Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 18:48

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis ?

#61 Message par Rem 82 » samedi 21 novembre 2015 à 19:07

Ixy a écrit : Pour la seconde partie ce n est pas ce que je trouve chez mes amis en general, je dirais même que c est le contraire. En revanche c est quelque chose que je peux trouver sur ce forum. :bravo:
C'est pas faux !!! :bravo:
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 23063
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#62 Message par Tugdual » mardi 10 octobre 2017 à 10:12

Note : message recopié d'ici (pour respecter la chronologie).

Au hasard d'autres recherches, je suis tombé sur cet article :
-> L'amitié: d'abord un échange ou une alliance ?
"En un sens, un des principaux prédicteurs de l'amitié est la valeur de l'alliance.
La valeur d'un allié ou d'un ami baisse avec chaque alliance additionnelle que cet ami fait, de
telle sorte que la meilleure alliance est avec quelqu'un pour qui elle sera au-dessus des autres".
Je n'avais jamais envisagé l'amitié sous cet angle ...

Spoiler : L'article complet : 
Le rang qu'une personne donne à un(e) ami(e) est étroitement lié à celui qu'elle pense
occuper pour cet(te) ami(e), selon une étude de psychologues américains portant sur
les mécanismes cognitifs qui sous-tendent l'amitié. Ce qui supporte une nouvelle
hypothèse de l'amitié, celle de l'alliance.

L'étude suggère que les gens donnent la priorité aux personnes qui tendent à être
les plus aidantes en cas de conflits: c'est-à-dire celles qui ont le moins d'engagements
envers d'autres.

Les psychologues cognitivistes Peter DeScioli et Robert Kurzban, de l'Université de
Pennsylvanie, ont mené des études dans lesquelles ils demandaient à des participants
(des étudiants) d'attribuer un rang à leurs amis. Ce dernier était plus fortement lié
au rang qu'une personne pensait occuper pour cet ami qu'à tout autre facteur (tel que
les bénéfices retirés de la relation par exemple).

"Historiquement, la principale théorie de l'amitié considérait qu'elle avait pour
fonction de favoriser l'échange de biens et de services, explique DeScioli.
Les approches évolutionnistes traditionnelles appliquent la "théorie de l'altruisme
réciproque" selon laquelle les amis fonctionnent comme des partenaires d'échanges.
Toutefois, plusieurs données empiriques ne sont pas compatibles avec cette théorie.
Par exemple, les gens semblent aider des amis même quand il est peu probable
qu'ils soient capables de retourner le geste.

La nouvelle théorie a des origines dans les modèles de construction d'alliances entre
les nations qui se préparent à l'avance à une situation de conflit sans attendre quelque
chose en retour dans l'immédiat.

"En un sens, un des principaux prédicteurs de l'amitié est la valeur de l'alliance. La valeur
d'un allié ou d'un ami baisse avec chaque alliance additionnelle que cet ami fait, de telle
sorte que la meilleure alliance est avec quelqu'un pour qui elle sera au-dessus des autres".

Cette hypothèse, considèrent les chercheurs, est beaucoup plus optimiste sur la nature
de l'amitié que les théories existantes qui mettent l'accent sur la popularité, la richesse
ou la proximité.

L'hypothèse de l'alliance pour comprendre l'amitié mérite d'être étudiée davantage,
estiment-ils. Si elle s'avère pertinente, les théories sur les alliances issues de la théorie
des jeux et des relations internationales pourraient aider à mieux comprendre l'amitié,
considèrent-ils.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Alceste
Passionné
Messages : 366
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2017 à 22:11
Localisation : Savoie

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#63 Message par Alceste » mardi 10 octobre 2017 à 11:27

Je m'interroge :
L'amitié est-elle spontanée, ou doit-elle être cultivée ?
Est-elle artificielle ?

Il y a plein de codes qu'on n'explique pas,
on a dit dans un autre post que toutes les relations sociales sont une sorte de jeu (pas un truc amusant, mais un jeu d'acteur, une mise en scène). Et qu'il faut faire semblant d'y croire sous peine d'être exclu, parce qu'on ne "joue pas le jeu".

Alors l'amitié pure, naturelle, qui s'impose comme une évidence, ... Celle dont on rêve et qu'on regrette,
peut-être n'est-elle qu'un mythe ?

L'amitié ne serait-elle qu'une autre mise en scène qui doit être préparée, répétée, organisée ?

Je ne cherche rien à travers ce que j'envisage comme l'Amitié, juste le bien-être de partager, le réconfort de savoir qu'il y a des sentiments communs.

Mais ce concept idéal est peut-être un leurre.
Raison pour laquelle je ne peux pas l'approcher (?!)
Je ne cherche pas le bonheur,
je le construis.

* Diagnostic Aspie 01/2018. Bilan réalisé par un psychiatre "spécialiste" *

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#64 Message par Benoit » mardi 10 octobre 2017 à 11:45

Non, l'amitié réelle existe mais est rare.

Une autre forme d'amitié est bien plus fréquente, illustrée ci dessous (en balise pour les gens qui n'ont pas de détecteur d'ironie) :
Spoiler :  : 
Il parait que de nos jours les enfants ne disent même plus "merci".
C'est la faute des parents! Ils ne leur ont pas proprement appris la vraie signification de "merci"!
C'est très important d'exprimer sa gratitude à quelqu'un qui a fait quelque chose pour vous.
Ca rendra cette personne heureuse, et elle pourrait faire quelque chose de spécial pour vous plus tard.
Dit autrement, dire "merci" n'est pas seulement l'expression de sa gratitude...
Cela exprime aussi l'attente d'une faveur future.
Donc plus vous direz "merci", plus vous pourrez utiliser les gens autour de vous.
C'est pourquoi il faut toujours dire "merci" aux gens, et les faire faire plein de trucs à votre profit!
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26931
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#65 Message par freeshost » mardi 10 octobre 2017 à 12:29

Spoiler : Gratitude : 
Merci, Benoît. Merci, merci, merci. Vraiment merci. Merci du fond du cœur ! :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#66 Message par Benoit » mardi 10 octobre 2017 à 12:48

Spoiler :  : 
On t'a déjà dit plein de fois, tu (re)viens quand tu veux.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26931
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#67 Message par freeshost » mardi 10 octobre 2017 à 13:53

Spoiler : Si ça ne vous embête pas, ... : 
Oh ! Je ne veux pas m'incruster. Si ça ne vous gêne pas, ce sera avec plaisir.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

budakesi
Passionné
Messages : 400
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#68 Message par budakesi » mardi 10 octobre 2017 à 14:56

L'amitié, l'amour, des mots. Des concepts.
Des concepts pour les philosophes qui s'en emparent pour écrire des pages entières sur leur vécu, ou pire, leur idée de la chose. A partir de l'angle qui leur plaît.
Un des derniers en date, sur l'amour: "Il n'y a pas d'amour parfait" de Francis Wolf:
http://www.fayard.fr/il-ny-pas-damour-p ... 2213701738
Sur l'amitié: "Eloge de l'amitié, ombres de la trahison" de Tahar Ben Jelloun
https://www.babelio.com/livres/Ben-Jell ... ison/17745
Où veux-je en venir ?
Que reste-t-il si on oublie les mots ? Si on observe le comportement des gens avec celui ou celle dont ils disent: c'est mon ami(e) ou c'est mon amoureu(x)(se) ?
Si je m'en tiens à l'amitié, j'observe le plus souvent au mieux des alliances stratrégiques: il ou elle est là quand j'en ai besoin et réciproquement. C'est un type de relation.
Souvent d'ailleurs les gens confondent sentiment et relation.
Ce qui m'intéresse, c'est d'oublier les mots supposés épuiser ce qu'est une relation ou un sentiment, et examiner au fond de moi comment je me sens en présence d'une personne: qu'est-ce qui se passe quand je suis avec elle ? Est-ce que chose se crée ? Un entre-deux de la présence ? Est-ce que je sens une interconnexion, entre sa réalité intime et la mienne ? Est-ce que j'ai confiance et suis prête à me mettre à nu, à prendre ce risque-là, sans arrière-pensée, sans attente d'un gain quelconque ? Est-ce que cette personne est sincère et authentique avec moi ? C'est ce genre de questions que je me pose et je me moque du mot.
Et la quantité de temps passé ensemble n'est pas un critère.
Et je n'ai pas d'amis.
Pour illustrer ce que je veux dire quand j'écris: "j'oublie les mots", je cite à nouveau cette phrase de Herbjörg Wassmo, qui, parlant d'amour, écrit:
"Je me fous de l'amour. Je veux une belle vie à deux et des conversations sur des sujets qui ont de l'importance."
Ce qu'elle dit, c'est que le mot, lui, n'a pas d'importance.
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 23063
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#69 Message par Tugdual » lundi 16 octobre 2017 à 8:46

Ce jour sur Slate, un genre de plaidoyer
"contre l'amitié" et "pour la camaraderie" :
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Salicorne
Passionné
Messages : 415
Enregistré le : dimanche 15 novembre 2015 à 22:28

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#70 Message par Salicorne » lundi 16 octobre 2017 à 12:46

Je me demande comment font les gens pour se satisfaire de relations superficielles. Non pas que la camaraderie ne soit pas une bonne chose, mais j'ai besoin de relations privilégiées. La communication ne fonctionne bien qu'en binôme pour moi, dès qu'il y a plus de personnes je deviens invisible et je m'ennuie.
Diagnostic TSA confirmé par le CRA

pimpoline
Forcené
Messages : 512
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#71 Message par pimpoline » mardi 17 octobre 2017 à 12:38

Salicorne a écrit :Je me demande comment font les gens pour se satisfaire de relations superficielles. Non pas que la camaraderie ne soit pas une bonne chose, mais j'ai besoin de relations privilégiées. La communication ne fonctionne bien qu'en binôme pour moi, dès qu'il y a plus de personnes je deviens invisible et je m'ennuie.
Tout pareil.
Je conçois qu'on puisse passer par un stade superficiel, j'ai du mal à le mettre en oeuvre et à l'accepter mais bon... par contre si ça dure, ça ne m'intéresse plus.
Déjà parce que ben, c'est pas intéressant!
Ensuite parce que ça me fatigue vraiment.
En fait j'ai beaucoup beaucoup de mal à faire évoluer une relation, je crois que c'est un peu comme quand on ""dit"" que certaines personnes ont du mal avec la phase de séduction: moi j'ai du mal à être entre deux phases, quand je m'entends bien avec quelqu'un, je le sens vite en générale et du coup j'aimerais qu'on passe à une relation privilégiée rapidement plutôt que rester faire des politesses et passer des sortes de stades d'approche qui ne me donnent pas forcément l'impression de mieux connaître la personne.

Est-ce que d'autres que moi vivent les choses de la même façon?
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3500
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#72 Message par hazufel » mardi 17 octobre 2017 à 13:01

Tugdual a écrit :Ce jour sur Slate, un genre de plaidoyer
"contre l'amitié" et "pour la camaraderie" :
C'est parce que je suis un dinosaure ou suis-je la seule à trouver cet article insupportable à lire, entre le langage employé et les vidéos qui perturbent la lecture ?
Sinon je plussoie ce que dit Salicorne et Pimpoline. Le superficiel ne m’intéresse pas et me fatigue.
Et comme je m'évertue à monter des barrières tout autour de moi, je n’approfondis que peu de relations. Et souvent elles s'arrêtent parce que je ne sais (veux) pas l'entretenir non plus.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 23063
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#73 Message par Tugdual » mardi 17 octobre 2017 à 14:19

hazufel a écrit :[...] et les vidéos qui perturbent la lecture ?
Je n'avais pas remarqué ça (j'ai une extension "Toggle Animated GIFs") ...

Modifications :
  • 17/10/2017 : Ajout du lien.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#74 Message par Benoit » mardi 17 octobre 2017 à 14:33

Ca ne me dérangerait pas d'avoir une relation approfondie avec quelqu'un qui de son côté considère indispensable d'avoir des relations superficielles et de m'y faire participer.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Alceste
Passionné
Messages : 366
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2017 à 22:11
Localisation : Savoie

Re: Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#75 Message par Alceste » samedi 21 octobre 2017 à 14:44

Je n'arrive pas à comprendre comment ça marche cette relation privilégiée, ce qui en est attendu, quelles sont les limites de ce qu'on peut dire ou faire.

Il m'arrive dans des contextes professionnel, de voisinage, de parents d'élèves (...) d'essayer de jouer un rôle, et d'essayer de dire ce que je crois être conforme aux usages.

Quand il s'agit d' "amitié" je considère que je suis ce que je suis, et que je dois plaire ainsi. Je refuse de jouer un rôle. Je ne cherche pas à édulcorer mon propos lorsque j'ai quelque chose à dire. Bien sûr je ne veux pas être blessant, mais je veux tout dire. La vérité (celle que je perçois) me semble s'imposer.

Mais à chaque fois, un jour ou l'autre, ce que j'exprime semble blesser, ou être en décalage avec les attentes de l'autre.
En fait je ne sais pas ce qui ne va pas, mais un jour il n'y a plus de contact.

Alors je m'interroge : doit-on ne pas être entièrement soi pour permettre l'existence d'un nous.
Doit-on faire un peu semblant, voir mentir un peu, pour donner une image plus conforme aux attentes de l'autre. Doit-on taire ce qu'on décèle qui pourrait l'aider (ce qu'on croit déceler) pour ne pas le déstabiliser.
Et si oui, quelle est la limite (pour ne pas tomber dans le factice d'un jeu social idéalisé dont la réalité n'aurait plus de sens) ?
Je ne cherche pas le bonheur,
je le construis.

* Diagnostic Aspie 01/2018. Bilan réalisé par un psychiatre "spécialiste" *

Répondre