Bienvenue à Gattaca

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19870
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Bienvenue à Gattaca

#1 Message par Jean » mardi 27 janvier 2009 à 20:28

C'est le titre d"une page du site d'Emmanuel "Data" :
http://membres.lycos.fr/theandroiddata/ ... attaca.htm

Image

Ses réflexions me troublent. Dire ou ne pas dire, prendre le risque ou pas ...

Je crois qu'il est nécessaire de dire... mais quand ?

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#2 Message par maho » mardi 27 janvier 2009 à 20:44

Et pendant ce temps...... elle se dit... Mais qu'est ce que je fais sur une plage avec cette robe de soirée qui m'a couté la peau des.....Je croyais qu'on aller au Gala de la Presse ce soir!!!
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#3 Message par Luna » mardi 27 janvier 2009 à 21:34

...
Modifié en dernier par Luna le mardi 27 janvier 2009 à 22:03, modifié 1 fois.
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#4 Message par jakesbian » mardi 27 janvier 2009 à 21:52

personellement, je trouve que son probléme n'est pas d'avoir un TED... mais d'aller à la chasse aux filles :shock: .

je vais être trés méchante: ses parents l'ont bien élevé pour s'intégrer professionellement... mais ont oublié de lui apprendre le respect de la femme... et de l'être humain en général.

moi ce texte me :shock: .

pour répondre à la question... c'est normal que le ou la partenaire sache et comprenne; maintenant, il ou elle, est-il ou est-elle parfaite génétiquement... ainsi que le reste de sa famille??? il y a peu de chance, la génétique peut venir de trés loin... et se modifier en cours de route...
... avec de bon exemples et éléments de comparaison... dans un monde qu'on aimerait tolérant et respectueux... çà ne devrait, théoriquement, pas poser probléme.

enfin, avis personnel.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19870
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#5 Message par Jean » mardi 27 janvier 2009 à 22:28

jakesbian a écrit :personellement, je trouve que son probléme n'est pas d'avoir un TED... mais d'aller à la chasse aux filles :shock: .

je vais être trés méchante: ses parents l'ont bien élevé pour s'intégrer professionellement... mais ont oublié de lui apprendre le respect de la femme... et de l'être humain en général.
Je te trouve bien sévère. C'est vrai que le ton du récit peut être considéré comme clinique ou froid. C'est la différence entre ce qui est implicite et n'a pas à être décrit de cette façon car cela vient naturellement et ce qui doit être explicite, doit être fait consciemment.

Je ne sais pas quelle était l'intention d'Emmanuel en écrivant ainsi ce récit. Cela donne l'impression qu'il s'observe lui-même comme un entomologiste. Légère auto-dérision ?

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#6 Message par Luna » mardi 27 janvier 2009 à 22:38

J'ai effacé mon message du haut, trop personnel.

Tout ce que j'ai à dire c'est qu'il faut vivre cette situation pour la comprendre et que ce récit est comme une flèche en plein coeur de la cible, elle fit mouche et elle fait mal.
Et qu'il en faut du courage pour s'ouvrir de cette manière sur un sujet aussi intime.
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19870
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#7 Message par Jean » mardi 27 janvier 2009 à 22:52

Luna a écrit :Et qu'il en faut du courage pour s'ouvrir de cette manière sur un sujet aussi intime.
Du courage, oui. De l'inconscience aussi ? Ou le désir de se faire comprendre et de faire réfléchir ?

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#8 Message par maho » mardi 27 janvier 2009 à 23:01

Je suis desolé pour la legerté de ton plus haut, je n'avais pas vu le lien.
Luna, je comprends tes sentiments. Mais j'aurais tendance a dire a Emmanuel qu'il n'y aucune preuve de notre descendance.
Je viens de repondre sur une autre post, on nous a fortement deconseillé un 2eme enfant car Loic est né avec une fente labio maxillaire complete, peut etre que deja ces Spé voyait autre chose, mais on nous a pas fait part, donc la fente nous inquietait pas (c'est une malformation trés fatiguant, surtout pour la mere pour nourrir, et difficile a gerer en tant que handicap "visible") mais on a eu un 2eme enfant, et on les aime tel qu'ils sont, avec leurs difficultés, avec la fatigue qui pese, on les aime, ce sont nos enfants.
Je trouve qu'Emmanuel est trop exigeant, quand on veut avoir un enfant, on cours tous et toutes des risques, c'est rare que le chemin de parent mene tout droit, mais on se releve des embouches plus fort!!
J'espere de tout coeur Luna qu'un jour tu realise tes reves, car tu fera une maman excellente, j'imagine deja le moment privilegié du Gouter chez toi!!
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19870
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#9 Message par Jean » mardi 27 janvier 2009 à 23:08

maho a écrit :Je suis desolé pour la legerté de ton plus haut, je n'avais pas vu le lien.
:lol: :lol: :lol: ah, je comprends mieux le commentaire. Mais j'ai beaucoup ri quand même : je me disais, mais quel flegme, quelle pince-sans-rire !
maho a écrit :Je trouve qu'Emmanuel est trop exigeant, quand on veut avoir un enfant, on cours tous et toutes des risques, c'est rare que le chemin de parent mene tout droit, mais on se releve des embouches plus fort!!
Ce n'est pas Emmanuel qui est trop exigeant, c'est "la femme" qui a eu peur de l'inconnu. Je suis tenté de lui dire : "tu aurais pu attendre un peu", mais en ce qui me concerne, j'ai fait pareil.

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#10 Message par maho » mardi 27 janvier 2009 à 23:35

Alors j'aurais tendance a lui donner la replique que je donne a mes enfants: si elle est ton ame soeur, elle reviendra. En attendant son retour, amuse toi.
Ce n'est pas Emmanuel qui est trop exigeant, c'est "la femme" qui a eu peur de l'inconnu.
Au moins les miens n'ont pas peur de cet inconnu!!!
Je suis tenté de lui dire : "tu aurais pu attendre un peu", mais en ce qui me concerne, j'ai fait pareil.
J'aime les gens honnete!! au moins en part dans la vie avec toutes les cartes en main.
Mais tout le monde en parle comme si c'est le fin du monde!!! Ca se voit que ces gens n'ont jamais rencontré Jean, Bernard, Lila, moi, et Luna (que je n'ai pas encore rencontré mais j'ai hate!!!)et tous nous autres!!!
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#11 Message par jakesbian » mercredi 28 janvier 2009 à 8:15

sans rire... le texte m'a choqué :oops: .

à la base, je pense qu'emmanuel voulait évoquer 2 choses... le désir d'avoir une compagne et les éventuelles conséquences génétiques... enfin, je ne sais pas trop :? :? :? ...

... mais, ce rapport ancestral à l'être humain me choque... tu sais, pour moi, un égal un, ce que çà veux dire, alors je ne peut pas adhérer.

lorsque je bouscule une chaise... je lui dis pardon... et je n'ai pas l'impression d'être folle :roll: .
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
emmanuel_dubrulle
Habitué
Messages : 84
Enregistré le : samedi 22 octobre 2005 à 21:09
Contact :

#12 Message par emmanuel_dubrulle » mercredi 28 janvier 2009 à 9:17

Bonjour à tous, je viens de lire vos commentaires sur mon texte :lol:
jakesbien a écrit :personellement, je trouve que son probléme n'est pas d'avoir un TED... mais d'aller à la chasse aux filles .
je vais être trés méchante: ses parents l'ont bien élevé pour s'intégrer professionellement... mais ont oublié de lui apprendre le respect de la femme... et de l'être humain en général.
Tout au long de ma vie j'ai en réalité j'ai mis les femmes que j'aimais "sur un piedestal" et les sentiments que j'ai éprouvé pour ces personnes on hélas très rarement été symétrique. J'ai bien plus de respect pour les femmes que la "moyenne masculine" en fait preuve.

Les rapports entre hommes et femmes sont hélas différents de loins de la vision idéalisée qu'on lui donne, ça ne se passe pas comme dans les romans ni comme dans les films romatiques à la TV, en fait il n'y a rien de symetrique dedans parce que homme et femmes se sélectionnenent mutuellement avec des critères communs mais placés dans des priorités différentes parce que les priorités des hommes et des femmes sont différentes. Il y a d'une part ce que les gens disent et d'autre part ce qu'ils pensent et font en silence.
jakesbian a écrit :... avec de bon exemples et éléments de comparaison... dans un monde qu'on aimerait tolérant et respectueux... çà ne devrait, théoriquement, pas poser probléme.
Ce monde n'est ni tolérant ni vraiment respectueux, mais je fais avec.
Je ne sais pas quelle était l'intention d'Emmanuel en écrivant ainsi ce récit. Cela donne l'impression qu'il s'observe lui-même comme un entomologiste. Légère auto-dérision ?
J'ai simplement raconté cette histoire comme elle s'est passée. Vous pouvez considérer ma manière de raconter cela comme étant "clinique" et "froide", cela ne me heurte pas car cela reflète l'état d'esprit dans lequel j'étais au moment où j'ai écrit ce texte. J'ai considéré cela comme une expérience à caractère scientifique.
Luna a écrit :J'ai effacé mon message du haut, trop personnel.
Arf,j'aurais pourtant été interessé de le lire.
Jean a écrit :Ou le désir de se faire comprendre et de faire réfléchir ?
Oui tout à fait.
Alors j'aurais tendance a lui donner la replique que je donne a mes enfants: si elle est ton ame soeur, elle reviendra. En attendant son retour, amuse toi.
Je compte bien continuer à avancer; attendre j'ai déjà fait avant, je ne le ferai plus.

En fevrier 2008 il m'est arrivé un évènement dont je n'ai pas pour l'instant envie de parler ici mais qui m'a conduit à me poser la question de pourquoi moi qui était toujours gentil, prévevant etc...étais toujours seul alors que des "c....rds abusifs" sont toujours "bien accompagnés" image caricaturale mais pas fausse, et la question était aussi pertinente que "pourquoi 80% des richesses de la planete sont entre les mains de 8 % seulement de la population de la terre". Vous connaissez aussi l'expression "on ne prête qu'aux riches" qui peut se comprendre de plusieurs manières mais dans son sens litteral est aussi vrai.

J'ai compris que ce n'était surement pas le fruit du hasard et que je pouvais peut-être y remédier pour moi-même et c'est dans ça que j'ai mis mes efforts à partir de mai 2008. Je ne voulais plus que les rencontre que je faisais ne dépende "que du hasard" et du bon vouloir de l'autre personne.
Je n'ai pas une vision sexiste, mais cela n'a plus rien de romantique non plus.

Je n'ai pas voulu cette situation en un sens on peut dire que ce sont les femmes qui me l'ont imposée. J'avais un réel besoin et parce que c'était un besoin cela m'était systématiquement refusé (j'étais trop "needy", comme on dit).

Ce n'est pas moi qui ai cablé ces critères de séléction et ces comportements qui datent de l'age des glaces dans la tête des gens.

Les gens qui vous aiment réellement comme vous êtes sont en réalité très rare. Les gens aiment une image de vous, ce que vous montrez pas ce que vous êtes intérieurement ou alors elles aiment ce qu'elle imagine que vous êtes intérieurement.

Par rapport à d'autres garçons avec TED je peux m'estimer presque heureux de réflechir et chercher à me débrouiller, alors que d'autres n'auront jamais de petite amie et ne connaîtront jamais une relation symétrique. et sont à la merci de leur handicap, d'un physique parfois ingrat et d'aptitudes sociales pratiquement nulles.

Avant qu'il y ai l'amour, il faut succiter l'attraction et le désir, je crois que c'est fondamental.

C'est comme par exemple pour les entretiens d'embauche, souvent il y a des gens de compétences moyenne qui sont engagé au dépend de personnes "aussi compétentes" parce qu'elles ont eu de bonnes aptitude de communication (certains traduiront "manipulation")

Pour ce qui est de cette histoire de génétique, je sais bien qu'il n'y a pas de certitudes mais je voulais que vous sachiez que ce genre de mésaventure existe.
... mais, ce rapport ancestral à l'être humain me choque... tu sais, pour moi, un égal un, ce que çà veux dire, alors je ne peut pas adhérer
.

Je pourais raconter des annecdotes plus marrantes dans ce domaine et Jakesbian sera encore choquée de mon récit - comme la fois ou j'ai été dragué dans le train par une fille qui à me regarder s'est imaginée que je travaillais dans une ambassade et faisait plein de suppositions sur mon train de vie, le nombre d'année que j'ai vécu dans le pays etc etc et faisait tout pour se monter comme un partenaire intéressante. (Je vois encore le tube de mentos qu'elle a avalé avant de se décider à me parler) :)

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#13 Message par Luna » mercredi 28 janvier 2009 à 9:34

Ton texte m'a fait beaucoup réfléchir, Emmanuel, et il m'a beaucoup touché. Même cette nuit, j'en ai cogité.
En temps que femme, j'ai ce désir d'enfant qui me tenaille, je suis consciente de mes différences qui sont parfois dures à vivre. Mais reste encore l'équation de l'amour sur laquelle plancher, et comme a dit quelqu'un de ce forum, c'est une opération qui se résoud à deux, et ça c'est une autre paire de manche....
Si on a un désir de couple, d'enfant, je pense qu'il faut être honnête l'un envers l'autre. On ne peut pas construire une maison solide si les bases sont faussées.
Je te souhaite de rencontrer LA femme qui te rendra heureux, qui t'acceptera tel que tu es.
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#14 Message par jakesbian » mercredi 28 janvier 2009 à 11:50

en fait... je ne suis pas aveugle... et je me rends compte que 89% de la planéte a bien du mal à évoluer dans la notion du respect...

... pour illustrer, je vais raconter une anecdocte:
un jeune papa d'une petite fille de 2.5 ans; marin de la marine nationale, parisien d'origine, 28 ans qui aimerait avoir 10 ans de moins... avec qui je discutais:
G: je ne comprends pas que tu laisses élisabeth (16 ans à l'époque) aller où elle veux... sans la surveiller;
J: :shock:
G: ben oui... j'imagine ma fille dans 14 ans... si un garçon s'en approche, je lui casse la gueule;
J: à priori, j'apprend à mes enfants la notion de respect... je pense que lorsqu'elle aura un copain, elle saura reconnaître si c'est quelqu'un de bien.
G: moi aussi, je lui apprend le respect.

visiblement on en avait pas la même définition.

disons que dans le texte, tu donnes l'impression de calquer une attitude machiste... alors qu'à la base, je sais que tu voulais parler de maladresse d'un autiste... quoique le jeune homme, dans le texte, arrive assez facilement à ses fins...
... cette situation peux être commune à tout type de handicap ou de type de maladie... d'ailleur tu en parles... et la maladresse peut-être plus invalidante pour un NT timide, tout simplement.

je le dis réguliérement, la premiére chose est de s'épanouir dans la vie... quelqu'un qui va à la chasse aux filles ou à la chasse aux garçons, alors qu'il croit que la terre entiére le désestime, ne peut s'accomplir.

si çà peut te consoler... il y a également beaucoup de NT qui sont seuls.

enfin, avis personnel.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
emmanuel_dubrulle
Habitué
Messages : 84
Enregistré le : samedi 22 octobre 2005 à 21:09
Contact :

#15 Message par emmanuel_dubrulle » mercredi 28 janvier 2009 à 14:35

disons que dans le texte, tu donnes l'impression de calquer une attitude machiste...
Plutôt pragmatique et réaliste que machiste. Ce genre de stéréotype ou de calque tu peux le trouver dans les revues féminines , j'ai pu voir des articles du genre "comment le séduire avec un maximum de réussite".
Le titre est "gonflé" mais au final pas moins que celui d'un livre du genre "self-help" que j'ai lu tout récemment.
je sais que tu voulais parler de maladresse d'un autiste... quoique le jeune homme, dans le texte, arrive assez facilement à ses fins...
Non il ne s'agit pas de ma maladresse, et oui en effet je suis arrivé facilement à mes fins parce que j'avais progressé dans ce domaine particulier d'interaction, la fille dont je parle dans mon texte n'est ni stupide (elle est prof) ni facile, je me suis contenté d'apprendre et mettre en oeuvre des choses que je ne connaissais pas/peu avant en restant toujours très honnête envers elle.

Si je veux rencontrer une fille qui puisse faire un bout de chemin avec mio, je n'ai pas trop le choix - ma vie c'est très métro-boulot-dodo et j'ai donc du apprendre à rentabiliser le temps très limité en prenant le contrôle de certains éléments : l'endroit ou je suis et où rencontre des personnes, le nombre de personnes avec qui je fais connaissance et aussi ma propre personne. Si je ne faisait rien de ce côté là et bien je pourrait encore attendre pour des décades le passage de la "charmante princesse" qui ne viendra peut-être jamais.

Une jeune femme "très attirante", par exemple, peut-être approchée directement ou indirectement par 1800 hommes differents par an, elle peut se permettre d'attendre et de choisir. Elle a des options et parfois tellement qu'elle peut en avoir marre. Et c'est une personne à qui un homme dira très très rarement "non".

Il n'y a guère d'hommes qui soient initalement attiré par autre chose que le physique d'une femme dans les premiers moment. C'est comme ça, mais aller vers ces filles , les inviter à un RDV et ainsi de suite etc me permet de faire connaissance avec elles, aussi belle qu'elle soit si quelquechose dans sa personnalité ou son attitude me pose problème, son physique ne le compensera pas.

Je trouve bien plus raisonnable d'avoir plusieurs RDV et avoir la possibilité de "faire un choix" (les filles font de même mais ni la plupart les garçons ni celle des filles n'en parleront ouvertement pour préserver leur image de gens sage) et ainsi ne pas me retrouver dans une situation ou je m'interresserait juste à une fille avec le risque (typiquement masculin) de perséverer en vain pour obtenir une relation autre que juste amicale et peut-être enfermé dans l'obsession pour l'Elue qui n'est pas de l'amour et qui me rendra malheureux.

En fait, depuis que je donne l'impression de prendre tout cela à la légère , les filles font plus souvent les premiers pas ou sont moins hostile quand moi je prend l'initiative.

Je ne sorts pas avec quelqu'un dans le but de lui donner son coup de pied au fondement dès que j'en aurais assez...

Répondre