Page 16 sur 16

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 27 août 2019 à 18:49
par Tugdual
mrl a écrit :
mardi 27 août 2019 à 18:40
Tu ne penses pas que c'est aléatoire, justement, de se trouver dans le groupe "la plupart des gens" ou dans le groupe "la minorité des gens" ?
Si c'était aléatoire, alors on aurait une chance sur deux de se trouver dans chaque groupe, ce qui est contradictoire avec la définition de ces groupes (une minorité d'un côté, une majorité de l'autre).

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 27 août 2019 à 19:17
par WinstonWolfe
Spoiler : 
Tugdual a écrit :
mardi 27 août 2019 à 18:49
Si c'était aléatoire, alors on aurait une chance sur deux de se trouver dans chaque groupe, ce qui est contradictoire avec la définition de ces groupes (une minorité d'un côté, une majorité de l'autre).
Ça peut être aléatoire sans être équiprobable (exemple : la probabilité de tirer un 1 sur un jet de dé). :geek:

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 27 août 2019 à 19:23
par Tugdual
Spoiler : 

C'est juste.

Mais dans le langage courant et sans précision, l'équiprobabilité me semble sous entendue.

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 27 août 2019 à 21:25
par Lilas
mrl a écrit :
mardi 27 août 2019 à 17:49
Moi je n'ai personne, et je ne suis sans doute pas la seule dans ma classe d'âge (ma mère va avoir 69 ans).
Euh... c'est plutôt contradictoire non ?
Comment peux-tu à la fois n'avoir personne et avoir une mère ?

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 27 août 2019 à 21:36
par mrl
Lilas a écrit :
mardi 27 août 2019 à 21:25
mrl a écrit :
mardi 27 août 2019 à 17:49
Moi je n'ai personne, et je ne suis sans doute pas la seule dans ma classe d'âge (ma mère va avoir 69 ans).
Euh... c'est plutôt contradictoire non ?
Comment peux-tu à la fois n'avoir personne et avoir une mère ?
L'explication est plus haut.
Je n'ai personne d'autre que ma mère, qui ne veut pas se prêter au jeu. :wink:

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 27 août 2019 à 21:40
par mrl
Tugdual a écrit :
mardi 27 août 2019 à 19:23
Spoiler : 

C'est juste.

Mais dans le langage courant et sans précision, l'équiprobabilité me semble sous entendue.
Tugdual, je crois que tu es pris en flagrant délit au jeu de "c'est moi qui aurait le dernier mot nonmaiho !" :D

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 27 août 2019 à 22:21
par Tugdual
Peut-être, après tout...

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 3 septembre 2019 à 18:36
par Dehlynah
j'hésite à demander le témoignage de ma cousine - on a qu'une année d'écart, on a passé beaucoup de vacances ensemble, on ne se voit plus trop - par contre elle, je la soupçonne aspie depuis le début (j'ai pensé à elle avant de penser à moi en découvrant les TSA), j'ai eu vent que son frère l'avait taxée "d'autiste" - très certainement HPI aussi -pour mon ex mari, mon frère , c'est évident...Elle a la panoplie, la triade etc. alors que pour moi c'est beaucoup moins marqué...
ce serait intéressant...
Le psychiatre spécialisé TSA a pas mal vu les contradictions dans le témoignage de mes parents - c'est TRES compliqué...Dans quelle mesure les parents sont de bonne foi? surtout s'ils connaissent les conséquences possibles de leur témoignage et sont dans le déni total (ils veulent bien que je sois HPI, mais avec des TSA, bof, aïe l'image, l'apparence de la fifille idéale...)
Ils ont affirmé des trucs, je me suis étranglée sur place ( j'ai des journaux écrits depuis mon enfance, en fait ils sont mes meilleurs témoins je crois, j'écrivais à chaud, retranscrivais les dialogues etc. et )

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : mardi 3 septembre 2019 à 19:28
par Lilas
Dehlynah a écrit :
mardi 3 septembre 2019 à 18:36
( j'ai des journaux écrits depuis mon enfance, en fait ils sont mes meilleurs témoins je crois, j'écrivais à chaud, retranscrivais les dialogues etc. et )
Je ne sais pas où tu en es du diagnostic, mais ce sont des éléments que tu peux leur transmettre aussi.

Re: Témoignage des parents/proches pendant le diagnostic

Posté : jeudi 5 septembre 2019 à 16:45
par Dehlynah
Lilas a écrit :
mardi 3 septembre 2019 à 19:28
Dehlynah a écrit :
mardi 3 septembre 2019 à 18:36
( j'ai des journaux écrits depuis mon enfance, en fait ils sont mes meilleurs témoins je crois, j'écrivais à chaud, retranscrivais les dialogues etc. et )
Je ne sais pas où tu en es du diagnostic, mais ce sont des éléments que tu peux leur transmettre aussi.
Oui, c'est ce que j'ai fait...Le psychiatre spécialisé a été intéressé en effet...