Des médicaments plus puissants pour ma dépression ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Hawkram
Occasionnel
Messages : 18
Enregistré le : vendredi 1 mars 2019 à 20:58

Des médicaments plus puissants pour ma dépression ?

#1 Message par Hawkram » mardi 24 mars 2020 à 17:40

Bonjour à tous,

Je trouve que mon travail scolaire est inefficace : plus aucune envie d'étudier ni de me consacrer à aucune chose intellectuelle.
Mon seul but dans la vie est : le remplissage de fonctions de nutrition, et de distraction, de ruminations ... des trucs trop élémentaires, trop faciles, un vrai singe vivant.
Donc afin de faire mon travail comme tout le monde : je prend Tercian, Abilify, Prozac, Lexomil.

Mais même comme ça, ça ne marche pas des masses : point mort, la machine n'avance pas.
Je suis un peu comme ça depuis 4 ans.

Donc, logiquement, pour que ça déconne comme ça dans mon comportement... je doit avoir un problème de neurochimie.

Qu'est-ce que vous en pensez ?
Me faudrait-il de l'Effexor ? Des cachetons plus puissants ?
Parce que là, je suis pas vraiment efficace du tout.
Quelle putain de came par tout les saints pourrait me remuer ?

Merci =)
2008 / CHU Robert Debré : Diagnostiqué TED du type syndrome d'Asperger
Je crois qu'il y a une erreur de diagnostic.

Dehlynah
Passionné
Messages : 415
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Des médicaments plus puissants pour ma dépression ?

#2 Message par Dehlynah » mardi 24 mars 2020 à 21:34

Salut Hawkram,
je compatis
tu es suivi( e?) par un.e psychiatre j'imagine, qu'en dit-il?
Parce que le traitement et ses effets est propre à chacun, je te dirais que selon mon expérience, les médocs ont plutôt tendance à m'abrutir, et à m'empêcher de travailler intellectuellement (par ex. je n'arrive même pas à lire en ce moment...Et je suis une grosse lectrice...Bon je peux me concentrer sur d'autres choses, la musique, le dessin, heureusement - sans doute parce que ça fait plus appel au ressenti et moins à l'intellect...)
D'un autre côté quand on est vraiment mal, peut-être vaut-il mieux s'attaquer aux priorités -en gros, ne pas se suicider, arriver à dormir, manger correctement, avoir une activité physique, tenir la route quoi, puis ensuite seulement quand on va mieux commencer à se projeter dans des choses plus compliquées, rien de rien ne t'intéresse un minimum?
En dépression, s'accrocher justement à ce qui nous fait plaisir, vibrer, creuser se sillon un max, quand ce ne sont pas des choses toxiques bien sûr...
Tu es en quelle classe? Es-tu soutenu.e par ta famille? Peut-être mieux vaut-il faire une vraie pause que s'acharner et se décourager, puis reprendre quand tu en auras les moyens physiques et intellectuels tout simplement...
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Hawkram
Occasionnel
Messages : 18
Enregistré le : vendredi 1 mars 2019 à 20:58

Re: Des médicaments plus puissants pour ma dépression ?

#3 Message par Hawkram » mercredi 25 mars 2020 à 10:50

Merci Delynah
Je suis en terminale S, j'ai 19 ans, et je suivi par un psychiatre : ma dernière consultation remonte assez loin donc pour les médicaments l'avis qu'il a donné n'est peut-être pas mis à jour.

Je suis intéressé au minimum par les maths, la physique-chimie, mais mon intérêt n'a rien d'extraordinaire : c'est pas ça qui va me mener à l'extase... je suis intéressé par ces deux choses, juste parce que ça impressionne la gallerie. J'ai une relation d'amour-haine féroce envers mes intérêts spécifiques mais en vérité c'est surtout de la haine je dirai : donc c'est toxique je crois. Mais ces deux choses sont mon fardau, mon métier.

Pourquoi tant de haine ?
J'en sais rien, tout est tellement compliqué dans mon esprit.
Il y a tant de lien entre mes différents problèmes que je n'arrive pas à en tirer une vue globale satisfaisante.

Je suis bien soutenu par ma famille, sauf que personne ne me m'aide assez efficacement j'ai l'impression. Peut-être que je me trompe.
Faut pas trop en attendre trop d'eux non plus, ils ne me comprennent pas mieux que je me comprend moi.

J'aimais les sciences en troisième mais c'est au moment où c'est censé devenir un peu intéressant que je n'aime plus mon job.
Rien à comprendre

De toute façon, la logique et la raison, l'ordre et l'ordonnancement correct et droit de la pensée sont devenu tellement défaillants chez moi depuis que j'ai l'âge de 8 ans (diagnostic), que maintenant je porte mes chaussures sur la tête chaque jour. Je sais juste parler clairement mais à l'intérieur de mon esprit, c'est un foutoir sans nom !

Il n'y a rien à comprendre
2008 / CHU Robert Debré : Diagnostiqué TED du type syndrome d'Asperger
Je crois qu'il y a une erreur de diagnostic.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2868
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Des médicaments plus puissants pour ma dépression ?

#4 Message par olivierfh » mercredi 25 mars 2020 à 13:32

Hawkram a écrit :
mercredi 25 mars 2020 à 10:50
Il n'y a rien à comprendre
Il y a pour tout le monde, et c'est au psychiatre de comprendre et indiquer quoi faire: d'où l'idée que l'essentiel est de le contacter lui, puisqu'apparemment il te convenait.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Aeryn
Forcené
Messages : 558
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Des médicaments plus puissants pour ma dépression ?

#5 Message par Aeryn » vendredi 27 mars 2020 à 0:27

Je te conseillerais également de reprendre contact avec ton psychiatre afin de rediscuter avec lui de tes traitements, qui ne semblent pas te convenir.
Il y a un certain nombre d'alternatives qui pourraient te convenir.
Bon courage !
TSA d'intensité légère à modérée

Répondre