comment "refuser" un AVS?

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4894
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

comment "refuser" un AVS?

#1 Message par meï » mardi 12 juillet 2011 à 15:57

oui je sais la question est etrange,car c'est bien souvent je m'en doute l'inverse qui doit etre demandé ici..
mais selon la ref mdph qui suivait mon dernier, lors de la réunion pour son passage en 6è, elle m'a dis que si la mdph m'acordait (comme depuis 4 ans), l'AVS demandé pourlui, il fallait que je le "refuse" avec une lettre écrite. Sur le moment je n'ai pas tout écouté...

je viens de recevoir la notification d'affectation d'AVS (avec cette curieuse phraseque je 'navais jamais remarqué, "Accord AVS, du X au X, preconisation : donner la priorité aux soins"12h/sem
que veut dire ce qui est en gras?... :oops:
(en plus justement cette année le CNAHP est ok pour que justement, il n'y ait pas de suivi particulier et qu'on lui "fiche un peu la paix" en gros...(et je suis d'acord!.)

bon, de totue façon je vais devoir "décliner" cet AVS car le dispositif ehpi dans lequel il est affecté en a un pour le groupe.(7 enfants répartis ds les classes, mon zozio étant de loin le plus jeune :roll: ...)

donc, en fait, je dois écrire une lettre à la mdph pour refuser cet AVS en expliquant pourquoi? c'est ça?
et cet avs sera dispo pour un autre enfant, donc?
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: comment "refuser" un AVS?

#2 Message par Jean » mardi 12 juillet 2011 à 19:39

meï a écrit :je viens de recevoir la notification d'affectation d'AVS (avec cette curieuse phraseque je 'navais jamais remarqué, "Accord AVS, du X au X, preconisation : donner la priorité aux soins"12h/sem
C'est bien la notification de la MDPH ?
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4894
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: comment "refuser" un AVS?

#3 Message par meï » mardi 12 juillet 2011 à 20:56

Jean a écrit :C'est bien la notification de la MDPH ?
oui....
mais bon, apparement il faut que je leur envoie un courrier pour expliquer la situation, (j'ai apellé la mdph cet après midi; (j'ai osé)).
par contre je ne sais toujours pas trop ce qu'ils voulaient dire par là... :oops:
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: comment "refuser" un AVS?

#4 Message par Jean » mardi 12 juillet 2011 à 22:25

meï a écrit :par contre je ne sais toujours pas trop ce qu'ils voulaient dire par là... :oops:
Moi non plus :mrgreen:
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Titiana
Forcené
Messages : 1338
Enregistré le : lundi 1 février 2010 à 20:31
Localisation : Alpes martimes

Re: comment "refuser" un AVS?

#5 Message par Titiana » mercredi 13 juillet 2011 à 8:35

e viens de recevoir la notification d'affectation d'AVS (avec cette curieuse phraseque je 'navais jamais remarqué, "Accord AVS, du X au X, preconisation : donner la priorité aux soins"12h/sem

J'ai la mm chose sur la notification cela veut dire en gros que si ton fils (et c'est souvent le cas :roll: ), il faut donner la priorité aux soins (psy, orthophoniste etc... Enfin bref la prise en charge autre que l'aide de l'AVS).

Oui c'est étrange de refuser une AVS mais si tu sens que ton fils n'en a pas besoin c'est ta décision :D . Qu'en penses ton fils ?
Maman de Léon 13 ans

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4894
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: comment "refuser" un AVS?

#6 Message par meï » mercredi 13 juillet 2011 à 17:51

merci titiana pour l'explication!! :D
Titiana a écrit : Oui c'est étrange de refuser une AVS mais si tu sens que ton fils n'en a pas besoin c'est ta décision :D . Qu'en penses ton fils ?
non, non...je n'ai pas le choix en fait! :wink:
c'est obligatoire, je ne peux pas garder cet AVS cette année puisqu'il y en a déjà une (collective, pour le groupe) dans le dispositif où il est pris en charge ds son collège.
on ne peut pas cumuler.

lui est ravi, et de toute façon, il n'avait plus d'AVS les 2 derniers mois déjà cette année et ça s'est très bien passé..je crois quil commence à saturer et que cette aide (qui lui a été précieuse pour retourner à l'école en cp/ce1), ne lui est plus utile aujourd'hui sous cette forme en tout cas.
(la forme du dispositif cette année sera bien plus adaptée à mon avis, et selon le CNAHP aussi.)
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: comment "refuser" un AVS?

#7 Message par Jean » mercredi 13 juillet 2011 à 20:47

meï a écrit :c'est obligatoire, je ne peux pas garder cet AVS cette année puisqu'il y en a déjà une (collective, pour le groupe) dans le dispositif où il est pris en charge ds son collège.
on ne peut pas cumuler.
C'est très bien qu'il n'ait plus besoin d'AVS individuel. Mais ce n'est pas interdit.
En cas de Haut Potentiel Intellectuel, je comprends.

Mais le même argument est utilisé pour des élèves en CLIS (primaire) ou ULIS (ex-UPI, secondaire), et n'est pas adapté : dans certains cas, il faut, en plus de l'enseignant (et de l'AVS collectif - mais qui n'existe pas automatiquement), un AVS individuel?
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4894
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: comment "refuser" un AVS?

#8 Message par meï » mercredi 13 juillet 2011 à 21:45

Jean a écrit : Mais le même argument est utilisé pour des élèves en CLIS (primaire) ou ULIS (ex-UPI, secondaire), et n'est pas adapté : dans certains cas, il faut, en plus de l'enseignant (et de l'AVS collectif - mais qui n'existe pas automatiquement), un AVS individuel?
oui, je comprends totu à fait... :roll:

en fait c'est la responsable du dispositif qui m'a dit que je devais décliner l'AVS....(sous entendu que c'était incompatible.)
mais en effet je pense que si il avait été plus judicieux (enfin si j'avais senti les choses comme ça) qu'il en ait un tout de meme pour lui, je me serais "battue" un peu plus...parce que hpi ou pas, il revient de loin, le petit père :roll: avec le scolaire.Ça n'a (malheureusement) rien à voir :oops: ....)

en totu cas j'espère que cet AVS sera dispo pour un aurte enfant qui en aura plus besoin!! :D
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: comment "refuser" un AVS?

#9 Message par Jean » mercredi 13 juillet 2011 à 22:29

Il me semble qu'il faut faire comme la responsable te l'a dit : "décliner l'AVS".

Ensuite tu verras bien : l’enjeu n'est pas de rentrer à Polytechnique à 15 ans.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4894
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: comment "refuser" un AVS?

#10 Message par meï » mercredi 13 juillet 2011 à 23:38

Jean a écrit : l’enjeu n'est pas de rentrer à Polytechnique à 15 ans.
alors là, ça ne risque pas .

cet enfant est un enfant en grande souffrance scolaire/relationnelle avant d'etre tout autre chose.
à mon avis s'il fait déjà une solarité "normale" (ce qui n'a aps toujourd été prédit malgré le" truc hpi" etc, et je me rends compte que les idées reçues sont plus tenaces que je ne le pensais..)ça sera bien (et quand je dis bien..).
mon neveu, aspi "visible", (écholalies, carrement pas de dialogues ou peu, mais 1 an d'avance "scolaire", avec AVS) en est un bon exemple aussi.

on peut avoir un an d'avance et etre en "difficulté", et ça, c'est toujours difficile à faire entendre. :oops:
je m'excuse je ne veux absolument pas etre mal comprise mais je suis déjà contente qu'il s'en sorte aujourd'hui à peu près sans AVS.... :roll: :oops:
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Répondre