Le diagnostic tardif chez les personnes adultes

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
margotton91
Prolifique
Messages : 769
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Le diagnostic tardif chez les personnes adultes

#1 Message par margotton91 » mardi 18 avril 2023 à 14:06

[À VOIR] 🔵 France 24 a dédié l’un de ses reportages à l’autisme en s’intéressant à la question du diagnostic tardif chez les personnes adultes.

🎤 Le Pr. Caroline Demily et Anne Royneau, du Pôle HU-ADIS au Centre Hospitalier Le Vinatier ont pu s’exprimer sur les différents enjeux autour du diagnostic tardif et sur les difficultés qui peuvent être rencontrées lors du processus de diagnostic.

👏 Merci à France 24 pour ce reportage qui permet de sensibiliser le grand public à ce sujet !

https://www.france24.com/fr/%C3%A9missi ... diagnostic
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, par psychologue clinicien en 03/2019
Confirmation par psychiatre en 04/2019, à 51 ans
Juin 2020 : tests du bilan diagnostic réalisés dans le privé - QI hétérogène

Avatar du membre
piedsboueux
Prolifique
Messages : 1748
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Le diagnostic tardif chez les personnes adultes

#2 Message par piedsboueux » vendredi 21 avril 2023 à 14:03

Le problème c'est le conteneur de ce contenu
Le dépôt de cookies par YouTube est actuellement désactivé. Afin de lire cette vidéo :


J’autorise la collecte d’audience et les publicités de YouTube
ou


J’autorise la collecte d’audience et les publicités de tous les partenaires
il ya dedans le code source

https:\/\/youtube.com\/watch?v=a_PecDgksow
Correspondant à
https://www.youtube.com/watch?v=a_PecDgksow

À regarder avec les bloqueurs de pub bien entendu.
Diagnostiqué Aspi vers 37 ans (2007)
le reste c'est 100 intérêts

Avatar du membre
freeshost
Intarissable
Messages : 36675
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le diagnostic tardif chez les personnes adultes

#3 Message par freeshost » vendredi 21 avril 2023 à 15:55

En cours de téléchargement. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

margotton91
Prolifique
Messages : 769
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Le diagnostic tardif chez les personnes adultes

#4 Message par margotton91 » dimanche 24 septembre 2023 à 8:58

Lorsqu'on s'est senti.e différent.e toute sa vie, on peut parfois se demander si nos difficultés ne seraient pas expliquées par un autisme, un trouble de l'attention, un haut potentiel ou un autre type de neuroatypie. Mais faire le pas et se lancer dans une démarche diagnostic peut être compliqué, en particulier au-delà d'un certain âge.

Parce que... il n'est jamais trop tard pour comprendre pourquoi

Vidéo de "Bande d'Autistes" qui s'interroge sur les obstacles au diagnostic tardif, notamment :

- Pourquoi tant de personnes neuroatypiques passent-elles inaperçues ? 👻
- Si j'étais vraiment neuroatypique, je l'aurais su à un moment, non ? 🤔
- Est-ce que cela a vraiment un intérêt de se faire diagnostiquer sur le tard ? 🤓

En deuxième partie, Fabrice nous parle de son parcours et de la réalisation que ses difficultés s'expliquaient par sa différence de fonctionnement.

https://m.youtube.com/watch?v=FG0GZ4nsW ... wcMGCTEoVE
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, par psychologue clinicien en 03/2019
Confirmation par psychiatre en 04/2019, à 51 ans
Juin 2020 : tests du bilan diagnostic réalisés dans le privé - QI hétérogène

Répondre