Page 3 sur 9

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : vendredi 14 septembre 2018 à 16:12
par Benoit
Là je plaide la déformation professionnelle, je bosse dans un domaine où ce qui est "plus avantageux" dépend du contexte/de la personne et n'est pas un vérité fondamentale. :mryellow:

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : vendredi 14 septembre 2018 à 16:17
par Grisha
Je crois qu’on ne dira jamais assez à quel point ce forum est une bénédiction pour les personnes atypiques, autistes ou pas. :kiss:
À propos de la différence universelle : je crois que certaines vies s’articulent presque totalement autour de ce sentiment de différence.
Benoit > Et moi, je suis en philo... :lol: Le quiproquo semble inévitable !

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : vendredi 14 septembre 2018 à 18:45
par Plieur Fou
Benoit a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 16:00
Le diagnostic S.A. n'est pas une étiquette pour justifier sa différence, c'est une clef pour l'accès à des moyens (en grande majorité personnels pour les adultes en France) de faire changer les choses qui ne te conviennent pas. C'est très différent.
Absolument d'accord avec tout ceci. ( et désolé pour le mauvais choix de mot )
Benoit a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 16:00
Ca ne me plait pas particulièrement d'être autiste, si je pouvais arrêter demain ça ne me gênerait pas plus que ça. (et je ne crois pas être le seul).
Assurément , mais c'est pas le sujet ici

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : vendredi 14 septembre 2018 à 18:57
par misty
PlieurFou a écrit :Ceux qui expliquent qu'on est tous différents (évidence) : alors pourquoi avoir étaient chercher un diag posant de fait une étiquette précise, pourquoi être et venir ici (lieu voué à une différence précise) etc ...
........

Tu as posé une question, je te réponds avec ce que je suis, ce que je perçois et le vécu qui est le mien. Tu en penses ce que tu veux, mais sache juste que cette vision là existe. Et concrètement les retours de psys que j'ai vont tous dans le même sens: les gens qui se sentent différents sont rarement les plus différents, en fait.

Un des très très très gros soucis actuellement, c'est qu'il y a une sorte de gros impératif social comme quoi il faut être à la fois normal (pour ne pas faire peur aux autres) mais pas trop (pour ne pas être jugé fade, et "sortir du lot"). C'est intériorisé par la grande majorité de la population, et ce dès l'école primaire.
Spoiler : 
C'est impossible de coller à ce schéma, même avec toute la bonne volonté du monde: on ne peut pas être tout et son contraire. :innocent:

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : vendredi 14 septembre 2018 à 19:13
par bézèdach44
Benoit a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 15:10
Mais d'où tu te permets de venir m'insulter alors que Fleurdeprintemps n'a absolument aucun problème avec mon message?

Lâche moi les baskets et arrête de te sentir agressé pour les autres alors que tu n'as rien compris à mon message. Ou alors utilises l'ignore list c'est là pour ça.
Ah bon je t'insulte, ah bah voilà autre chose tiens... :roll:

On a le droit de réagir à tes propos quand on a l'impression qu'ils sont incohérents et/ou offensant. Je ne suis pas la seule à l'avoir pensé d'ailleurs, c'est juste que d'autres ne te l'ont pas forcément dit pour ne pas partir en HS ou lancer un enième débat virulent sur ce forum.
Je ne me sens pas agressée "pour les autres" au passage, et quand on poste dans un sujet public sur un forum public, on est en droit de s'attendre à ce que plusieurs personne réagissent à tous les messages, pas seulement "Fleurdeprintemps" :roll:

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : vendredi 14 septembre 2018 à 19:41
par Plieur Fou
misty a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 18:57

Je ne vais pas te raconter tout mon parcours là ...

Tu as posé une question, je te réponds avec ce que je suis, ...

J'entend :!: Et idem qu'un "X" en MP , expliqué ainsi j'entend mieux.

Et je comprend :!:

Charge à chacun que nos parcours nous appartiennent et qu'ils ne doivent pas entraver l'aide possible aux autres , autant que possible.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : vendredi 14 septembre 2018 à 19:48
par misty
Ce que je trouve intéressant dans les échanges, c'est d'avoir différents points de vue. Tu ne peux pas comprendre le mien si tu n'as pas de clés, effectivement, mais il est important de garder à l'esprit qu'il n'y a pas UNE façon d'arriver à l'hypothèse de l'autisme: même si certains ont eu peu ou prou le même parcours/prise de conscience, il n'y a rien d'universel non plus.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 10:09
par Mélimélo5
Sujet intéressant pour mettre posé et me poser encore la question de suis-je Asperger ou ai-je autre chose?

Plus jeune j'ai pensé au trouble borderline vers 20ans, je m'y retrouvais en partie parce que à cet âge j'avais l'impression de ne pas avoir de personnalité propre; de tjrs me calquer sur celle des autres et j'étais instable dans ma vie.
Puis en vieillissant je me suis trouvé, et je ne me reconnais plus dans ce trouble.

J'ai également pensé à de la bipolarité du fait que j'ai traversé énormément de dépression surtout plus jeune. Mais ça ne correspondait pas, je vais très bien depuis quelques années, jamais eu de ma vie de phase maniaque avec euphorie et perte de la réalité. Donc non.

Je n'écarte pas non plus une personnalité indigo : capacité de percevoir des détails qui échappent aux autres, complexité de ma pensée, hypersensorialité, sentiment d'être différente. Je m'y reconnais sur pas mal de point.

Mais le trouble Asperger aussi à ces mêmes critères que l'indigo. Avec en plus le besoin de routine, les difficultés de comprendre le langage non verbal, les obsessions, les meltdown, l'anxiété. Ça colle à ma personnalité.

Puis les tests sur internet que j'ai passé sont en faveur du SA.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 10:31
par Tugdual
Mélimélo5 a écrit :
samedi 15 septembre 2018 à 10:09
Je n'écarte pas non plus une personnalité indigo : capacité de percevoir des détails qui échappent aux autres, complexité de ma pensée, hypersensorialité, sentiment d'être différente. Je m'y reconnais sur pas mal de point.

Mais le trouble Asperger aussi à ces mêmes critères que l'indigo. [...]
Soyons sérieux, nous parlons ici de psychiatrie, de troubles définis
aussi précisément que possible dans des classifications internationales,
et pas de charlataneries sans le moindre fondement scientifique :
Modération (Tugdual) : Nous tenons à ce que le forum soit une source d'information
utile à nos lecteurs, donc nous évitons absolument ce genre amalgames.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 14:04
par Aeryn
Bonjour Plieur fou,

Pour répondre à ta question initiale, je te mets en PJ un pdf qui me semble répondre en partie.

Ce document cite ses sources, et est disponible en accès libre sur internet.

Edit : orthographe

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 15:13
par Plieur Fou
Un grand merci Aeryn pour cette participation éclairée :bravo:

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 20:07
par hazufel
Le document est bien fait je trouve.
Je ne comprends pas pourquoi cependant il manque le diagnostic de TCS, qui était dans la DSM4, TED NS, SA ou autisme et donc un trouble neurodéveloppemental.
Ceux qui l’avaient reçu ont reçu après la plublication du DSM 5 (et le document date de 2014 donc après sa publication) le diagnostic de TSA ou TCS selon les spécialistes. L’un est catégorisé autisme mais pas l’autre (et par conséquent ne donne pas droit aux soins liés à un handicap. :innocent: )
TCS dans le DSM5
Il arrive depuis le DSM5 que des bilans concluent à ce diagnostic pour des personnes venues en se reconnaissant dans les critères de l’autisme :innocent:

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 21:26
par Ixy
Merci pour le PDF

Dans les troubles de la personnalité, beaucoup de possibilités :
- trouble de la personnalité évitante
- trouble de la personnalité obsessionnelle
- trouble de la personnalité narcissique
- trouble de la personnalité borderline
- et surtout : trouble de la personnalité schizoïde, qui ressemble bcp à l'autisme à tel point que certains ont appellé ça "autisme de l'adulte"

au niveau de la communication :
-trouble de la communication sociale

au niveau des problèmes sensoriels :
- tous les troubles sensoriels (sensory processing disorder)

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 23:14
par Lilas
Très intéressant ce PDF.

Je m'interroge juste le sens de "Trois quart des demandes" sur l'avant-dernière page :
- 3/4 des demandes de diagnostic concernent l'autisme
- ou 3/4 des demandes de diagnostic se concluent par un résultat négatif ?

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : samedi 15 septembre 2018 à 23:20
par Plieur Fou
Je l'ai compris comme :
3/4 des demandes de diagnostic se concluent par un résultat négatif