de la MDPH que j'avais joint, et des bilans neuro-développementaux qui avaient été faits, mais peut être que certaines MDPH sont plus compétentes que la mienne :roll:

De base, la seule condition pour obtenir la PCH c'est d'avoir 1 difficulté absolue ou 2 difficultés graves dans les actes de la vie quotidienne. (ou que quelqu'un me corrige si je raconte une bêtise). Le reste ne rentre pas en compte dans l'attribution de l'allocation. Après ils demandent le reste je pense pour savoir si ce qu'on demande est justifié, ou si c'est pour "gratter de la thune".
Jolteon a écrit :
mardi 16 octobre 2018 à 12:48
Pour le certificat par quel spécialiste faut il le faire faire?
Ils ne m'avaient rien spécifié, bonjour la galère quand j'avais reçu le courrier... après en avoir discuté avec plusieurs personne, on en avait déduit que les bouchons devaient être prescrits par un ORL (et mes séance de psychologue par un psychiatre).
Jolteon a écrit :
mardi 16 octobre 2018 à 12:48
Si je parviens à réunir les documents requis, combien de temps faut il pour obtenir une réponse?
Ca dépend encore une fois des MDPH et des dossiers... le délais légal est censé être de 4 mois, c'est souvent beaucoup plus. Pour exemple, ma MDPH met en moyenne 9 mois à traiter les premières demande (et pour le recours, j'en suis à 6 mois et toujours pas réponse).
Jolteon a écrit :
mardi 16 octobre 2018 à 12:48
Est ce que la demande de PCH se fait en même temps que la RQTH/l'AAH ?
Ca peut être fait en même temps ou séparément.
Jolteon a écrit :
mardi 16 octobre 2018 à 12:48
Le médecin qui m'a diag m'avait dit que je pourrais demander le remboursement des frais que j'ai eu pour le diag en libéral, ça rentre dans le cadre de la PCH?
En théorie oui. Mais moi, je n'ai jamais réussi à l'obtenir. Je ne sais pas trop dans quel "catégorie" de PCH cela doit rentrer en revanche.
Autiste.

Avatar du membre
Jolteon
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : mardi 19 septembre 2017 à 20:13

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#7 Message par Jolteon » mardi 16 octobre 2018 à 23:59

Merci pour les renseignements bézèdach44!
bézèdach44 a écrit :De base, la seule condition pour obtenir la PCH c'est d'avoir 1 difficulté absolue ou 2 difficultés graves dans les actes de la vie quotidienne.
Si ce n'est pas indiscret quelles difficultés avais tu mentionné? Ce sont les difficultés à mentionner dans le projet de vie? Comment font ils la distinction entre une difficulté grave ou absolue?
bézèdach44 a écrit :Pour exemple, ma MDPH met en moyenne 9 mois à traiter les premières demande (et pour le recours, j'en suis à 6 mois et toujours pas réponse).
C'est très long! Courage pour l'attente...
bézèdach44 a écrit :En théorie oui. Mais moi, je n'ai jamais réussi à l'obtenir. Je ne sais pas trop dans quel "catégorie" de PCH cela doit rentrer en revanche.
Sais tu pour quelle raison tu ne l'as pas obtenue? Je pense que ça rentre dans la catégorie ''charges spécifiques/exceptionnelles''
Diagnostiquée TSA.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1243
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#8 Message par bézèdach44 » mercredi 17 octobre 2018 à 1:08

Jolteon a écrit :
mardi 16 octobre 2018 à 23:59
bézèdach44 a écrit :De base, la seule condition pour obtenir la PCH c'est d'avoir 1 difficulté absolue ou 2 difficultés graves dans les actes de la vie quotidienne.
Si ce n'est pas indiscret quelles difficultés avais tu mentionné? Ce sont les difficultés à mentionner dans le projet de vie? Comment font ils la distinction entre une difficulté grave ou absolue?
C'est toute la difficulté des handicaps comme l'autisme, c'est que la MDPH a tendance à sous évaluer les difficultés car "ça ne se voit pas". De mémoire, Jean avait posté un document expliquant que pour un autiste (ou tout autre handicap d'ailleurs), ils sont censés considérer que si la communication n'est pas spontanée sans stimulation de l'entourage, c'est une difficulté absolue (même si fonctionnellement parlant on est capable de parler). J'avais dû mettre en avant cette difficulté dans mon dossier je pense (je ne me souviens plus trop).
Jolteon a écrit :
mardi 16 octobre 2018 à 23:59
Sais tu pour quelle raison tu ne l'as pas obtenue?
Parce que ma MDPH est une catastrophe, notamment sur la prise en charge des autistes :lol: :lol: Sérieusement, je ne me souviens plus du tout, c'était tout au début des démarches quand on ne connait pas trop le milieu, les pratiques, la loi... donc je n'avais pas dû aller chercher plus loin que le papier de refus que j'avais reçu
Autiste.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19658
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#9 Message par Jean » lundi 29 octobre 2018 à 23:37

Voir le document sur les critères d'attribution de la PCH :
download/file.php?id=10007

Lorsqu'une activité n'est réalisée complètement qu'avec une stimulation, c'est considéré comme une difficulté grave.

Les dépenses qui n'ont pas un caractère régulier sont des dépenses comptabilises dans les "charges exceptionnelles" (maximum 1800 € sur 3 ans).

Je confirme les infos de bézédach44.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jolteon
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : mardi 19 septembre 2017 à 20:13

Re: Besoin d'aide - demande de PCH

#10 Message par Jolteon » mercredi 13 février 2019 à 23:19

Je reviens donner un retour.

J'avais pris rendez vous chez un ORL pour demander un certificat médical pour bouchons et casque anti-bruit. J'avais préparé quoi dire et même pris quelques notes. En arrivant j'explique ma situation mais l'ORL ne semble pas comprendre, me parle de travail, commence à me poser des questions auxquelles je m'attendais pas et je suis vite perdue. (Je me suis également un peu mélangée et lui ai demandé un devis pour les bouchons)

Il me dit que c'est la première fois que quelqu'un vient le voir pour cette raison dans toute sa carrière. Il n'était pas du tout informé sur les particularité sensorielles liées à l'autisme. Sur le moment je n'ai pas compris quand il a parlé de travail mais j'imagine qu'il pensait que je faisais un travail type chantier, et qu'il ne savait pas que des personnes puissent avoir de la difficulté à supporter les bruits dans leur vie quotidienne.

J'avais apporté une copie des passages de mon bilan TSA qui parlent de mon hypersensibilité aux bruits pour lui montrer. Il m'a dit que ça ne servait à rien d'apporter des copies et a remis en cause mon diagnostic car je n'avais pas apporté l'original du bilan en intégralité. (Je ne savais pas que ce serait nécessaire). Il m'a également posé plein de questions à ce moment. Je n'étais pas du tout à l'aise et ça m'a bloquée. Par exemple, quand il a demandé le nom du médecin qui a effectué mon diagnostic je n'ai pas réussi à répondre alors que pourtant je connais son nom.

Ensuite, il m'a fait faire un test avec un casque et des sons à écouter. Je m'attendais à des bruits douloureux ou difficile à supporter mais en faite non, il a juste testé mon audition et m'a dit qu'elle était normale.

Il m'a tout de même fait une ordonnance où il a juste écrit les mots "bouchons'' et ''casque anti-bruit''. Je ne sais pas s'il était censé écrire quelque chose de plus détaillé mais ça ne peut qu'être un plus pour le dossier j'imagine. Pour le devis des bouchons, la personne que j ai vue ensuite ne m'a même pas demandé pourquoi ils étaient et m'a imprimé la feuille donc c' était plus simple.

Également, cet ORL m'avait reproché mes difficultés de communication en disant que ça n'irait pas pour mes démarches si je continuais comme ça.
Diagnostiquée TSA.

Répondre