Page 4 sur 9

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 3:45
par lepton
Merci pour le pdf, c'est très synthétique...

Il me semble que chiffre de 3/4 des demandes qui aboutissent à un résultat négatif avait été évoqué ailleurs sur le forum, mais je ne le retrouve pas...

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 7:39
par Aeryn
Je le comprends également comme "3/4 des demandes aboutissent à un diagnostic différentiel (autre que TSA)".
Ce chiffre m'étonne un peu, j'avais notion qu'au contraire, les personnes qui se posaient sérieusement la question du TSA et qui "allaient au bout" de la demarche de diagnostic avaient souvent eu raison de s'interroger ... Ceci dit, les choses évoluent. C'était peut être le cas lorsque les TSA étaient moins médiatisés et que les personnes s'interrogeaient à ce propos suite à des recherches pour comprendre leurs difficultés, et pas parce qu'elles se reconnaissent dans une description lue dans un article, vue dans un film ou entendue à la radio, sur lequel elles sont tombées "par hasard".

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 8:23
par Mélimélo5
Tugdual a écrit :
samedi 15 septembre 2018 à 10:31
Mélimélo5 a écrit :
samedi 15 septembre 2018 à 10:09
Je n'écarte pas non plus une personnalité indigo : capacité de percevoir des détails qui échappent aux autres, complexité de ma pensée, hypersensorialité, sentiment d'être différente. Je m'y reconnais sur pas mal de point.

Mais le trouble Asperger aussi à ces mêmes critères que l'indigo. [...]
Soyons sérieux, nous parlons ici de psychiatrie, de troubles définis
aussi précisément que possible dans des classifications internationales,
et pas de charlataneries sans le moindre fondement scientifique :
Modération (Tugdual) : Nous tenons à ce que le forum soit une source d'information
utile à nos lecteurs, donc nous évitons absolument ce genre amalgames.
Je suis d'accord qu'il y a énormément de dérive sur les histoires d'enfants indigo.
Pourtant on retrouve des personnes qui rentrent dans ces critères de personnalité.
Par exemple certaines études prouvent que la télépathie existe, le docteur SALDMANN en parle dans son livre "le meilleur médicament c'est vous".
Encore faut-il avoir une certaine ouverture d'esprit pour admettre que ce soit vrai.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 9:36
par helene-22
Ce serait sans doute l'explication du sous-diagnostic inquiétant en France, notamment chez les adultes ( et pire encore chez les femmes ou les hqi). Ca ça que ça me fait penser, perso...
Je n'accorde à personne le statut divin de ne pas se tromper... surtout quand on connait les errances (pour ne pas dire les méandres...) du diagnostic en France...

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 9:40
par bidouille
''Avoir l’esprit ouvert n’est pas l’avoir béant à toutes les sottises"
Jean Rostand

Cela signifie que lorsqu'une personne affirme quelquechose, meme si on pense que c'est faux , on s'interesse a ses arguments afin de voir si ils sont solides. Donc vu que le fait qu'un medecin peux ecrire n'importe quoi dans un livre que ce soit vrai ou faux, il nous faut aller lire cette etude, qui doit etre publiee dans une revue a comité de relecture, ainsi que verifie qu'elle a ete repliquee par d'autres equipe, et lire les autres etudes publiees sur le sujet...
Peux tu nous donner les references de l'etude sur la telepathie?

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 9:53
par WinstonWolfe
Mélimélo5 a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 8:23
Pourtant on retrouve des personnes qui rentrent dans ces critères de personnalité.
Vu que les critères sont larges et recouvrent des symptômes et réalités liés, entre autres, à l'hyperactivité, aux déficits d'interactions sociales, à un défaut d'éducation, il aurait été étonnant qu'on ne retrouvât pas de personnes répondant plus ou moins à ces critères. Le problème, c'est d'en conclure qu'il existe des enfants indigos. Et de bâtir là-dessus un discours pseudo-scientifique.
Mélimélo5 a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 8:23
Par exemple certaines études prouvent que la télépathie existe, le docteur SALDMANN en parle dans son livre "le meilleur médicament c'est vous".
"Certaines études"... Un manque de précision courant en pseudo-science. Pour information, l'ouvrage cité du docteur Saldmann avait été pris en exemple pour illustrer la mauvaise interprétation d'études scientifiques dans un documentaire sur Arte (Pour maigrir, mangez du chocolat ! Vérité scientifique ou manipulation ? 2015).
Mélimélo5 a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 8:23
Encore faut-il avoir une certaine ouverture d'esprit pour admettre que ce soit vrai.
Il ne s'agit pas d'absence d'ouverture d'esprit ici, mais d'absence de faits scientifiquement prouvés, et de risque de dérive sectaire. Le concept d'enfants indigos a été popularisé par le mouvement Kryeon, lequel est sous surveillance de la Miviludes.

Modération : Nous ne pouvons pas laisser passer ce genre de messages sur ce forum, que ce soit pour des raisons légales, ou simplement pour des raisons de protection de nos utilisateurs. Si la charte permet d'évoquer ces théories alternatives sous l'angle du débat d'opinions, elle interdit le prosélytisme. On s'en approche.
La politique du forum en matière de contenu est de mettre en avant des données scientifiques, donc raisonnablement prouvées, principalement bien sûr concernant l'autisme. Des débats d'opinion concernant d'autres domaines (pseudo-sciences, développement personnel, ésotérisme, médecines non conventionnelles, etc.) sont autorisés, mais tout prosélytisme est interdit.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 9:57
par olivierfh
Ixy a écrit :
samedi 15 septembre 2018 à 21:26
- et surtout : trouble de la personnalité schizoïde, qui ressemble bcp à l'autisme à tel point que certains ont appellé ça "autisme de l'adulte"
Intéressant; dans le pdf plus haut sur les diagnostics différentiels, p.14 sur les troubles de la personnalité: "Comment faire la différence? - Apparition à l'adolescence ou au début de l'âge adulte - Entretien avec les proches"

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 9:57
par Plieur Fou
:lol:
WinstonWolfe a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 9:53
Pour maigrir, mangez du chocolat !
Pourtant j'en mange des quantités astronomiques et je suis pas gros :lol:

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 10:31
par Lilas
Je le comprends également comme "3/4 des demandes aboutissent à un diagnostic différentiel (autre que TSA)".
C'était aussi mon interprétation, qui se voit donc confirmée.
Je ne pensais pas ce nombre aussi élevé, et cela appuie bien la politique de ce forum qui est de dire que ce n'est pas parce que l'on se pense autiste qu'on l'est, et l'importance d'avoir un avis professionnel sur la question.
Bref, ce qui soulève régulièrement tant de débats houleux sur le forum se voit tout à fait appuyé par ce constat des professionnels.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 10:37
par Plieur Fou
Lilas a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 10:31
et cela appuie bien la politique de ce forum qui est de dire que ce n'est pas parce que l'on se pense autiste qu'on l'est, et l'importance d'avoir un avis professionnel sur la question.
Bref, ce qui soulève régulièrement tant de débats houleux sur le forum se voit tout à fait appuyé par ce constat des professionnels.
Exactement Lilas.
Cela amène une pierre supplémentaire à l' utilité de ce sujet :
argumenter les débats houleux avec un chiffre tel que celui-ci et les possibles autres directions appuyées par des faits d'études "différentielles"

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 10:39
par Tugdual
Mélimélo5 a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 8:23
Je suis d'accord qu'il y a énormément de dérive sur les histoires d'enfants indigo.
Avant même de parler de dérive, il s'agit d'abord de s'assurer que
ce dont on parle existe et est bien défini, ce qui n'est ici pas le cas.

C'est la petite histoire de la dent d'or de Fontenelle :
Mélimélo5 a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 8:23
Par exemple certaines études prouvent que la télépathie existe, [...]
Pas du tout. Des études "prouvent" quelque chose, et deviennent
partie intégrante de l'état des connaissances, uniquement après
avoir été positivement critiquées par les autres experts du domaine
concerné, après que les résultats en aient été reproduits ... etc ...

Ce n'est encore pas le cas ici. À propos de télépathie :

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 10:47
par Mélimélo5
WinstonWolfe a écrit : la charte permet d'évoquer ces théories alternatives sous l'angle du débat d'opinions, elle interdit le prosélytisme. On s'en approche.[/modo]
La politique du forum en matière de contenu est de mettre en avant des données scientifiques, donc raisonnablement prouvées, principalement bien sûr concernant l'autisme. Des débats d'opinion concernant d'autres domaines (pseudo-sciences, développement personnel, ésotérisme, médecines non conventionnelles, etc.) sont autorisés, mais tout prosélytisme est interdit.
Dans ce livre il ne défend pas le chocolat comme produit amincissant. Mais je l'ai pas lu tout ces livres. Ça me paraît aberrant, le chocolat est gras et sucré.. le chocolat noir a quelques vertus mais encore faut-il ne pas en abuser.

Bon je ne dis plus rien sur les personnalités indigo car entendre que je fais du prosélytisme. . Comment dire... j'essaie juste de discuter du sujet et de savoir si d'autres avaient des informations.
Sinon merci de ta réponse et des sources, j'ai appris pas mal de choses.
En attendant d'avoir ce fameux Rdv au CRA je vais rester dans le doute.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 10:50
par Ixy
Aussi il y a l'épineuse question de l'éventuel " phénotype étendu" qui vient compliquer encore les choses. Mais comme ça a été reporté ici, certains centres de diagnostic privilégient les faux postifs aux faux négatifs pour ne pas prendre de risque.

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 11:01
par Plieur Fou
:shock:
Ixy a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 10:50
certains centres de diagnostic privilégient les faux postifs aux faux négatifs pour ne pas prendre de risque.
:shock:

Sérieux ? tu sors cette affirmation de où ? je suis curieux (pas toi Tugdual ? )

Re: Si c'est pas TSA, c'est quoi alors ?

Posté : dimanche 16 septembre 2018 à 11:05
par Ixy
Plieur Fou a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 11:01
:shock:
Ixy a écrit :
dimanche 16 septembre 2018 à 10:50
certains centres de diagnostic privilégient les faux postifs aux faux négatifs pour ne pas prendre de risque.
:shock:

Sérieux ? tu sors cette affirmation de où ? je suis curieux (pas toi Tugdual ? )
Alors là je ne sais plus mais c'est un témoignage d'une personne sur le forum de ce qu'un centre de diagnostic lui a dit. j'ai aucune possibilité de vérifier la véracité de ce témoignage bien sûr mais ça ne me semble pas délirant : on peut penser que c'est moins grave d'établir un diagnostic positif pour une personne qui n'est pas tout à fait concernée que d'établir un diagnostic négatif pour une personne réellement concernée.