Retraite anticipée

Tout ce qui concerne les prestations (AAH, AEEH, AJPP, PCH …), les relations avec les MDPH (démarches administratives), l'assurance maladie etc …
Répondre
Message
Auteur
Twisty7450
Nouveau
Messages : 4
Enregistré le : dimanche 4 décembre 2022 à 16:02

Retraite anticipée

#1 Message par Twisty7450 » lundi 5 décembre 2022 à 15:05

Bonjour à tou.te.s,

Je suis vieux :D et je viens d'avoir mon diagnostic HPI/TSA après de longues années de recherche...
Ma prochaine étape, c'est RQTH et éventuellement AAH.

Et puis, je viens de tomber sur cette page : https://www.service-public.fr/particuli ... its/F16337 (Retraite anticipée pour handicap du salarié) et je me suis dit pourquoi pas moi.

Alors à votre avis, c'est possible ou pas?
HPI / TSA diagnostiqué

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 7242
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Retraite anticipée

#2 Message par Lilas » jeudi 8 décembre 2022 à 7:28

A mon avis, ce n'est pas possible, car il ne me semble pas que tu remplisses les conditions.
Vous devez remplir l'une des 2 conditions suivantes pendant toute la durée d'assurance et toute la durée cotisée :

Être atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50 %
Avoir la qualité de travailleur handicapé (RQTH) pour les périodes antérieures à 2016. Cette qualité n'est pas prise en compte pour les périodes postérieures au 31 décembre 2015.

Si vous remplissez les conditions de durée d'assurance et de durée cotisée, sans avoir, pour une partie de la durée d'assurance, la reconnaissance administrative de votre taux d’incapacité ou de votre qualité de travailleur handicapé, vous pouvez demander la validation de cette période.

Vous devez effectuer cette demande de validation au moment de votre demande de retraite.

Pour pouvoir faire cette demande de validation, vous devez être atteint, à la date de votre demande de retraite, d'une incapacité permanente ou d'un handicap d'au moins 80 %.

La durée des services pouvant être validés est limitée à 30 % de la durée totale d'assurance requise.
De ce que je comprends, même avec un taux d'invalidité à 80% et la validation du passé, cette validation est limitée à 30% de la durée d'assurance requise, alors qu'il faut remplir les conditions sur toute la durée d'assurance.
Lilas - TSA (AHN - Centre Expert - 2015)

Mes romans, qui parlent d'autisme mais pas que :

Mars07
Familier
Messages : 103
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2017 à 21:31

Re: Retraite anticipée

#3 Message par Mars07 » samedi 18 février 2023 à 22:54

Bonjour,

Je pensais que la rqth suffisait, je n'ai donc pas fait de demande du taux d'incapacité... Dois-je refaire tout le dossier mda seulement pour ça ou est-il possible de demander seulement le calcul de ce taux ? (Si oui, comment ?)
Merci !
TSA diagnostiqué en 2021

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 5033
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Retraite anticipée

#4 Message par Manichéenne » lundi 6 mars 2023 à 11:18

Le taux d'incapacité n'est pas communiqué en cas de demande de RQTH.

Ce que je comprends des textes :

-Cas facile : vous avez eu une rqth longtemps avant 2016, pas besoin de justifier du taux d'incapacité pour ces années.
-Cas complexe : vous n'avez pas assez d'années cotisées avant 2016 avec une rqth, il faut le taux d'incapacité > 50%. Et vous ne le connaissez pas. Donc vous ne pouvez pas remplir le dossier de départ anticipé, il reste à contacter la commission d'évaluation. Voir plus bas.

-Cas facile : il faut suffisamment de trimestres cotisés avec la reconnaissance de handicap (cas ci-dessus) et en tout pour partir en retraite anticipée, nombres variant selon votre année de naissance et l'âge de départ demandé.
-Cas complexe : vous n'avez pas assez de trimestres parce que vous n'aviez pas de reconnaissance, vous pouvez tenter de faire reconnaitre rétroactivement votre handicap (avec un TSA ça semble plutôt logique que c'était présent avant...). Les trimestres ajoutés ne compteront pas pour plus de 30% de ceux déjà validés, mais ça peut éventuellement suffire à compléter ceux déjà comptabilisés pour partir plus tôt. Exemple : 92 trimestres requis en situation de handicap pour partir à 59 ans si né après 1973. Une personne qui a eu sa rqth 16 ans avant la retraite peut ajouter assez de trimestres pour atteindre ce seuil.
Seulement, et c'est à mon avis le plus absurde et bloquant, vous ne pouvez faire cette demande rétroactive que si vous êtes en incapacité ou à un taux de 80% au moment de la demande.



En ce qui me concerne : RQTH en 2015 à 35 ans.
De base, je devrais avoir mes années complètes de cotisation à 67 ans, sauf nouvel accident de parcours.
Avec mes enfants, ça tombe à 64 ans.
J'aurais théoriquement assez de trimestres de cotisation depuis l'obtention de ma rqth pour partir à 59 ans (96 trimestres pour 92 requis) mais ils sont trop tardifs pour être pris en compte.
Je pourrais même, toujours théoriquement, demander à faire reconnaitre mon handicap sur une plus large période pour partir dès 57 ans (88 trimestres cotisés + 36 qui représentent moins de 30% de l'ensemble, qui sont bien supérieurs à 112 requis).
Je ne pourrais faire la demande à 57 ou 59 ans qu'à condition d'être en invalidité ou d'avoir obtenu un taux à 80% au moment de ma requête puisque je ne connais pas mon taux d'invalidité. Autrement dit il faudrait que j'ai de gros ennuis de santé supplémentaires pour avoir le droit de faire simplement reconnaitre partiellement et rétroactivement mon diagnostic tardif et le fait que j'ai réellement travaillé en situation de handicap pendant une partie de ma carrière.
Je partirai donc à la retraite à 57, 59 ou 64 ans (qui passent à 66 avec la réforme) sans pouvoir anticiper du tout dans quel cas je suis.
Travailler tant d'années de plus parce que j'ai eu un diagnostic tardif, donc encore plus de difficulté au travail, et qu'il me manque un chiffre... je trouve ça agaçant et injuste.

Mais bon, d'ici là ça peut encore changer quelques fois.


Si quelqu'un a compris les textes de loi différemment, ça m'intéresse.

edit : grand post brouillon pour simplement dire qu'après une réforme discrète il y a quelques années la RQTH ne change plus rien à la retraite. Et vous n'avez aucune chance de vous voir attribuer un taux d'incapacité pour faire compter toutes ces années après coup.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Mars07
Familier
Messages : 103
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2017 à 21:31

Re: Retraite anticipée

#5 Message par Mars07 » lundi 6 mars 2023 à 20:04

Manichéenne a écrit : lundi 6 mars 2023 à 11:18
edit : grand post brouillon pour simplement dire qu'après une réforme discrète il y a quelques années la RQTH ne change plus rien à la retraite. Et vous n'avez aucune chance de vous voir attribuer un taux d'incapacité pour faire compter toutes ces années après coup.

Bon courage............
TSA diagnostiqué en 2021

Avatar du membre
hazufel
Intarissable
Messages : 5944
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Retraite anticipée

#6 Message par hazufel » lundi 6 mars 2023 à 21:09

Manichéenne a écrit :edit : grand post brouillon pour simplement dire qu'après une réforme discrète il y a quelques années la RQTH ne change plus rien à la retraite. Et vous n'avez aucune chance de vous voir attribuer un taux d'incapacité pour faire compter toutes ces années après coup.
Je ne trouve pas ton post brouillon ;)
J’en suis arrivée à la même conclusion que toi.
Mes enfants ne me font pas gagner de trimestres à cause de l’âge reculé obligatoire de départ.
J’aurais peut-être 63 ans si la variante début entre 20 et 21 ans est validée mais de toute façon je ne vois absolument pas comment arriver jusque là :|
Cette non prise en compte de la RQTH post 2016 est inadmissible.
TSA & SAMA
2 fils TSA (et dysgraphiques / praxiques / exécutifs)

Avatar du membre
piedsboueux
Prolifique
Messages : 1814
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Retraite anticipée

#7 Message par piedsboueux » mardi 7 mars 2023 à 12:00

Pour ce travail qui consiste à se faire "mitrailler".
https://www.youtube.com/watch?v=3aEDsLo835k&t=135s
on peut imaginer qu'au moindre signe de vieillesse vous êtes recalée: à 35 ans fini trop vieille, même avec la pâte à peau ça se voit (et en plus le matériel fait des progrès, en 48 mégapixels vous devez être trop vieille à 30 ans...)
Diagnostiqué Aspi vers 37 ans (2007)
le reste c'est 100 intérêts

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 5033
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Retraite anticipée

#8 Message par Manichéenne » mardi 7 mars 2023 à 12:37

hazufel a écrit : lundi 6 mars 2023 à 21:09Cette non prise en compte de la RQTH post 2016 est inadmissible.
A mon avis elle est logique dans l'esprit de nos décideurs : ils se sont mis à attribuer beaucoup plus facilement la rqth pour éviter aux entreprise de payer des taxes, c'est la politique menée depuis quelques années... La rqth ne coûte rien à l'Etat.
Et aussi ils n'ont pas voulu autoriser une retraite anticipée à des gens ayant des handicaps perçus comme moins lourds tels que l'asthme, certaines allergies ou du diabète.

Mais bon, de mon côté je pensais en faisant ma demande initiale de RQTH pouvoir ensuite avoir le droit d'arrêter de travailler à 59 ans. Ce sera probablement 66 ans à la place. Je ne vois pas comment je pourrais être un professionnel compétent à cet âge et compte-tenu de l'évolution de mon métier, et je ne risque pas de compenser en prenant un poste moins technique et donc moins compatible avec un TSA...
Je suppose que je pourrais écrire à mon député, en théorie c'est son rôle. :roll:
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
hazufel
Intarissable
Messages : 5944
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Retraite anticipée

#9 Message par hazufel » mardi 7 mars 2023 à 14:18

Manichéenne a écrit : mardi 7 mars 2023 à 12:37
hazufel a écrit : lundi 6 mars 2023 à 21:09Cette non prise en compte de la RQTH post 2016 est inadmissible.
A mon avis elle est logique dans l'esprit de nos décideurs : ils se sont mis à attribuer beaucoup plus facilement la rqth pour éviter aux entreprise de payer des taxes, c'est la politique menée depuis quelques années... La rqth ne coûte rien à l'Etat.
Et aussi ils n'ont pas voulu autoriser une retraite anticipée à des gens ayant des handicaps perçus comme moins lourds tels que l'asthme, certaines allergies ou du diabète.
Oui, je suis d'accord. C'est ce que j'ai lu sur divers sites traitants du handicap.
RQTH ne sert plus à rien pour la retraite
Et pourtant combien de ceux à handicaps dits moins lourds finiront en invalidité avant d'avoir atteint l'âge de la retraite ?
Manichéenne a écrit : mardi 7 mars 2023 à 12:37Mais bon, de mon côté je pensais en faisant ma demande initiale de RQTH pouvoir ensuite avoir le droit d'arrêter de travailler à 59 ans. Ce sera probablement 66 ans à la place. Je ne vois pas comment je pourrais être un professionnel compétent à cet âge et compte-tenu de l'évolution de mon métier, et je ne risque pas de compenser en prenant un poste moins technique et donc moins compatible avec un TSA...
Je suppose que je pourrais écrire à mon député, en théorie c'est son rôle. :roll:
Je comprends, je ne sais pas comment je vais faire non plus. Pour écrire au député, sans doute, mais ça a sans doute l'effet d'une bouteille à la mer. En même temps, si on ne le fait pas, elle ne peut jamais être attrapée... Courage à toi.
TSA & SAMA
2 fils TSA (et dysgraphiques / praxiques / exécutifs)

lucius
Prolifique
Messages : 2574
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Retraite anticipée

#10 Message par lucius » mardi 7 mars 2023 à 18:56

hazufel a écrit : mardi 7 mars 2023 à 14:18 Je comprends, je ne sais pas comment je vais faire non plus. Pour écrire au député, sans doute, mais ça a sans doute l'effet d'une bouteille à la mer. En même temps, si on ne le fait pas, elle ne peut jamais être attrapée... Courage à toi.
Pour avoir écrit à pas mal de députés dans le cadre d'une association (puis dans un petit collectif mais pour autre chose), cela ne servira à rien. Cela sera bien l'effet d'une bouteille à la mer comme évoqué.
Même en prenant RDV, on nous oublie après.
Quoique j'ai eu un député qui a agit mais il est décédé depuis et je le regrette car il a fait quelque chose contrairement à d'autres.

Et ce n'est pas la peine d'écrire au Président ou au premier ministre, ils envoient des réponses-types ou le service en charge de lire est incapable de comprendre les demandes pourtant très claires. Depuis aucune nouvelle.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 5033
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Retraite anticipée

#11 Message par Manichéenne » mardi 7 mars 2023 à 20:44

C'est bien ce que j'entendais par "en théorie c'est son rôle". En pratique, j'en doute fortement.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

lucius
Prolifique
Messages : 2574
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Retraite anticipée

#12 Message par lucius » mardi 7 mars 2023 à 20:56

J'avais compris!
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 22487
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère
Contact :

Re: Retraite anticipée

#13 Message par Jean » lundi 19 juin 2023 à 17:09

Manichéenne a écrit : lundi 6 mars 2023 à 11:18 Seulement, et c'est à mon avis le plus absurde et bloquant, vous ne pouvez faire cette demande rétroactive que si vous êtes en incapacité ou à un taux de 80% au moment de la demande
Un taux de 50% est désormais suffisant pour demander une validation rétroactive.
https://informations.handicap.fr/a-retr ... -35063.php
père autiste d'une fille autiste "Asperger" de 41 ans

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 5033
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Retraite anticipée

#14 Message par Manichéenne » mardi 20 juin 2023 à 22:34

1. Je n'ai toujours pas mon taux d'incapacité et ne l'aurait probablement pas non plus au moment de mon départ à la retraite.
2. Même si je l'obtenais alors, je ne pourrais faire valider rétroactivement qu'au maximum 30% de la durée totale d'assurance totale requise, soit un nombre de trimestres insuffisant pour avoir droit à une retraite anticipée.

beaucoup d'autres personnes handicapées sont dans cette situation, mais je trouve ça particulièrement ironique pour des handicaps de naissance.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 22487
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère
Contact :

Re: Retraite anticipée

#15 Message par Jean » mardi 4 juillet 2023 à 10:56

https://informations.handicap.fr/a-retr ... 3.php/true

Retraite à 55 ans : comment prouver qu'on est "handicapé" ?


Comment obtenir la reconnaissance d'un handicap pour bénéficier de la retraite avant l'âge légal, à partir de 55 ans ? Il ne suffit pas d'être travailleur en situation de handicap pour que les droits soient revus en conséquence, il faut le prouver.

Simulateur : https://les-simulateurs.info-retraite.f ... n-handicap
père autiste d'une fille autiste "Asperger" de 41 ans

Répondre