médication

Discussions portant plutôt sur le point de vue des parents d'enfants autistes ou Asperger, par exemple : j'ai un problème avec mon enfant, que puis-je faire ?
Message
Auteur
Avatar du membre
seul
Passionné
Messages : 322
Enregistré le : mercredi 5 août 2015 à 3:32

Re: médication

#31 Message par seul » dimanche 6 septembre 2015 à 16:44

Il y a sûrement un remède naturel pour un grand nombre de maux dans la vie ( certains appellent ça des maladies , enfin bon ) . Moi même on me dit souvent que je vais pas bien , que ma vie est foutu d'avance , et à des moments ou je me suis senti bien entouré j'avais l'impression de n'avoir aucun problème . Il y a toujours des gens qui te diront " tu devras prendre des médicaments toute ta vie , va voir un psychologue etc ... " tu fais tout ce qu'ils disent ,pendant un an , puis deux , puis trois et rien ne s'arrange . Pourtant bien entouré , en quelque secondes plus aucun problème . Bon bien sûr dans un monde ou on dit " Il est dépressif , il est malade ! Il est bipolaire , il est malade ! Il est handicapé , il est malade ! " dans un tel monde personne n'ira jamais vers ces gens là et en effet ils seront malades et on pourra toujours leurs donner des médicaments . Sur le nombre de gens qui ont une "maladie mentale " , quel est le nombre de gens qui sont seuls , ou entourés de monstres qui les frappent ou les humilient ? Je crois qu'il y en a beaucoup .

Pour moi un grand nombre de choses qu'on appelle maladies ou handicaps est grandement causé ou agravé par les gens qui n'en sont pas atteint . Je ne parle pas bien sûr des cas ou il y a eu une mort naturelle ou un épisode naturel dans l'environnement de la personne et là c'est la faute à la malchance , mais combien de fois on entend des parents dirent " ne parle pas à cet enfant il est bizarre " ou un enfant dire " lui il est nul on le parle pas " . On entend les gens aussi parler de "maladies mentales " à tout bout de champ pour la moindre bizarrerie comportementale , aujourd'hui on est plus différent on est malade . Quoi que tu fasse qui que tu sois , il y aura sûrement quelqu'un qui pensera que tu as une maladie pour ça . La psychologie n'a pas dans un sens participé à la discrimination d'une part importante de la population ? Que se soit autistes , schizo , depressif et autres , ces mots ont tous été détournés pour devenir des insultes utilisés même par des très jeune ( qui n'a jamais entendu quelqu'un se faire traiter d'autiste à l'école ? ). Il y a de nombreuses lutte anti-homophobe et anti-raciste et c'est très bien , mais à quand des luttes anti-maladophobique ( le terme n'avait même pas été inventé ) .

Selon une étude 24% des bipolaires vivent en couple , vous imaginez si c'était par exemple le même pourcentage , pour par exemple les gauchers adultes ? Et encore j'ai surement sorti le pourcentage le moins perturbant ... Je n'essaye pas de vous pousser à sortir avec un/une bipolaire , juste que je me dis que beaucoup de ce que l'on appelle maladie mentales est grandement causé par une forte solitude . Même l'autisme ( qui n'est bien sûr pas une maladie mentale ) serait moins voyant chez chaque personne autiste si ils seraient plus accepté . De la même manière qu'il y a de la violence pour d'autres couleurs de peaux , il y en a aussi envers les gens différents , et traumatismes psychologiques peut causé maladies , si elles n'étaient pas déjà présentes .

Quant au post de nouvo je suis d'accord , de nombreux problèmes psychiques peuvent être arrangés par une bonne hygiène de vie ( quand je pense à ce mot je vois quelqu'un sous la douche , pas sûr qu'il soit approprié ) même des problèmes qu'on jugeait insoignable .

Bon désolé si mon post est un peut débile mais je le pense vraiment . Quand on pense à un malade mental , on s'imagine souvent quelqu'un qui s'est reveillé un matin puis tout à coup " oulah mince je suis malade " , pourtant quand on s'interesse à ces gens là on apprend souvent qu'ils ont vécu des choses horribles de la part de personne ... qui étaient considérés comme sains d'esprits ! A se demander qui est vraiment le malade ou l'handicapé .

Pour être plus dans le sujet , il y aura toujours des gens qui auront absolument besoins de médicaments , mais quel pourcentage par rapport au nombre de gens qui en prennent ?
Diagnostiqué autiste par un psychiatre alors que je m'étais intéressé très peu au sujet en pensant absolument pas que ça pourrait me concerner .
Chercheur du bonheur infini .

nouvo
Forcené
Messages : 1316
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: médication

#32 Message par nouvo » dimanche 6 septembre 2015 à 16:49

Freeshost a écrit :On va manger des noix et des noisettes avant de se coucher. :mrgreen:
Non ! dans ce cas il faut se brosser les dents avant d'aller se coucher après les noisettes ! :wink:
:mryellow:
Modifié en dernier par nouvo le dimanche 6 septembre 2015 à 16:51, modifié 1 fois.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25877
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: médication

#33 Message par freeshost » dimanche 6 septembre 2015 à 16:50

Il suffit de mettre des noisettes dans son repas fait maison du soir. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

nouvo
Forcené
Messages : 1316
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: médication

#34 Message par nouvo » dimanche 6 septembre 2015 à 17:22

@Seul, je complète un peu ce point, et peut-être qu'à certains endroits il fera écho à ton post
seul a écrit : Quant au post de nouvo je suis d'accord , de nombreux problèmes psychiques peuvent être arrangés par une bonne hygiène de vie ( quand je pense à ce mot je vois quelqu'un sous la douche , pas sûr qu'il soit approprié ) même des problèmes qu'on jugeait insoignable .
car quand j'ai écrit
En gros: motivation, envie, dépenses physiques, détente EDIT + plaisir vont produire ce que nous trouverons pour compenser dans la chimie et dans les boites, rien de plus.
Plus quelques éléments éventuellement "casse-noisette" :geek: liés à l'alimentation précédemment.
Bien voir que dans l'envie / la motivation précédemment citées, les facteurs comme la différence / la solitude peuvent intervenir / agir en contre-poids, comme d'autres sources également.

Par exemple, des fois / souvent / en ce moment mais pas qu'en ce moment, je peux me dire des choses du genre : " à quoi bon quand on est tout seul, à quoi ça sert, à quoi ça servirait que je sois / me sente bien / si bien ?? "
et je me retrouve à une limite (problématique) que le moi tout seul pour lui tout seul ne vaut pas grand chose / pas assez.
Quand on a des gros (ou même petits) buts (j'en ai eu), de ceux qui peuvent vous faire bouger des montagnes, alors là la motivation existe. Mais quand on se rend compte, ben que les montagnes ne bougent pas si facilement et que même si on bougeait quelque chose et bien on n'aurait personne avec qui le partager - et bien cela fait que l'envie baissera, et du coup les petites molécules évoquées plus haut aussi..

Jusqu'à la prochaine remise en question / ou remise en perspective..
Modifié en dernier par nouvo le mercredi 9 septembre 2015 à 18:53, modifié 1 fois.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
seul
Passionné
Messages : 322
Enregistré le : mercredi 5 août 2015 à 3:32

Re: médication

#35 Message par seul » dimanche 6 septembre 2015 à 17:58

J'ai pareil des grosses pertes de motivations parfois . Souvent à part ce qui m’obsède en ce moment ( physique ou maths ) et poster sur ce forum , ben je fais pas grand chose . Alors je pourrais sortir , mais au final personne va me parler dehors et je suis trop timide pour parler à des inconnus , et je connais personne avec qui partager des moments à l'extérieur . Et a quoi bon faire des efforts pour avoir une vie comme tout le monde alors que ta solitude montre bien que c'est pas possible ?
Diagnostiqué autiste par un psychiatre alors que je m'étais intéressé très peu au sujet en pensant absolument pas que ça pourrait me concerner .
Chercheur du bonheur infini .

nouvo
Forcené
Messages : 1316
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: médication

#36 Message par nouvo » dimanche 6 septembre 2015 à 18:29

Ce qui me motive en ce moment ce sont les chauves-souris (et les moustiques tigres qui viennent de s'installer). Ca me replonge un peu dans le passé où j'avais participé pour une opération dans un parc naturel pour un recensement de chauves-souris.. toutes les espèces, leurs milieux, etc. Je "vise" surtout les pipistrelles (communes) qui mangeraient chacune 2000 moustiques par jour.. (mais bon c'est du chiffre internet ^ j'ai pas vérifié !) . J'ai fini le 1er hotel, me restera à l'installer (pas gagné toutefois, ça s'annonce un peu périlleux pour le mettre du côté d'un mur qui semble le plus favorable). En ce moment cela me motive.. voire et vu que j'ai un peu de place et que c'est assez propice dans l'ensemble, en faire d'autres, aussi peut-être pour d'autres oiseaux. J'aime bien les chauve-souris en plus (et j'en ai qui tournent déjà tous les soirs). Et hier c'étaient les plantes, boutures de geranium, dédoublage de pieds de citronnelle qui trouveront place dans des pots assez flashi rouge. Ca n'éloignera pas les moustiques mais ça sentira bon le citron ! :)
Et j'ai compris un peu du mode de vie de ces moustiques, ce qu'il faut faire outre les commodités d'usage. bref ^^

Je crois qu'on est un peu légèrement Hors Sujet :?

(bien que la motivation soit bonne pour la chimie interne :mryellow: )
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: médication

#37 Message par Jean » dimanche 6 septembre 2015 à 18:37

davia8 a écrit :La question est: quelle autre alternative trouver à cela? Mon fils entre en Itep et ils ont bien insisté sur le fait qu'augmenter la médication lui serait bénéfique de même qu'une observation en hôpital, je m'y refuse pour l'instant, son problème c'est qu'il a du mal à gérer son comportement , il arrive à nous écouter ensuite mais cela demande une énergie folle, il faut que j'arrive à décoder son mode de fonctionnement et essayer de casser son mode de réaction excessif mais je n'ai pas encore trouvé .
La psy de l'ITEP à demandé le nom du site, j'espère que cela l'aidera à mieux appréhender la réalité des porteurs de TSA.
Attention ITEP

Les ITEP sont formellement déconseillés pour les enfants TED. Il faudrait attendre que le CRA ait écarté la possibilité de TED pour l'envisager.
"Il convient de remarquer que d’une façon générale, les ITEP ne sont pas adaptés à l’accueil d’enfants et adolescents autistes ou présentant des troubles psychotiques prédominants, ou des déficiences intellectuelles importantes, qui requièrent d’autres modes d’éducation et de soins, et qui pourraient souffrir de la confrontation avec des jeunes accueillis en ITEP."
Circulaire interministérielle DGAS/DGS/SD3C/SD6C n° 2007-194 du 14 mai 2007
http://forum.asperansa.org/viewtopic.php?f=2&t=1020

Je pense que l'ITEP est plus dangereux que le risperdal.
mon fils avait " un trouble envahissant du développement et spécifiquement une dysharmonie évolutive de type psychotique comorbide à un TDAH et trouble oppositionnel avec provocation"
Cette forumlation est issue de la CFTMEA, utilisée par les psychgnbalystes. La HAS demande d'utiliser la classification internationale "CIM-10"
"l'intensité des difficultés pourrait faire évoquer l'existence d'une forme d'autisme de haut niveau (ou syndrome d'asperger) en référence également aux compétences intellectuelles mise en évidence le wisc 4 passé à 6ans "ou les capacités verbales sont très supérieures.
Une évaluation dans le cadre du centre de ressource autisme Lorraine pourrait permettre d'affirmer ou pas cette hypothèse"
Les indications de ces deux médecins devraient interdire à la MDPH d'accepter une orientation vers un ITEP.

Dans les recommandations de la HAS, il est recommandé de revoir régulièrement la médication (diminuer, puis essayer de supprimer des médicaments qui ne s'attachent qu'à certains symptômes). Le CRA pourra vous conseiller utilement.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
davia8
Passionné
Messages : 369
Enregistré le : lundi 25 mai 2015 à 18:43

Re: médication

#38 Message par davia8 » lundi 7 septembre 2015 à 14:07

Jean a écrit :
davia8 a écrit :La question est: quelle autre alternative trouver à cela? Mon fils entre en Itep et ils ont bien insisté sur le fait qu'augmenter la médication lui serait bénéfique de même qu'une observation en hôpital, je m'y refuse pour l'instant, son problème c'est qu'il a du mal à gérer son comportement , il arrive à nous écouter ensuite mais cela demande une énergie folle, il faut que j'arrive à décoder son mode de fonctionnement et essayer de casser son mode de réaction excessif mais je n'ai pas encore trouvé .
La psy de l'ITEP à demandé le nom du site, j'espère que cela l'aidera à mieux appréhender la réalité des porteurs de TSA.
Attention ITEP

Les ITEP sont formellement déconseillés pour les enfants TED. Il faudrait attendre que le CRA ait écarté la possibilité de TED pour l'envisager.
"Il convient de remarquer que d’une façon générale, les ITEP ne sont pas adaptés à l’accueil d’enfants et adolescents autistes ou présentant des troubles psychotiques prédominants, ou des déficiences intellectuelles importantes, qui requièrent d’autres modes d’éducation et de soins, et qui pourraient souffrir de la confrontation avec des jeunes accueillis en ITEP."
Circulaire interministérielle DGAS/DGS/SD3C/SD6C n° 2007-194 du 14 mai 2007
http://forum.asperansa.org/viewtopic.php?f=2&t=1020

Je pense que l'ITEP est plus dangereux que le risperdal.
mon fils avait " un trouble envahissant du développement et spécifiquement une dysharmonie évolutive de type psychotique comorbide à un TDAH et trouble oppositionnel avec provocation"
Cette forumlation est issue de la CFTMEA, utilisée par les psychgnbalystes. La HAS demande d'utiliser la classification internationale "CIM-10"
"l'intensité des difficultés pourrait faire évoquer l'existence d'une forme d'autisme de haut niveau (ou syndrome d'asperger) en référence également aux compétences intellectuelles mise en évidence le wisc 4 passé à 6ans "ou les capacités verbales sont très supérieures.
Une évaluation dans le cadre du centre de ressource autisme Lorraine pourrait permettre d'affirmer ou pas cette hypothèse"
Les indications de ces deux médecins devraient interdire à la MDPH d'accepter une orientation vers un ITEP.

Dans les recommandations de la HAS, il est recommandé de revoir régulièrement la médication (diminuer, puis essayer de supprimer des médicaments qui ne s'attachent qu'à certains symptômes). Le CRA pourra vous conseiller utilement.


Merci Jean pour les infos, tu as raison d'une manière générale l'ITEP n'est pas fait pour les porteurs de TSA mais là c'est un petit Itep avec 10 enfants maximum,3 éducateurs, un professeur des écoles,de toute façon, ce sera toujours mieux qu'à l'école où les enseignants ne sont pas formés aux TSA (en ITEP aussi , mais déjà ils sont déjà plus tournés vers les enfants et il y a une prise en charge thérapeutique".
3 enfants : mon aîné de 19 ans, une petite de 8 ans et loulou, 11 ans diagnostiqué par le CRA, TSA et plus particulièrement Asperger le 02/06/2016.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: médication

#39 Message par Jean » lundi 7 septembre 2015 à 17:12

En tout cas, il faut faire attention et ne pas hésiter à remettre en cause l'ITEP si celà ne marche pas.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
davia8
Passionné
Messages : 369
Enregistré le : lundi 25 mai 2015 à 18:43

Re: médication

#40 Message par davia8 » vendredi 11 septembre 2015 à 21:20

Jean a écrit :En tout cas, il faut faire attention et ne pas hésiter à remettre en cause l'ITEP si celà ne marche pas.

J'attends de voir... apparemment dur dur après une semaine, le problème le plus crucial c'est la cantine, d'après mon fils,ils le force à manger ce qu'il n'aime pas.Je suis absolument contre l'idée de forcer un enfant à manger ce qu'il n'aime pas,il s'en est ensuivi de très grosses colères, je préfère ne pas visualiser la scène :hotcry: je saisque le comportement de mon fils est problématique,(rigidité de pensée, buté quand il le veut...) j'éspère qu'il va se plier aux règles mais c'est un crève coeur pour lui et pour moi.
J'ai eu sanotation de la semaine il y a plus de vert que de rouge c'est déjà ça
3 enfants : mon aîné de 19 ans, une petite de 8 ans et loulou, 11 ans diagnostiqué par le CRA, TSA et plus particulièrement Asperger le 02/06/2016.

Avatar du membre
seul
Passionné
Messages : 322
Enregistré le : mercredi 5 août 2015 à 3:32

Re: médication

#41 Message par seul » dimanche 13 septembre 2015 à 3:33

En mettant plein d'handicapés ensemble je sais pas si ça peut aider dans l'apprentissage à rentrer en contact avec une majorité de monde .

J'entend vraiment de mauvaises choses sur les itep , êtes vous sur que se sont des endroits appropriés ? Comment ça se passe vraiment là bas ? J'aimerais prendre des nouvelles plus en détail .
Diagnostiqué autiste par un psychiatre alors que je m'étais intéressé très peu au sujet en pensant absolument pas que ça pourrait me concerner .
Chercheur du bonheur infini .

Avatar du membre
davia8
Passionné
Messages : 369
Enregistré le : lundi 25 mai 2015 à 18:43

Re: médication

#42 Message par davia8 » dimanche 13 septembre 2015 à 16:00

Je ne manquerai pas de te tenir au courant Seul pour l'instant ce sont plutôt les repas qui posent problème, quant à l'accompagnement je ne pense pas que les encadrants soient formés aux TED,cependant je pense qu'ils ont quand m^me une sensibilité différente, de toute façon je vais les recontacter pour faire le point.
3 enfants : mon aîné de 19 ans, une petite de 8 ans et loulou, 11 ans diagnostiqué par le CRA, TSA et plus particulièrement Asperger le 02/06/2016.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: médication

#43 Message par Jean » mardi 15 septembre 2015 à 13:23

davia8 a écrit :pour l'instant ce sont plutôt les repas qui posent problème.
Une situation fréquente chez les personnes TED, c'est leur sélkectivité alimentaire (couleurs, texture, mélange, aspect).

S'il vaut essayer de diversifier l'alimentation, cela se fait lentement.

Un autiste adulte me disait récemment qu'il ne supportait pas de manger du cochon grillé ou du poulet. Il fallait que la viande ne soit pas identifiable (pas de ressemblance avec l'animal) : il ne mangeait par contre jambon et escalope de poulet.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Yayaj
Fidèle
Messages : 110
Enregistré le : jeudi 16 avril 2015 à 22:23
Localisation : Tours (37)

Re: médication

#44 Message par Yayaj » mercredi 16 septembre 2015 à 12:19

Bonjour !

Au printemps 2014, je suis allée aux journées de l'ANCRA à Tours. J'ai vu que les deux principaux traitements de l'autisme était l'abilify (aripiprazole) et le risperdone.

Moi-même, je prends de l'abilify. Cet hiver, avec 10mg/jour (le max est environ 30), j'ai essayé avec mon psy de l'arrêter. Ce fut horrible : crise de fureur, de violence, ... Je l'ai repris mais désormais c'est 5mg/jour et je le prends le soir au lieu du matin. Je vais mieux. Je reconnais qu'il fait prendre du poids mais pour le moment, je n'envisage pas un nouvel arrêt (nouvelles études en cours donc pas de risque de rechute).

Je n'aime pas prendre des médicaments (j'en ai marre après plus de 10 ans) mais je ne sais pas comment je ferais autrement. Ils m'aident.
Après, il faut voir lesquels : j'ai essayé le Laroxyl (anti-dépresseur) et ce fut furie, violence. J'ai tout de suite repris l'effexor mais en dose plus faible (il m'énervait un peu). Depuis, je vais mieux.
Diagnostiquée haut potentiel le 05/02/2016...
Voir les détails ici.

Avatar du membre
davia8
Passionné
Messages : 369
Enregistré le : lundi 25 mai 2015 à 18:43

Re: médication

#45 Message par davia8 » jeudi 17 septembre 2015 à 9:14

Bonjour.

Jean mon fils m'a dit qu'il avait mangé des courgettes , des tomates séchées, de la ratatouille :shock: A contrecoeur bien sûr car au self c'est lam^me chose pour tous les enfants. Les plus grosses crises se sont produites d'ailleurs au moment du repas. Mon fils ne revenant pas à midi (généralement chez moi, il enlevait son pantalon et ses chaussures, pause qu'il ne peut plus faire à l'ITEP)

Yayaj le médecin avait proposé abilify pour mon fils j'ai refusé tout net me disant que par rapport à la risperidone cela ne faisait pas grossir mais je connais un proche qui avait pris abilify et qui a eu de sefffets très très négatifs et a du l'arrêter d'urgence.
Je suis contente de savoir que tu vas mieux.
3 enfants : mon aîné de 19 ans, une petite de 8 ans et loulou, 11 ans diagnostiqué par le CRA, TSA et plus particulièrement Asperger le 02/06/2016.

Répondre