Accueil forumAccueil site

Nous sommes le Vendredi 25 Juillet 2014 à 2:36

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 377 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 26  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 21:13 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
Note : Ce sujet s'appelait au départ : Maturation cérébrale : soins avec diurétiques. Je l'ai fusionné avec "effet du burinex" ainsi que "savoir sur burinex".

Voir aussi le post de Schehade : Mission vidage des Ions Chlore engagée...
Jean - 17 octobre 2011

------------------------------------------------------------------
The diuretic bumetanide decreases autistic behaviour in 5 infants treated during 3 months with no side effects.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2060 ... t=Abstract

Acta Pædiatrica - 1 Jul 2010

Le diurétique bumétanide diminue le comportement autistique pour 5 enfants traités pendant 3 mois sans effets secondaires.
Lemonnier E, Y Ben - Ari.
Centre de Ressources Autisme de Bretagne , CHRU de Brest, hôpital Bohars , route de Ploudalmézeau, Bohars .

Résumé (traduction Asperansa)
Il a été suggéré que le transmetteur inhibiteur GABA jouait un rôle important dans le syndrome autistique infantile et des enquêtes approfondies suggèrent ces actions excitatrices de GABA dans les troubles neurologiques en raison d'une augmentation persistante de [ Cl I (-)]( ) .

Buts: Tester les effets du Bumétanide diurétique composé du chlorure de co -transporteur NKCC1 qui réduit [ Cl I (-)]( ) sur le syndrome autistique.

Méthodes : Le bumétanide a été administré quotidiennement ( 1 mg par jour) pendant une période de 3 mois et des tests biologiques et cliniques ont été réalisés . Nous avons utilisé 5 tests standard de gravité du syndrome - CARS , Aberrant Behaviour Checklist, Clinical Global Impressions; Repetitive and Restrictive Behaviour and the Regulation Disorder Evaluation Grid.

Résultats : Nous rapportons une amélioration significative dans le syndrome autistique , sans effets secondaires .

Conclusion : Le bumétanide diminue le comportement autistique , sans effets secondaires ce qui suggère que des diurétiques peuvent exercer des effets bénéfiques sur le syndrome et que des modifications des actions du GABA peuvent être efficaces dans le traitement du syndrome, ce qui invite à des essais randomisés sur une plus large échelle .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recherches sur l'autisme
MessagePosté: Lundi 19 Juillet 2010 à 22:59 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
Le Pr Ben-Ari présentera la recherche précédente au "Congrès de l'autisme" organisé par Léa pour Samy le 2 octobre 2010 à Paris.

Maturation cérébrale et Autisme: altérations du chlore et diurétiques
Pr Yehzekel BEN-ARI – Lauréat du Grand Prix Inserm 2009
Fondateur et Directeur de L’Institut de neurobiologie de la Méditerranée (INMED)
Directeur de recherche à l’INSERM
Lauréat du Grand Prix Inserm de la recherche médicale 2009 .
Image
Né en Egypte, Yehzekel BEN-ARI étudie en Israël avant de parfaire sa formation académique et de s’établir en France. Il rejoint l’équipe de neurophysiologie à l’institut Marey, puis le laboratoire du CNRS de Gif-sur-Yvette.
A la tête de l’unité de recherche Inserm 29 « Neurobiologie et physiopathologie du développement » à l’hôpital Cochin-Port-Royal dès 1998, le Pr BEN-ARI migre l’année suivante avec tous les chercheurs, ingénieurs et administratifs de Paris pour créer, avec le concours de l’Inserm, l’Institut de neurobiologie de la Méditerranée (INMED) à Marseille.
Les découvertes principales du Pr BEN-ARI et de ses collaborateurs concernent de nombreux domaines et, en particulier, la maturation cérébrale, les épilepsies et les accidents cérébrovasculaires.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mardi 20 Juillet 2010 à 19:33 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
Le programme indique désormais :

    11h00 > Maturation cérébrale et Autisme: altérations du chlore et diurétiques
    Pr Yehzekel BEN-ARI – Lauréat du Grand Prix Inserm 2009 - Fondateur et Directeur Honoraire de L’Institut de neurobiologie de la Méditerranée (INMED)
    Exposé Clinique du Dr Eric LEMONNIER - Psychiatre - Responsable du Centre Ressources Autisme de Bretagne


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mardi 20 Juillet 2010 à 19:38 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
Message paru sur un forum d'Afrique du Nord :
Re: L’autisme touche 338.000 personnes au Maroc dont 108.000 enfants

Message par Aline le Ven 2 Juil - 12:54
Etude de l'efficacité d'un traitement par Bumétanide dans une population d'enfants autistes.

Notre fils Gary a été évalué au centre de ressources autisme Bretagne et aujourd'hui la plupart des psychiatres et chercheurs travaillant sur l'autisme s'accordent à considérer ces troubles comme origine neuro-développementale. Celà signifie que durant la maturation du cerveau, certains mécanismes régissant cette maturation sont déficients, ils s'en suit une cascade d'anomalies développementales dont la ssymptomatologie et les particulartités que présentent les autistes sont les conséquences.

Les avancées récentes des neurosciences et notamment les travaux portant sur la maturation neuronale durant l'embryogénèse puis au moment de la naissance, nous apprennent que certains neurones du foetus ont une fonctionnalité très différente des mêmes neurones après la naissance. Ceci se traduit par exemple par le fait que les benzodiazépines (dont le chef de file est le valium)agissent de manière opposée avant et après la naissance. Après la naissance les benzodiazépines ont une action sédative, ils sont excitant avant.Le valium agit sur les récepteurs GABA qui sont présent sur de très nombreux neurones dans le système nerveux central.Les scientifiques ont montré que la maturation des neurones était sous la dépendance du mouvement cellulaire des ions chlore. Durant la période embryonnaire les ions chlore sont essentiellement à l'intérieur des neuronnes (qui sont des cellules), c'est la sortie du chlore des neurones qui est le mécanisme de maturation.

Leur travail clinique auprès des enfants autistes on apprit que ces patients présentent de nombreux symptômes dont la traduction neurologique pourrait être une immaturité. Ils ont observé que le valium était, dans de nombreux cas, excitant(lors de la réalisation de certains examens comme les électroencéphalogrammes ou les IRM cérébrales, il est parfois nécessaire de recourir à du valium à visée sédative, qui se traduit chez ces enfants par un état de grande agitation)

Dès lors il leur semble possible d'obtenir une maturation des neurones en provoquant la sortie des ions chlore. Cette sortie des ions chlore est assurée par des transporteurs membranaires(il s'agit de protéines situées dans l'épaissiseur de la membrane cellulaire et dont le rôle est de permettre de faire passer des substances de part et d'autre de la membrane). Le bumétanide agit spécifiquement sur ces transporteurs en favorisant la sortie cellulaire des ions chlore.

Depuis 1985 les pédiatres utilisent chez les enfants le bumétanide. Il s'agit d'un diurétique ayant des indications dans certaines maladies cardiaques, néphrologiques ou lorsque l'on cherche à réduire un oedème cérébral consécutif à un traumatisme crânien.
Connaissez-vous cette étude? Si oui la pratiquez-vous et obtient-on une amélioration de l'état des troubles, stéréotypies et agitation? Merci pour la réponse.

Cordialement Aline


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 21:24 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
L'étude (des 5 premiers cas) n'est pas encore publiée : pour l'instant, il faut se contenter de ce qui est dit (par des parents ou un auteur).

Je suis intrigué par le commentaire publié par Michelle Dawson sur une autre étude :
http://autismcrisis.blogspot.com/2010/0 ... story.html

Elle met l'accent sur les échelles d'évaluation utilisées : selon elle, l'ADOS et l'ADI-R ne sont pas adaptées pour cela.

Dans l'étude, ce sont d'autres méthodes qui sont utilisées :
Citation:
5 tests standard de gravité du syndrome - CARS , Aberrant Behaviour Checklist, Clinical Global Impressions; Repetitive and Restrictive Behaviour and the Regulation Disorder Evaluation Grid.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 21:46 
Hors ligne
Passionné

Inscription: Vendredi 8 Mai 2009 à 10:25
Messages: 453
:


Dernière édition par florence35 le Mercredi 13 Octobre 2010 à 16:57, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 21:54 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
Je crois qu'il faut distinguer les méthodes utilisées pour le diagnostic et celles qui permettent d'évaluer une évolution.

Je ne me suis pas du tout penché sur cette question. :oops:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 22:03 
Hors ligne
Passionné

Inscription: Vendredi 8 Mai 2009 à 10:25
Messages: 453
:


Dernière édition par florence35 le Mercredi 13 Octobre 2010 à 16:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 22:28 
Hors ligne
Passionné

Inscription: Vendredi 8 Mai 2009 à 10:25
Messages: 453
:


Dernière édition par florence35 le Mercredi 13 Octobre 2010 à 16:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 22:50 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
Effectivement, les prises de sang posent problème.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 22:50 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 27 Février 2008 à 23:34
Messages: 3476
Localisation: Clermont-Fd, Auvergne
florence35 a écrit:
Etant bien entendu que ce "medoc' parce qu'il s'agit tout de même d'un medoc est administré aux enfants, qui ont au préalable un ECG + bilan sanguin et qui sont ensuite etroitement surveillé (bilans sanguins) !!! les diuretiques sont generalement administré en complement de traitement aux personnes souffrants de trouble cardio-respi et hypertension....j'en passe ....ce n'est pas anodin non-plus !!! et qui dit surveillance biochimique du sang, dit prise de sang fréquentes....pas evident chez un enfant....tout court ...!!!!

Ce n'est pas anodin , je suis d'accord avec Florence.

Le Dr EL nous a parlé à Aurillac, de cette expérience avec la capture du chlore et sa libération par une molécule présente dans le cerveau, et qui dans l'autisme, se retrouve dans un état différent de l'état habituel chez un NT.
Je ne donne pas plus de détail car l'étude doit paraitre bientôt au niveau international.
Le Dr L disait qu'il fallait une confirmation par une seconde équipe et un panel d'autres enfants (tests croisés) pour pouvoir valider l'expérience. Donc affaire à suivre.

_________________
Bernard (52 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 23:01 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 24 Octobre 2005 à 22:39
Messages: 13183
Localisation: Finistère
Actuellement, une étude randomisée est en cours sur l'ensemble de la Bretagne, associant 3 équipes médicales (Brest, Rennes, Vannes) et devrait comporter 65 enfants.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lundi 30 Août 2010 à 23:19 
Hors ligne
Passionné

Inscription: Vendredi 8 Mai 2009 à 10:25
Messages: 453
;


Dernière édition par florence35 le Mercredi 13 Octobre 2010 à 16:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mardi 31 Août 2010 à 4:26 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Samedi 14 Juin 2008 à 5:39
Messages: 10785
Lorsque l'on prend un placébo, le patient ( et les parents ) ne le savent pas. Donc, la question ne se pose pas.
Pour ce qui est du fait que cela ne concerne que les enfants non médicamentés, cela concerne l'étude en elle-même, mais si cette étude est concluante, ce traitement pourra être administré à tous ceux qui en font la demande, même si ils ont été médicamentés auparavant...

Le Dc Lemonnier a l'air assez optimiste, en tout cas, c'est ce qu'il m'a dit à Aurillac. Je dois dire que si un médicament pouvait atténuer les troubles autistiques de mon filston, je ne pense pas que j'hésiterais longtemps... ( sans avoir au préalable, bien entendu, m'être informé des effets secondaires ). Mon filston étant majeur, la décision lui appartiendra de toute façon, mais je connais déjà sa réponse ! :mryellow:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mardi 31 Août 2010 à 4:37 
Hors ligne
Forcené
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Samedi 14 Juin 2008 à 5:39
Messages: 10785
Je peux rajouter que je connais un peu la question, car quand le diabète de Mysterio fut découvert, nous avons participé à une étude sur la prise d'insuline par voie orale. Mysterio a pour ce faire, du être hospitalisé tous les mois avec prise de sang et différents examens ( pas toujours très marrants pour lui puisqu"on lui provoquait de fortes hypoglycémies sous surveillance bien entendu ). Mais nous nous y sommes pliés ( Mysterio avait alors 8 ans ), car si l'on veut que la médecine avance, il faut bien l' aider en participant à ce genre d'étude. Les inconvénients pour Mysterio : hospitalisation tous les mois ( je restais avec lui à l'hôpital ), prise de sang fréquente ( mais avec la pommade miracle, cela se passait bien :wink: ) et prise d'un médicament quotidiennement sans savoir si il s'agissait d'un placébo.

Avantage éventuel ( qui s'est avéré nul par la suite, mais qui aurait pu s'avérer positif ) : trouver un traitement qui aurait pu lui éviter ses 4 injections quotidiennes....

Pour le diabète, dès qu'une recherche est en cours et que l'on propose à Mysterio d'y participer, il a toujours été d'accord ( en principe, à part cette étude qui a duré un an, il s'agit souvent de prises de sang ). Maintenant, nous attendons qu'un nouveau traitement anti-rejet soit un peu moins lourd de conséquences que celui existant pour pouvoir greffer Mysterio, ce qui lui permettrait d'enrayer son diabète.

Si on lui proposait de participer à une recherche pour atténuer ses troubles autistiques, je parie qu'il serait partant aussi...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 377 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 26  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com