Fermeture des établissements scolaires

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4423
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Fermeture des établissements scolaires

#121 Message par hazufel » lundi 23 mars 2020 à 16:26

Marisol a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 16:10
J'ai décidé de ne pas céder à la panique en plus de subir le confinement, les cours, les "touristes" et tout le reste du quotidien
:bravo:

Marisol a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 16:10
Mon intervention était plutôt en rapport avec les posts des parents "aux prises" avec les profs, les notes, les leçons, les devoirs ...
D’accord, mais comme tu disais que tu n’arriverais pas à faire l’école chez vous jusqu’au 4 mai, j’ai peut-être mal compris.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Avatar du membre
Glaciell
Passionné
Messages : 317
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2020 à 17:00

Re: Fermeture des établissements scolaires

#122 Message par Glaciell » lundi 23 mars 2020 à 17:08

C'est une situation compliquée car tout le monde ne se retrouve pas dans la même configuration (accès internet, matériel...) et n'a pas forcément les mêmes consignes non plus.
Dans mon entourage, il y a pas mal d'enfants qui doivent rendre des devoirs tous les jours, devoirs qui sont notés et qui compteront dans la moyenne (c'est du moins ce qui leur a été dit). Il est aussi prévu qu'ils soient interrogés dès la reprise sur tout ce qui aura été vu (noté, pris en compte dans la moyenne aussi). Je suis d'accord avec le fait de lâcher de la pression et de relativiser ce que représente une note, etc. Mais je me mets aussi à la place de ces parents et de ces enfants, qui pour certains ont beaucoup travaillé depuis la rentrée et qui sont inquiets à l'idée de faire chuter leur moyenne sur les derniers mois de l'année. Quand on ne sait pas comment sera prise en compte cette situation, quand certains sont en contrôle continu pour des examens, c'est compliqué de lâcher car en réalité on ne sait pas quelles seront les conséquences... Je comprends ceux qui ont du mal à lâcher du lest et qui ne savent pas trop sur quel pied danser...

De notre côté, la situation est différente avec le CNED, mais le changement de rythme a été un peu compliqué à accepter pour ma fille. Elle allait au sport 6 jours par semaine. Du coup, le stress et l'anxiété sont remontés en intensité et elle a à nouveau pris du retard sur son CNED (et recommencé à rougir et gonfler du visage)... J'espère qu'elle va réussir à absorber le retard cette semaine pour que la pression retombe, et qu'on évite les tensions étant donné qu'on vit avec mes parents (désormais en confinement donc) qui tolèrent très mal les crises...
Comme beaucoup de monde, on doit composer avec les incertitudes, elle se pose énormément de questions sur le maintien des examens de l'ASSR et du brevet et elle a du mal à retrouver la sérénité nécessaire pour réviser malgré les doutes. J'avoue que moi aussi j'aimerais savoir à quoi nous devons nous attendre, mais là-dessus nous sommes tous dans la même situation...
Actuellement au début d'un parcours vers un diagnostic.
Des doutes également concernant ma fille de 11 ans, HPI et TAG.

Marisol
Forcené
Messages : 752
Enregistré le : mercredi 5 juin 2019 à 8:39

Re: Fermeture des établissements scolaires

#123 Message par Marisol » lundi 23 mars 2020 à 17:20

hazufel a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 16:26
Marisol a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 16:10
J'ai décidé de ne pas céder à la panique en plus de subir le confinement, les cours, les "touristes" et tout le reste du quotidien
:bravo:

Marisol a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 16:10
Mon intervention était plutôt en rapport avec les posts des parents "aux prises" avec les profs, les notes, les leçons, les devoirs ...
D’accord, mais comme tu disais que tu n’arriverais pas à faire l’école chez vous jusqu’au 4 mai, j’ai peut-être mal compris.
Oui et non : par "je me vois mal faire l'école à la maison", j'entendais :
- j'ai pas de compétences de profs (par rapport a ce qui est demandé par l'EN)
- j'ai pas envie non plus dans une situation de confinement + 1 ado + le reste = ménager mon Loulou pour éviter anxiété et surdosage (et me ménager aussi car toute seule à gérer)

Je me suis encore fait des noeuds au cerveau toute seule :crazy: (mea culpa)
maman d'un ado TED

Antigone
Adepte
Messages : 231
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: Fermeture des établissements scolaires

#124 Message par Antigone » lundi 23 mars 2020 à 21:54

C'est sûr que ça ne doit pas être évident pour les parents. En tant qu'enseignants nous sommes complètement perdu (désolée de casser un mythe mais contrairement à ce que dit Jean Mi' nous n'étions pas prêt). Nous avons improvisé vendredi dernier et puis nous avons croisé les doigts... maintenant que les choses ont un peu décanté, nous nous questionnons tous sur nos façons de faire.
- certains parents nous reprochent de pas en donner assez...
- certains parents nous reprochent de leur mettre la pression
- certains parents ne sont absolument pas concernés et ne répondent ni aux appels, ni aux mails, ne viennent pas chercher les documents et ne les téléchargent pas
- certains parents aimeraient mais ne peuvent pas pour différentes raisons

Et au milieu de tout ça les enseignants sont pressurisés par l'inspection qui a visiblement très peur que nous nous pensions en vacances, par des parents angoissés et par nous-mêmes en se demandant si on en fait assez. Ou assez bien. Ou trop. Ou trop mal.
Le seul conseil que je peux vous donner c'est de parler aux enseignants pour leur expliquer. Ils sont aussi perdus que vous, ils pataugent et ils n'ont plus aucun repère. (parce que nous ne sommes pas formés pour ça...) N'hésitez pas à leur dire si ça ne va pas. Ou si ça va (ça fait du bien aussi).

Je pense que les apprentissages en eux-mêmes ne sont pas le plus important. Pour moi, il faut juste essayer de caler un emploi du temps fixe, avec une place pour l'enseignement (mais qui peut prendre la forme avec laquelle vous êtes le plus à l'aise : fiches de travail, applications numériques, manuels scolaires etc.) et surtout faire en sorte que toute la maisonnée trouve sa place. C'est le moment, je pense, de responsabiliser tout le monde. Chacun gère ses propres besoins de base 'privé' et ensemble nous gérons le quotidien (la nourriture, la lessive).
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4132
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Fermeture des établissements scolaires

#125 Message par lulamae » lundi 23 mars 2020 à 22:05

La semaine de la Presse devait se dérouler cette semaine : le CLEMI propose donc des ressources "à la maison" liées à la presse :

https://www.clemi.fr/fr/semaine-presse- ... 6m7DvE-9_A

Ce lien en particulier est intéressant, en prise avec des jeunes d'autres pays, ou des jeunes réfugiés :
https://www.reinventer-le-monde.fr/actu ... -a-lecole/
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

EnHans
Forcené
Messages : 1913
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Fermeture des établissements scolaires

#126 Message par EnHans » lundi 23 mars 2020 à 22:11

Antigone a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 21:54
C'est sûr que ça ne doit pas être évident pour les parents. En tant qu'enseignants nous sommes complètement perdu (désolée de casser un mythe mais contrairement à ce que dit Jean Mi' nous n'étions pas prêt). Nous avons improvisé vendredi dernier et puis nous avons croisé les doigts... maintenant que les choses ont un peu décanté, nous nous questionnons tous sur nos façons de faire.
- certains parents nous reprochent de pas en donner assez...
- certains parents nous reprochent de leur mettre la pression
- certains parents ne sont absolument pas concernés et ne répondent ni aux appels, ni aux mails, ne viennent pas chercher les documents et ne les téléchargent pas
- certains parents aimeraient mais ne peuvent pas pour différentes raisons

Et au milieu de tout ça les enseignants sont pressurisés par l'inspection qui a visiblement très peur que nous nous pensions en vacances, par des parents angoissés et par nous-mêmes en se demandant si on en fait assez. Ou assez bien. Ou trop. Ou trop mal.
Le seul conseil que je peux vous donner c'est de parler aux enseignants pour leur expliquer. Ils sont aussi perdus que vous, ils pataugent et ils n'ont plus aucun repère. (parce que nous ne sommes pas formés pour ça...) N'hésitez pas à leur dire si ça ne va pas. Ou si ça va (ça fait du bien aussi).

Je pense que les apprentissages en eux-mêmes ne sont pas le plus important. Pour moi, il faut juste essayer de caler un emploi du temps fixe, avec une place pour l'enseignement (mais qui peut prendre la forme avec laquelle vous êtes le plus à l'aise : fiches de travail, applications numériques, manuels scolaires etc.) et surtout faire en sorte que toute la maisonnée trouve sa place. C'est le moment, je pense, de responsabiliser tout le monde. Chacun gère ses propres besoins de base 'privé' et ensemble nous gérons le quotidien (la nourriture, la lessive).
Merci pour ton retour...
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Avatar du membre
Glaciell
Passionné
Messages : 317
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2020 à 17:00

Re: Fermeture des établissements scolaires

#127 Message par Glaciell » lundi 23 mars 2020 à 23:38

Actuellement au début d'un parcours vers un diagnostic.
Des doutes également concernant ma fille de 11 ans, HPI et TAG.

Marisol
Forcené
Messages : 752
Enregistré le : mercredi 5 juin 2019 à 8:39

Re: Fermeture des établissements scolaires

#128 Message par Marisol » mardi 24 mars 2020 à 7:40

@Antigone: merci de ton intervention.
Antigone a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 21:54
... Le seul conseil que je peux vous donner c'est de parler aux enseignants pour leur expliquer. Ils sont aussi perdus que vous, ils pataugent et ils n'ont plus aucun repère. (parce que nous ne sommes pas formés pour ça...) N'hésitez pas à leur dire si ça ne va pas. Ou si ça va (ça fait du bien aussi).
C'est ce que je me suis décidée à faire : en parler avec le prof.
Hier, il a envoyé la suite du travail scolaire en précisant "chacun son rythme" :bravo:
maman d'un ado TED

EnHans
Forcené
Messages : 1913
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Fermeture des établissements scolaires

#129 Message par EnHans » mardi 24 mars 2020 à 8:05

Glaciell a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 23:38
Une tribune du Café pédagogique : Tribune : Continuité pédagogique ou rupture d’égalité ?
Excellent !
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

EnHans
Forcené
Messages : 1913
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Fermeture des établissements scolaires

#130 Message par EnHans » mardi 24 mars 2020 à 8:31

- j'ai pas de compétences de profs (par rapport a ce qui est demandé par l'EN)
Moi non plus, encore moins avec un enfant autiste, fatigable +++, ça complique un petit peu la donne. On a un créneau le matin (entre 9h et 11h) où il est dispo mentalement au travail, un peu l'après midi sous certaines conditions.
Maintenant, il ne s'agit plus de soutien scolaire mais d'un costume de prof qu'on essaie de nous faire endosser... La pédagogie, au delà d'un "savoir-faire", c'est surtout pour moi un "vouloir faire faire"... et quand le cours est chiant à mourir, j'ai l'impression que des milliers de petites épingles me piquent la tête... (l'image, c'est juste pour expliquer l'effet que ça me fait)
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27303
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Fermeture des établissements scolaires

#131 Message par Tugdual » mardi 24 mars 2020 à 9:02

L’école maternelle à la maison :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4132
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Fermeture des établissements scolaires

#132 Message par lulamae » mardi 24 mars 2020 à 9:14

Ce second article est très intéressant aussi, sur les leçons à tirer après le confinement :

https://theconversation.com/ecoles-ferm ... nts-133680
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4423
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Fermeture des établissements scolaires

#133 Message par hazufel » mardi 24 mars 2020 à 9:59

Glaciell a écrit :
lundi 23 mars 2020 à 23:38
Une tribune du Café pédagogique : Tribune : Continuité pédagogique ou rupture d’égalité ?
ça montre bien la réalité devant les con***ries que sort Blanquer dans les médias.
Le témoignage d'Antigone en est bien le reflet aussi.
Les plus méritants dans cette crise, ne sont pas ceux qu'on entend dans les médias... Mais ceux qui sont au front, les soignants, les personnels des hôpitaux, centres spé, cliniques, les livreurs, les caissières, ceux qui sont obligés d'aller sur leur lieu de travail, les profs devant leurs ordis en faisant comme ils peuvent, les parents qui essaient de suivre et les mômes, qui bien souvent, sont aussi angoissés que perdus...
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Cardamome
Forcené
Messages : 1008
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Fermeture des établissements scolaires

#134 Message par Cardamome » mardi 24 mars 2020 à 11:04

En cette période de classe à distance, l'écart se creuse +++ entre les profs qui ont l'habitude de "faire de la différenciation" ... et les autres!

Une des profs de mon fils s'inquiète qu'il n'a eu que juste au dessus de la moyenne à son dernier devoir, alors qu'il est très brillant à l'oral en classe dans sa matière.
Spoiler : 
Combien de fois les profs ont -ils cru qu'il faisait exprès d'être si en dessous à l'écrit de ses capacités orales? ou que c'était un feignant...impossible d'être si brillant à l'oral et si moyen sur une copie; l'inverse les auraient fait crier à la triche, mais là personne n'a jamais cherché à comprendre. On a même eu des profs qui minimisaient ses capacités orales en lui collant des exercices sur des choses de niveau fin de collège, alors qu'il n'était qu'en CM, afin de dire "ahah il est tout juste moyen"
Sa prof se pose des questions de comment ça se passe pour lui sans assister aux cours. Elle a bien vu elle qu'il fonctionne différemment...elle s'inquiète.

Ce matin, histoire de bien rigoler :lol: :lol: voici un extrait d'un mail d'un autre prof (qui a tout compris hein! et qui est le" roi" de la différenciation):
"Si vous rencontrez des difficultés pour télécharger les documents mis à votre disposition, n'hésitez pas à contacter un(e) camarade de la classe qui pourra vous dépanner par courriel.
Si vous avez des questions relatives au travail à effectuer, n'hésitez pas à échanger entre vous [...]
Il est important de comprendre le but du télé-enseignement : permettre un minimum de travail scolaire à votre rythme pour ne pas décrocher complètement de votre rôle d'élève et surtout garder un lien social vital entre nous. "
ben voyons :lol: :lol:
dois-je préciser qu'en classe avec ce prof, mon fils n'a aucun aménagement, et les croquis en SVT pour un dysgraphique, c'est un peu dur...dommage, il adorait cette matière; maintenant, il décroche.

Le plus dur est qu'il n'y a aucun aménagement "à distance" pour des élèves comme mon fils. Il perd ce qui a été mis en place en classe! il a autant d'exercice que les autres; le tiers temps ben bof bof, pas d'AESH pour reformuler les consignes.
Spoiler : 
je ne vois pas comment associer son AESH à tout ça? bien entendu le lycée n'y a pas réfléchi,ils ont d'autres trucs à gérer, mais l’enseignante référente de secteur non plus...je cherche je ne vois pas bien comment faire.
Il a osé demander par écrit à une prof, pas de réponse...il fait tout le travail on le renvoie aussitôt mais gros problème de réseau, ils ne reçoivent pas ou très tard et du coup ne regardent pas et remettent encore d'autre travail.
ça va décourager mon fils, surtout que les profs n’arrêtent pas d'écrire "je n'ai rien reçu soyez sérieux" je lui explique que lui l'est, sérieux, mais il me répond que les profs peuvent penser qu'il ne l'est pas :?
les profs se fichent de savoir qu'il n'apprend les nouvelles leçons qu'en écoute et participation active en classe. Seule une de ses profs s'est donc posé la question et me dit qu'elle va tacher de penser à mettre plus de vidéos pour aider mon fils...(et surement d'autres bien paumés aussi!)

on poursuit quand même, tant bien que mal...
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Antigone
Adepte
Messages : 231
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: Fermeture des établissements scolaires

#135 Message par Antigone » mardi 24 mars 2020 à 11:27

les profs devant leurs ordis en faisant comme ils peuvent, les parents qui essaient de suivre et les mômes, qui bien souvent, sont aussi angoissés que perdus...
Parce qu'on ne nous donne pas les bons outils. Les espaces numériques de travail, que l'éducation nationale paie une fortune, sont saturés. J'ai voulu envoyer un mail ce matin : maintenant les utilisateurs sont sur liste d'attente. Donc j'ai du attendre que quelqu'un se déconnecte pour pouvoir y aller. résultat je travaille le soir, assez tard parce que sinon c'est impossible de se connecter.
Et encore... là c'est presqu'un moindre mal. J'ai aussi de nombreuses familles insuffisamment équipée pour se connecter et maintenir le lien. Des familles non-concernées depuis toujours, et pour qui cela va empirer les relations avec l'école. Ces élèves là j'ai la sensation d'avoir échoué et de les avoir perdu... ils avaient pourtant fait tellement de progrès depuis septembre.
Ajoutons que comme les parents sont autorisés à prendre des arrêts maladie pour leurs enfants, beaucoup d'enseignant n'assument pas leur part du travail même en télétravail. Les sans enfants ou les avec enfant "âgés" sont donc obligés de pallier à tout ça. On nous demande maintenant de venir dans d'autres écoles que les nôtres, de venir les samedi / dimanches et ça en entendant M. Blanquer parler de décaler/supprimer les vacances scolaires ?! Il croit quoi ? Que c'est reposant de passer sa journée à essayer de trouver des activités qui soient :
-gérables par les parents
- faisables sans trop de matériel éducatif
- stimulantes et ludiques pour que les élèves ne perdent pas le goût d'apprendre
- explicables par mail/ENT

Je comprends tout à fait la détresse des parents qui disent "mais nous ne sommes pas enseignants". Et oui, c'est la vérité mais M.Blanquer a l'air d'oublier qu'enseigner est un métier. Tout le monde ne peut pas s'en emparer. Il oublie aussi que le plus important dans l'école ce ne sont pas tellement les savoirs, car ils pourront être rattrapés l'année suivante ce sont les savoir-être (surtout pour les petits comme dit l'article sur la maternelle) : apprendre à être élève, à évoluer dans un groupe, à devenir autonome, responsable... Peu importe le nombre d'exercices que vous ferez à la maison, ça ne s'apprendra pas à distance.
Bon je mentirai si il n'y a pas aussi une petite part d'enseignant qui se réjouissent secrètement de voir que les parents prennent conscience que enseigner ce n'est pas facile et que l'enseignant n'est pas forcément le problème lorsqu'ils se plaignent de certains comportements de l'élève :roll: (mes collègues de primaire reçoivent des mails dans ce sens 'mais il ne veut rien faire", il "nécoute pas".... bah non. On a essayé de vous le dire pourtant).
Plus sérieusement, je pense que la situation est très anxyogène pour les enfants. Il y a des points positifs qui doivent leur plaire, notamment la possibilité d'avoir un rythme plus naturel (ne pas se lever à 6h du matin pour aller à la garderie oou prendre un car) et environnement plus serein pour certains (la possibilité d'avoir un emploi du temps plus souple, avec des temps de détente plus réguliers que les récréations, ne pas forcément être assis à son bureau plusieurs heures d'affilées). Mais la privation des copains c'est compliqué à gérer. D'ailleurs, si vous le pouvez encouragez les à faire des skype entre amis régulièrement : pour parler, faire les exos ensemble ou faire des jeux divers. Pour mes maternelles, être avec papa et maman H24 c'est sûrement rassurant. Pour des ados en pleine acquisition de l'indépendance ça va tourner à l'enfer sur terre (et pour les parents aussi). Je pense que trouver des moments 'jardin secret" va être indispensable... Accepter de ne pas savoir ce que fait l'ado pendant quelques heures, ne pas aller frapper à sa porte, ne pas lui parler... et ne pas le questionner lorsqu'il revient.

Dans les activités que je conseillerai et qui seront probablement oublié par les enseignants :
- le yoga il en existe des fiches pour tous les âges. C'est physique et surtout ça permet de travailler la concentration. j'en fais et j'apprécie beaucoup ces moments
Des fiche pour les petits ici : http://ekladata.com/4FlA1nt-M99K90I-vC- ... -d-Api.pdf
- les arts créatifs : ils peuvent prendre la forme que veut l'enfant (écrite, peinte, dessinée, des collages) mais ils permettent de travailler la motricité fine et surtout d'évacuer des tensions. Et puis c'est plus valorisant que les exos de maths
Ici : https://www.mysticlolly.fr/collection-c ... -a-coller/
Des consignes très simples avec des idées de gestes graphiques à relier avec des œuvres d'artistes. L'enfant peut en choisir une deux et les combiner... mélanger les matières, adapter les couleurs. C'est juste un point de départ et ensuite on expérimente.
Idem ici : https://www.mysticlolly.fr/collection-c ... -a-coller/
Ces deux articles parlent de maternelle mais en fait ce sont vraiment les bases de toute oeuvre plastique et n'importe qui peut s'en saisir.
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Répondre